mercredi 11 décembre 2019

[GeeKritique] Avis : Rasetsu Primal Hunt Tome 1

Nouvelle découverte aujourd’hui du côté des éditions H2T avec ce 1er tome de Rasetsu Primal Hunt ! Ce manga est écrit et dessiné par Eudetenis, un duo brésilien formé par Paulo (scénariste) et Giovana (dessinatrice). C’est donc avec plaisir que je partage avec vous en ce jour ces quelques mots…


Résumé de l’éditeur :
ll y a quelques années, en Inde, des scientifiques ont découvert une nouvelle espèce hybride qui mêle les caractéristiques de l’animal et de l’humain, créant une forme de vie supérieure. Cette Espèce, qui a rapidement dominé les humains dont elle se nourrissait, fut baptisée « Kravyads» par les communautés locales. Une appellation que les scientifiques utilisent toujours. Brésil, en pleine forêt Amazonienne, une équipe de chercheurs est sur les traces d’un animal que les habitants appellent “l’Ogre”. Deux frères, Ren et Ryo, accompagnés de Nata forment un trio de jeunes scientifiques qui font partie de l’expédition. Alors qu’ils s’enfoncent dans la jungle, l’équipe est attaquée par une abominable créature qui massacre et dévore tous ceux qui se trouvent sur son chemin.

Ce 1er tome pose assez rapidement les bases de son scénario, mettant en avant le trio Ren/Ryo/Nata. Ici, il est question de transformation dont les membres d’une tribu vont en faire les frais, certains se retournant contre leur propre peuple. D’ailleurs Ren, va lui-même en subir certaines conséquences. En effet, il est victime d’un chercheur fou et va se retrouver recueilli par une tribu après s’être échappé du laboratoire. Cependant, les choses vont vite tourner au vinaigre… On va alors assister à de bonnes scènes d’action, dont certaines vignettes ne manqueront pas d’afficher une bonne part de violence. Il est ici question de bêtes, disons alors que la violence en sera des plus bestiales !

J’ai aimé la manière dont les dessins prennent vie et la façon dont se déroulent certaines scènes, comme par exemple au début où on vit nous-mêmes les vignettes au travers des yeux de Ren quand il parvient à s’enfuir du labo où il était fait prisonnier, tel un FPS (pour utiliser un terme de jeu vidéo). J’ai trouvé ce passage plutôt immersif. Ensuite, j’ai bien apprécié aussi la manière dont les expressions faciales nous sont montrées, on ressent bien les diverses expressions ressenties sur le moment par tel ou tel personnage.


En ce qui me concerne, je ne suis habituellement pas féru des histoires mettant en scène des bêtes de la sorte. Toutefois, ce 1er tome de Rasetsu Primal Hunt a su me captiver pour diverses raisons, comme déjà évoqué au niveau du dessin, mais aussi dans le déroulement de son histoire. D’ailleurs, notez que le tome se lit plutôt vite, l‘action étant ici assez soutenue. Certes, on pourrait se dire que cette histoire de transformation c’est du déjà-vu, mais la manière dont cela nous est montré joue son rôle. Je dois bien avouer que d’un point de vue technique on apprécie ce 1er tome. Aussi, la qualité de l’édition est au rendez-vous, et je tiens à remercier les éditions H2T pour cette découverte.

GeeKritique de Samy Joe

Rasetsu Primal Hunt Tome 1
de Eudetenis

Aucun commentaire:

Publier un commentaire