mercredi 27 novembre 2019

[GeeKritique] Avis : Barrage Tome 1 et Tome 2 (FIN)

Nul doute que vous connaissez la licence My Hero Academia, ou du moins que vous en ayez déjà entendu parler : série animée (saison 4 actuellement diffusée sur ADN), produits dérivés, jeux vidéo et j’en passe... Bien sûr, il existe un manga, qui compte 21 tomes au moment d’écrire ces lignes, créé par Kohei Horikoshi mais nous allons ici nous attarder sur une de ses séries imaginées bien avant MHA. Découvrons donc Barrage, un manga en 2 tomes disponible aux éditions Ki-oon


Résumé de l’éditeur (Tome 1) :
Dans une galaxie lointaine, la guerre entre humains et envahisseurs extraterrestres fait rage depuis 50 ans… Les habitants du royaume d’Industria sont submergés par des ennemis trop puissants pour eux. Astro fait partie de ces orphelins de guerre qui vivent au jour le jour : avec son maigre salaire, il soutient tout un groupe d’enfants sans parents. Ils ont formé une nouvelle famille, soudée face à la misère.
Ses rêves de richesse deviennent réalité quand Barrage, prince du royaume, apparaît devant lui. Les deux garçons se ressemblent comme deux gouttes d’eau ! Le jeune noble profite de cette extraordinaire coïncidence pour fuir son rôle de prince et forcer Astro à prendre sa place… L’ancien roturier saura-t-il adopter sa nouvelle identité tout en protégeant sa famille dans un royaume en guerre ?

L’histoire met ici en avant un sujet que l’on connaît fort bien et qui revient à de nombreuses reprises, à savoir ce gouffre existant entre les riches et les pauvres. Mais les choses sont sur le point de changer le jour où Astro va faire la rencontre du Prince. Un prince qui lui ressemble fortement, on les prendrait presque pour des jumeaux, et qui va lui proposer de prendre sa place. En effet, le Prince n’a que faire de sa statut, il s’en débarrasserait volontiers et de ce fait il offrira à Astro de se faire passer pour lui. En quelque sorte, c’est un rêve qui devient réalité pour Astro. Mais tout cela a un prix… 

Voilà le jeune Astro prêt à voyager aux quatre coins de la planète, pour se battre accompagné de son armée, enfin l’armée qu’il vient de récupérer…

Comme je l’évoquais plus haut, l’auteur n’est autre que celui à l’origine du succès qu’est My Hero Academia et les dessins sont là pour le confirmer ! Il est indéniable de ne pas voir à quel point les traits sont ressemblants, son style nous saute tout de suite aux yeux et je dois bien avouer qu’en plus d’un rendu visuel époustouflant, le scénario est des plus intéressants. Pour ceux qui ne connaîtraient pas le genre, nous sommes ici en possession d’un space opera. Ce genre met en avant des histoires et autres aventure se déroulant dans l'espace, où on assiste aussi à des guerres intergalactiques... Certes, cela peut paraître un peu particulier pour certains mais Barrage a l’atout d’être une bonne mise en bouche pour découvrir ce genre. Qui plus est, la série ne compte que 2 tomes, donc idéale pour ce qui ne souhaitent pas d’une histoire qui traîne en longueur.


Le 1er tome est vraiment très bon, le scénario est prenant, très intense. On n’a pas le temps de s’ennuyer, tout est mené tambour battant. Et il en est de même pour le 2nd tome où notre héros va devoir utiliser une certaine arme très puissante. Une chose est sûre c’est que les ennemis d’Astro vont devoir y goûter. Aussi, il fera face au chef des extraterrestres qui souhaitent prendre le dessus sur les humains. Mais le jeune Astro est plein de ressource, très déterminé !

Il n’y a pas à dire, Kohei Horikoshi sait captiver son lecteur que ce soit au niveau du design que de l’histoire ici mise en avant. Certains personnages sont dotés d’un charisme bien prononcé, à la même manière de My Hero Academia. On peut d’ailleurs dire que MHA a écopé du talent de Kohei Horikoshi pour ce qui est du charisme des héros que l’on apprécie aujourd’hui, car comme on le disait Barrage a vu le jour bien avant MHA. Cette série est pleine de surprises, offrant de bonnes révélations et ne manquant pas d’informations. La seule chose que je reprocherais peut-être concerne le grand vilain de l’histoire, à savoir Dark. Je trouve qu’il aurait été bien de s’y intéresser davantage, on nous laisse un peu sur notre faim, il reste encore énigmatique. Quoi qu’il en soit, c’est un grand oui pour une série si courte ! D'ailleurs, si vous souhaitez lire un extrait du tome 1, suivez ce lien.

Aussi, je tiens à remercier Victoire et les éditions Ki-oon pour l’envoi de ces tomes.


GeeKritique de Samy Joe

Barrage Tome 1 et Tome 2
de Kohei Horikoshi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire