vendredi 31 janvier 2020

[TEST] Luigi's Mansion 3 sur Nintendo Switch

« Who you gonna call ? Someone else ! », de Ray Stantz (Dan Aykroyd) - Casper, 1995.

Aaah les fantômes... Ces entités qui nous ont toujours fascinées. Mais qu’en est-il quand nous sommes véritablement confrontés à ce genre de créatures fantastiques (ou pas ?) ? Eh bien, laissez-moi vous conter la formidable aventure d’un plombier peureux ! Luigi’s Mansion 3 est un jeu d’aventure/action, qui est la suite d’une série de jeux sortis à la base sur Game Cube puis 3DS. Il est développé par Next Level Games et édité par Nintendo.


Il faut savoir avant toute chose que je n’ai joué qu’au premier opus (en plus de celui-ci, il va sans dire). Je n’ai pas réussi à comprendre le choix de Nintendo de sortir un épisode de cette série sur une console portable comme la 3DS. Et surtout je n’ai pas eu l’occasion de jouer donc au ème opus... Du coup, je vais me baser sur mes souvenirs du premier Luigi’s Mansion et vous délivrer mon avis sur le jeu qui a été pour moi, le GOTY de 2019 !

Luigi et ses amis, Mario, Peach et quelques Toads, ont été invités à séjourner dans l’Overlook Hôtel, l’hôtel du Repos Éternel afin qu’ils puissent se détendre et profiter de la vie ! Ils vont être accueilli par la maîtresse des lieux, Ambre Brusquade, qui se trouve être quelque peu ectoplasmique. Qu’à cela ne tienne, nos amis ne se doutent de rien et commencent tranquillement à s’installer dans leurs chambres respectives !

Évidemment tout va très vite tourner au cauchemar pour Luigi et ses comparses. Ambre était de mèche avec le Roi Boo qui finissent par capturer tout le monde en les enfermant dans tes tableaux ! Tout le monde ? Non ! Grâce à sa peur inconditionnelle, Luigi réussi à s’enfuir juste à temps ! Dans sa fuite, il tombera sur le professeur K. Tastroff, le même professeur qui l’a aidé durant les deux précédents opus, en lui confiant l’Ectoblast. L’aspirateur tout en un, qui lui permet d’aspirer les fantômes, après les avoir "flashouillé" grâce à une lampe torche.


Qui dit nouvel opus, dit son lot de nouveautés et notamment sur l’Ectoblast. Il se voit doté d'une nouvelle fonction, le G-Lu qui permet à Luigi de créer un clone de lui-même pour le moins... gluant ! Ce dernier pourra se faufiler partout où Luigi ne peut aller. Que ce soit à travers des grilles, ou des aérations... Cela apporte d'ailleurs des idées de level design vraiment excellentes, mais nous y reviendrons.

Maintenant que Luigi est équipé, il est fin prêt à retrouver ses amis en affrontant les boss fantômes de chaque étage de l’hôtel, lui permettant ainsi de monter étage par étage, jusqu’au plus haut de l’hôtel où sont retenus Mario et les autres.


Il est clair que ce Luigi’s Mansion 3 est pour le moins excellent ! Même dans sa narration, il apporte beaucoup d’aspects intéressants. Ne serait-ce que l’idée des étages de cet hôtel qui s'avère être un exemple parfait de level design. Car oui, chaque étage est différent, et pas qu’un peu ! Nous serons invités à découvrir des tombeaux égyptiens, une salle de tournage de films, ou encore une suite médiévale ! Autant vous le dire tout de suite, vous n’êtes pas au bout de vos surprises lors des pérégrinations dans cet hôtel.

Le game design, quant à lui, n’est pas en reste ! Il a su apprendre des deux précédents opus pour nous apporter ce qu’il y a de meilleur ! Même s’il faut un petit temps d’adaptation pour réussir à gérer le faisceau lumineux et l’aspiration de l’Ectoblast, tout en se déplaçant, il est clair que tout est fait pour rendre le tout très agréable. Surtout que vous pouvez user du gyroscope pour ce qui sera de la visée.

Les énigmes de chaque étage sont vraiment très intéressantes et ne renferment que des collectibles, qui n’apportent rien à l’histoire, mais qui sont satisfaisantes à récupérer ! Que ce soit les gemmes, qui sont souvent très bien cachées, ou encore les Boo qui eux n’apparaissent seulement une fois l’étage nettoyé !


Il va falloir faire preuve d’ingéniosité pour utiliser G-Luigi (notre double gluant), à bon escient, et parvenir à nos fins ! Car oui, G-Luigi n’est pas présent que pour rajouter quelque chose de nouveau dans cet opus, mais surtout pour apporter moult nouvelles idées de concept au sein même des niveaux ! Que ce soit par les bouches d’aérations dans lesquelles il peut se glisser, ou encore les grilles au sol à travers lesquelles il tombe, tout est un excellent prétexte pour utiliser ce clone ! Sachant qu’il a les même aptitudes que Luigi, donc il peut utiliser un Ectoblast, ou encore flashouiller les fantômes... Bref c’est un atout indispensable à votre visite dans cet hôtel lugubre et vous le constatez d"autant plus que sa présence sera nécessaire en complément d'une de vos actions !

La direction artistique n’est pas en reste non plus ! Et il est clair que Nintendo et Next Level Games ont beaucoup misé la dessus. À plusieurs reprises je me suis arrêté de jouer, rien que pour contempler les étages et surtout les cinématiques, tant tout est magnifique ! J’avais littéralement l’impression de jouer à un film d’animation 3D digne d’un Pixar ! C’est vous dire le niveau ! Évidemment, "Nintendo Quality" oblige, tout est parfaitement bien maîtrisé, la musique y est très cool et s’adapte en fonction du genre du niveau dans lequel nous nous trouvons. Le thème principal que je trouve si parfait est toujours présent, mais cette fois est utilisé pour une sonnerie d’un certain téléphone qui en fera sourire plus d’un !


Il semble être clair que Luigi’s Mansion 3 est un must-have sur Nintendo Switch ! Que vous ayez fait les autres épisodes ou non, il reste très accessible, et surtout est un réel plaisir à parcourir ! Par ailleurs, ne vous fiez pas aux apparences ! Il m’est arrivé à plusieurs reprises de sursauter, ou encore d’avoir quelques petits frissons dût au genre de l’horreur qu’il veut représenter. Tout étant parfaitement maîtrisé, je ne peux que vous conseiller de sauter sur mon Goty 2019, tant le plaisir de jeu est présent. Sans manquer d'un mode multijoueurs très joviales, que ce soit en local ou en ligne. Les parties n'en demeurent que plus amusantes surtout en compagnie de 7 autres chasseurs où divers mini-jeux vous attendent, aux objectifs distincts, sans oublier la disponibilité d'un pack DLC !

Test de Mystic Falco

Ce qu’on a aimé :
  • Un plaisir de jeu totalement abouti. On comprend aisément pourquoi cette série de jeux continue tant tout y est parfaitement bien exécuté !
  • Une DA incroyable, digne des meilleurs films Pixar.
  • Pouvoir incarner Luigi de nouveau est toujours un plaisir, d’autant que le gameplay est bien différent de ce que peut nous offrir un jeu sur Mario !
  • La coopération et le mode multijoueurs 

Ce qu’on a moins aimé :
  • Peut être une difficulté un peu plus haute que le reste pour le boss final, mais après quelques essais il fini par trépasser !


Prix : 59.99€
Genre : Action, Aventure
Taille eShop : 6783,00 MB
Développeur / Éditeur : Next Level Games / Nintendo

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire