mardi 21 juillet 2020

[GeeKritique] Avis : Orient - Samurai Quest Tome 1

Si vous me suivez régulièrement, vous devez savoir que je ne suis pas forcément féru des univers à l’époque trop ancienne, du style fantasy ou tout ce qui attrait à la magie. Par contre, quand on parle de samouraï ma curiosité est piquée. Nous allons donc aujourd’hui nous attarder brièvement sur le manga Orient - Samurai Quest, un shonen de Shinobu Ohtaka (auteur de Magi - The Labyrinth of Magic) récemment sorti aux éditions Pika.


Résumé de l’éditeur :
XVe siècle, Japon. Le monde est aux mains des Oni, d’effroyables démons pourtant vénérés comme des dieux par le peuple, qui ignore tout de leur nature maléfique ! La vérité, seuls les bushi, de valeureux guerriers, la connaissent. Mais ces combattants sont traités en parias et condamnés à vivre dans la honte, de peur qu’ils ne renversent l’ordre établi. Cela n’empêche pas Musashi de rêver avec Kojirô, son ami d’enfance et descendant de bushi, de parvenir un jour à libérer le Japon en mettant un terme au joug des oni ! Ensemble, ils se sont jurés de fonder le plus puissant des clans de bushi. C’est ici que commence leur quête.

On va donc suivre le périple de 2 jeunes garçons, Musashi et son ami Kojirô. Tous deux ont un grand rêve, celui de devenir de grands Bushi ! Mais voilà, cela semble de prime abord compliqué, leur peuple vivant sous l'emprise des Oni. Ces derniers sont adulés tels des Dieux mais ce n’est qu’une façade. La vérité est toute autre et on s’en rend compte dès que Musashi débarque à la mine. Je ne vous dirai pas ce qu’il s’y passe mais sachez que c’est ce qui va déclencher chez Musashi l’envie de se rebeller.

Bien qu’il s’y cache à la mine une méthode de travail particulière, on peut soulever que notre jeune héros cache lui aussi un certain secret. Personne n’aurait cru un jour que Musashi soit si doué sabre en main. Il faut dire qu’il a subit un entraînement de grande envergure depuis son plus jeune âge et nous autres lecteurs découvrons plusieurs pages mettant en scène son passé, aux côtés de son ami d’enfance Kojirô. Dès lors que Musashi se rebelle, on comprend alors que le jeune garçon dispose d’une certaine puissance et qu’il va tout faire pour user de son aptitude à bon escient.
Au cours de ce 1er tome, Musashi et Kojirô se retrouveront face à un Oni d’une taille assez conséquente et à la puissance qui l’est tout autant. Ce combat va d’ailleurs durer un bon moment et sera au centre de ce 1er tome. On écope d’une grande part d’action au travers de dessins de bonne facture. L’action n’est donc pas en manque, et le scénario n’est pas rappeler certaines bases de L’Attaque des Titans. À savoir que la ville est entourée de murs et que sortir au-delà de ces derniers est à nos risques et périls. Notez qu’une chose m’a légèrement surpris en voyant des samouraïs à bord de… motos ! Outre cet effet de surprise, je dois avouer que cela se fond bien dans le décor et s’intègre bien à l’histoire.

Je dirais que ce 1er tome est assez intéressant et que nos 2 héros sont bien mis en avant. On soulève d’ailleurs qu’ils se complètent l’un l’autre, chacun ayant sa force et son propre tempérament. Ce qui aura donc pour effet de vouloir à eux deux former le plus grand clan de Bushi afin d’exterminer toute trace d’Oni. Niveau motivation, nos jeunes héros visent loin certes mais il n’existe rien d’insurmontable.

Ce 1er tome d'Orient - Samurai Quest nous offre son lot d’action d’humour et ne manque pas de nous offrir quelques événements du passé intéressants, histoire de mieux comprendre nos jeunes héros. J’ai bien apprécié la découverte de ce 1er tome et pense qu’il pourra satisfaire les amateurs du genre.

Comme d’accoutumé, je remercie Clarisse et les éditions Pika pour l’envoi de ce tome.

GeeKritique de Samy Joe

Orient - Samurai Quest Tome 1
de Shinobu Ohtaka

Aucun commentaire:

Publier un commentaire