dimanche 8 septembre 2019

[GeeKritique] Notre avis sur Kamuya Ride Tome 1

Hello cher lecteurs assidus ! Aujourd’hui je vais vous parler d’un manga sortie il y a quelques semaines aux éditions VEGA. Kamuya Ride est un manga mélangeant une histoire de Dieux, de monstres, de magie et de combats dans un Japon féodale. Une bonne pioche ? Pas si simple.


Résumé de l’éditeur
« Japon, vers l’an 400. Le Royaume s’embrase. La révolte gronde chez les chefs de clans locaux, opposés aux maîtres du pays, la dynastie Yamato. Pour réprimer la rébellion, une armée est envoyée par le Roi avec à sa tête son propre fils, Yamato Takeru. Cependant, les troupes comme le prince subissent une lourde défaite dans leur périple vers l’Ouest. Le jeune homme ne doit son salut qu’à l’intervention d’un étrange combattant, Kamuya Ride, qui s’attaque à ce qui semble être la source de la dissidence : d’anciennes divinités soudain revenues des limbes. Yamato Takeru découvre que derrière les complots, se cachent les Dieux des différentes provinces du Japon, endormis depuis le début du règne des Hommes. C’est donc l’équilibre du Royaume tout entier qui est menacé... »

Alors par où commencer… D’habitude je vous parle de suite de mon ressenti sur le manga. Eh bien là j’ai envie de commencer par le style des dessins. C’est très... Je ne saurais vraiment décrire ce style tant il est particulier. Personnellement je fus attiré par cette série grâce à sa couverture. Et je regrette un peu de m'être arrêté à ça. Je trouve que les scènes d’actions sont un peu brouillons. Je n’accroche pas à cet aspect de l’œuvre. Mais là ce n’est qu’un avis personnel.

Côté histoire, nous suivons donc Yamato Takeru, un jeune prince allant vers l’ouest du Japon dans les années 400. Il va rencontrer un bien étrange marchand avec ces petites figurines, pas très belles avouons-le. Après une bonne grosse défaite des familles contre un Dieu, le jeune Yamato va découvrir l’identité du marchand : il est le Kamuya Ride, le guerrier à la frontière des hommes et des Dieux, scellant les Dieux dans leur monde. Après plusieurs combats pendant très souvent dans des positions disons… matures (+18), certains mystères se dévoilent afin de nous tenir en haleine. Qui est ce mystérieux personnage invoquant les Dieux ? Que veut-il ? Bah espérons le découvrir dans le prochain tome !

Que dire de plus en conclusion ? Ce 1er tome est si particulier que… Bah j’ai eu du mal à accrocher, tout simplement. Mais voilà encore une fois ce n’est qu’un ressenti personnel et surtout ce n’est que le premier tome. Attendons le tome suivant pour confirmer ou non ce premier avis !

GeeKritique de Pikabsynthe

Kamuya Ride Tome 1
de Masato Hisa

Aucun commentaire:

Publier un commentaire