mardi 11 février 2020

[GeeKritique] Avis : The Promised Neverland Tome 12

Après être sortis victorieux de ce terrain de chasse qu’était Goldy Pond, nos amis retournent au refuge. Un nouvel arc débute alors et non des moindres car ayant eu vent de la destruction de Goldy Pond, un nouvel adversaire décide de prendre les choses en main…


Résumé de l’éditeur :
Décidés à délivrer l'ensemble des enfants prisonniers des fermes et à conclure une nouvelles promesse, Emma et les siens se mettent en quête des "Sept Murs" ! Grâce aux informations dont ils disposent, ils partent pour Cuvitidala où une étrange révélation les attends... 
Mais au même moment, Peter Ratri, qui a découvert la destruction de Goldy Pond, lance ses hommes sur leur piste !

On repart donc ici de plus belle et bien qu’on nous amène de nouveaux adversaires, le principal fil conducteur, à savoir les anciens de GraceField House toujours retenus prisonniers dans d’autres fermes, est remis sur le devant de la scène. En effet, Emma et son groupe décident de trouver les « Sept Murs » en commençant par faire route pour Cuvitidala. C’est d’ailleurs là-bas qu’Emma aura une vision des plus étranges et elle ne manquera pas de la partager avec Ray. Une nouvelle révélation est ici de mise mais avant d’en arriver là, tous ont dû réfléchir à comment s'y rendre.

Nos amis devront ici se méfier de Peter Ratri ou encore Andrew qui, pour ce dernier, a été lancé aux trousse de nos amis afin de les éliminer ! Et dire qu’Emma comptait conclure une toute nouvelle promesse, elle tombera donc de haut quand elle sera immédiatement corrigée et décrite comme n’étant que du simple bétail. En somme, nos amis ne sont rien outre de la nourriture et il en sera toujours de la sorte. Mais tout n’est pas perdu, notre groupe de survivants persévere encore et toujours et a même trouvé un temple et un plan d’eau dorée, ce même temple qu’Emma avait vu à Cuvitidala.

YAKUSOKU NO NEVERLAND © 2016 by Kaiu Shirai, Posuka Demizu/SHUEISHA Inc.

Emma ne baisse jamais les bras et parvient toujours à motiver sa troupe, tous croyant en elle et en ses capacités. Ils n’hésiteront pas à se mettre en danger, devant traverser un certain endroit, plut^to dangereux, et pour cela ils vont devoir porter une tenue particulière. Mais le calme ne durera pas bien longtemps... Notez que la mort n’échappe à personne et ce 12ème tome en est la preuve vivante. Emma en sera témoin. On écopera donc de moments assez durs et une fin de tome très haletante !

Ce 12ème tome met donc en avant un nouvel objectif, de nouveaux antagonistes, une bonne dose de tension et divers flashbacks qui apporteront ici un plus indéniable. On relève aussi des moments moins joyeux, tragiques même, mais c’est aussi ce genre de difficulté qui fait davantage mûrir nos héros, surtout Emma qui la rend bien plus déterminée. En même temps, vu comment tout cela se passe, tous sont forcés d’endosser de nouvelles responsabilités. Un scénario très bien ficelé donc qui continue à nous apporter son lot de stress sans manquer d’un trait graphique toujours aussi talentueux ! Me concernant, j'aime vraiment ce que le duo nous apporte dans ce manga et c'est toujours un plaisir de découvrir le prochain tome.


Encore merci à Anita et aux éditions Kazé pour l’envoi du coffret collector n°2 de The Promised Neverland embarquant donc en plus du tome 12, un marque-pages métallique, un carnet exclusif et le roman n°2 « Souvenirs de Mamans ».

GeeKritique de Samy Joe

The Promised Neverland Tome 12
de Kaiu Shirai et Pozuka Demizu

Aucun commentaire:

Publier un commentaire