mardi 7 janvier 2020

[TEST] Stranded Sails - Explorers of the Cursed Islands sur Nintendo Switch

L'aventure avec un grand A, on en a tous rêvé quand on était gosses non ? Prendre la mer, partir à la conquête de contrées inconnues sur notre bateau. Enfin ici c'est presque ça, puisque votre périple maritime vas être mis à mal et vous vous retrouverez perdu sur un archipel d'îles désertes à devoir trouver un moyen de vous en extirper. Avec Stranded Sails, Merge Games nous a concocté un jeu d'aventure, exploration et gestion de ressources dans la ligné d'un Harvest Moon qui pourrait en convaincre plus d'un. C'est ce que nous allons essayer de voir ensemble au travers de cette version Nintendo Switch.


Comme expliqué rapidement plus haut, vous vous retrouvez perdu sur plusieurs îles désertes avec votre équipage, souvent éparpillé ci et là et votre but va être de les rassembler, de veiller à leur survie et la vôtre pour pouvoir trouver un moyen de quitter ces îles une bonne fois pour toute. Ici pas de chichis, vos mains et votre endurance seront vos meilleurs alliées. Faire pousser des denrées pour vous nourrir, aider vos compagnons à trouver des ressources pour créer des abris ou des établis pour vous aider à parfaire vos équipement seront votre quotidien, tout en explorant minutieusement chaque recoins de ces îles.

Au fur et à mesure de vos recherches, vous trouverez de nouveaux ingrédients pour vos plantations, qui eux même vous permettront de créer de nouvelles recettes pas toujours évidentes au premier abord, pour vos plats qui seront cruciaux pour votre exploration. Car comme souligné précédemment, votre endurance sera la clef de vos pérégrinations. Elle s'use rapidement et ce quelque soit votre exercice du moment : marcher, courir, piocher, planter, couper du bois, ramer... Du coup, il sera compliqué au début de votre histoire d'aller vous perdre loin de votre campement dans ce monde ouvert. Mais avec de bonnes doses de nourriture dans votre poche ou un bon somme réparateur l'histoire sera presque tout autre. En tout cas ne vous attendez pas à avoir de l'action à proprement parler, seule l'exploration et l'amélioration de votre camp sera votre fil rouge, mais il vous arrivera d'avoir quelques combats qui ne seront pas franchement folichons vers la fin de votre périple.


Heureusement, le jeu est très verdoyant est assez joli techniquement. Il a un style de 3D simpliste au niveau des textures, légèrement cell shadé, mais plutôt efficace, épuré mais pourtant fourmillant de petits détails qui rendent l'expérience plaisante. Le cycle jour/nuit apporte lui aussi une touche intéressante à votre périple, même si au final ça ne change pas grand chose dans vos déplacements. Les épopées maritimes sur votre petite barque seront tout aussi sympathiques, le rendu de la mer avec ces divers reflets et changements de couleur selon la profondeur rendent nos coups de rames agréables.

Même l'ambiance musicale ne sera pas vraiment en reste, sans être vraiment magnifique elle s'intègre parfaitement à votre vie et vous accompagne agréablement tout au long de votre aventure. Les bruitages des oiseaux, de la mer, du vent rendent la vie sur l'île presque paradisiaque.


Au final Stranded Sails reste une aventure agréable à parcourir, si vous aimez vous évader dans un monde ma fois peu hostile et que le côté survie ne vous fait pas peur, vous pourrez vous lancer dans ce périple. À savoir toutefois que vous n'aurez que peu ou pas d'action avant la fin du jeu, que la fatigue n'est pas signe de Game Over, mais qu'elle vous obligera à repartir de votre camp si vous vous évanouissez et que les recettes de cuisines à haut niveau ne sont pas faciles à créer.

Ceci dit, le jeu reste plaisant à jouer, parfois un peu redondant avec ses longs allers-retours lors des nombreuses quêtes qui vous seront proposées (en français), mais les différentes tâches sauront vous occuper quelques temps. Il ne sera certes pas aussi riche qu'un Harvest Moon dans son approche gestion, mais l'exploration prévaudra sur ce détail. Un jeu qui saura satisfaire votre envie d'évasion en attendant LA grande aventure !

Test de Muten Roby

Ce qu’on a aimé :
  • Les graphismes simples mais agréables
  • Le vaste monde ouvert
  • Sa liberté presque immédiate
  • Qui n'a jamais rêver d'explorer une île déserte ?
  • De nombreuses quêtes
  • On peut pêcher
  • Seul sur les vagues, les yeux dans l'eau...

Ce qu’on a moins aimé :
  • Les allers-retours incessants
  • L'endurance à surveiller tout le temps
  • Pas d'action, ou alors très tard et pas folichonne
  • Des personnages qui même sympathiques ne donnent pas vraiment le change
  • Les recettes de cuisines au pif


Prix : 24,99€
Genre : RPG, Musique, Simulation
Taille eShop : 1 688,00 MB
Développeur / Éditeur : Merge games

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire