lundi 7 octobre 2019

[TEST] LEGO Jurassic World sur Nintendo Switch

Nouveau jeu LEGO en vue sur Nintendo Switch, mais déjà disponible depuis un bon moment déjà sur d’autres plateformes notamment la Wii U. Ce titre retrace donc 4 films, à savoir les 3 opus de Jurassic Park et le 1er volet de Jurassic World que nous avons pris plaisir à tester sur Nintendo Switch. Bien que je n’ai pas eu l’occasion d’y jouer sur feu Wii U, cela ne m’a pas empêché de constater que cette version Nintendo Switch n’est pas exempt de défauts, ce qui porte à croire que cela était déjà le cas à l’époque et que cela n'aurait pas été corrigé depuis. Mais voyons cela ensemble...


On démarre donc le jeu sans trop attendre, après une très brève introduction… Une grande cage est déposée, elle contient un dinosaure féroce, on entame alors quelques énigmes afin de placer cette cage là où elle devrait. Cela va sans dire que tout ne se déroulera pas sans accroc. Puis on passe à un tout autre endroit, aux côtés de personnes bien différentes : Allan Grant et Ellie Satler, duo légendaire de Jurassic Park. S’en suit donc la rencontre avec John Hammond qui leur parle de son fameux parc et c’est en faisant route vers ce parc à dinosaures qu’ils feront la connaissance du Professeur Malcolm. Oui, la fine équipe connue du 1er opus Jurassic Park est alors réunie ! Voilà ce qui marque la fin du Prologue de LEGO Jurassic World.

L’équipe arrive ensuite sur une île où il faudra faire un choix parmi 2 directions : soit vous partez d’un côté, direction Jurassic Park, soit vous optez pour l’autre côté, direction Jurassic World. Et me concernant, je me suis en 1er lieu dirigé vers Jurassic World, sans raison particulière, j’ai juste pris à droite en sortant de l’hélicoptère. On entame donc Jurassic World, en compagnie d’Owen Grandy avant de pouvoir diriger les Raptor. Eh oui, dans cet opus il nous est possible de jouer des dinosaures pour le bon succès de la mission et plus tard il sera même possible d’en créer. Comme pour les précédents opus, la recette reste ici le même niveau gameplay et autre mécaniques de jeu. Vous pouvez quand cela vous chante faire direction Jurassic Park pour profiter des meilleurs moments de cette trilogie en incarnant les divers personnages forts connus.


Que l’on soit d’un côté ou de l’autre, on se retrouve donc à enchaîner les niveaux sans plus de panache, la prise en main bien qu’appréciable n’évolue pas depuis un bail, ce qui est dommage. On ne dirait pas non un de ces jours à quelques nouveautés, mais c’est aussi la marque de fabrique des jeux estampillés LEGO. Certains se feront toujours un plaisir d’y jouer malgré le manque d’évolution, profitant de la petite pointe d’humour notamment, mais d’autres y trouveront toujours ce petite côté répétitif dans le gameplay. Tel personnage peut débloquer tel passage, construire tel objet et j’en passe… Chacun sa capacité donc qu’il faudra donc mettre à contribution pour avancer dans l’histoire et c'est toujours de la sorte que cela fonctionne.

N’ayant pas joué à l’époque sur Wii U, je ne pourrai émettre de comparaison, que ce soit sur la plan graphique ou au niveau de la maniabilité. Je ne peux donc confirmer si cette dernière aurait été revue, ce qui m’étonnerait fort quand on porte par exemple attention à la partie sonore du jeu. En effet, je trouve que par moments le son semble un peu faible, assourdissant. Du coup, cela porte à croire que le jeu soit juste retranscris tel quel sur Nintendo Switch et donc pas forcément à la hauteur des plus récents opus sortis et optimisés pour la machine. Mais bon, je ne vais pas faire le difficile, cet opus me rappelle tellement de bons moments devant la trilogie Jurassic Park que j’ai tout de même apprécié mes diverses sessions de jeu et autres clins d’œil qui nous sont montrés. Et en parlant de clin d’œil, Monsieur ADN est ici présent pour nous guider au travers de notre aventure. Donc si vous ne savez pas trop quoi faire, n’hésitez pas à le consulter.


On évoquait plus haut le fait de pouvoir créer son dino et le Hammond Creation Lab est là pour ça ! Vous aurez alors la possibilité de laisser libre court à votre imagination en assemblant diverses pièces appartenant d’un dinosaure à l’autre. Suite à cela, vous pourrez donc utiliser ce « nouveau personnage » librement dans les niveaux débloqués et profiter d’un gameplay tout autre.

Doté d’un rendu graphique plutôt bien peaufiné et dans la veine de ce qui se fait habituellement, on apprécie donc l’univers ici présent surtout pour les joueurs plus anciens ayant connus la trilogie Jurassic Park. Pourquoi ? Car la bande son fait elle aussi partie intégrante du jeu et on en profite ici comme il se doit, certains sons étant devenus mémorables dira-t-on, avec un plus une qualité de doublage audio en français. L’avantage aussi de cette sortie tardive est que le joueur peut tout aussi bien profiter des moult DLC directement intégrés au titre, avec au programme de nombreux personnages, véhicules et autres éléments.


LEGO Jurassic World n’échappe pas à la règle des chargements un tantinet longuets. Alors, certes, certains sont plutôt rapides mais d’autres restent assez longs mais bon disons qu’à force de jouer aux jeux LEGO on a pris l’habitude. Autre petite chose que je trouvais dommage lors de mes sessions c’est de constater que la capture vidéo fut impossible (version testée en 1.0.1). Je chipote un peu là j’avoue mais cette fonctionnalité aurait tout de même permis de partager quelques moments cultes de cette licence. Par contre là où ce ne sera pas chipoté c’est de dire que le mode multijoueur est victime d’une baisse de framerate assez importante que ça peut en devenir désagréable par endroits. De même que le split-screen n’est pas toujours des plus pratiques avec un angle de caméra qui s’en verra perturbé. Sur Wii U, on pouvait tolérer ces quelques soucis, mais on a du mal à les accepter sur Switch aux vu des capacités supérieures de la machine.

Test de Samy Joe

Ce qu’on a aimé :
  • La qualité du doublage FR
  • L’univers « préhistorique »
  • Pouvoir créer son dino !

Ce qu’on a moins aimé :
  • Le manque d’évolution
  • Son petit côté répétitif des actions
  • Des soucis techniques non corrigés
  • Le mode 2 joueurs pas des plus pratiques et des mieux optimisés


Prix : 39.99€
Genre : Action, Aventure
Taille eShop : 5 116.00 MB
Développeur / Éditeur : TT Games / WB Games

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire