vendredi 31 juillet 2020

[GeeKritique] Avis : Samurai 8 - La légende de Hachimaru Tome 3 et Tome 4

Il y a plusieurs semaines déjà, nous avons appris que le manga Samurai 8 se terminerait à son 5ème tome, n’ayant pas rencontré le succès nécessaire afin de poursuivre sa publication. Ce manga de Masashi Kishimoto et Akira Okubo, édité aux éditions Kana, se poursuit donc chez nous avec ces 3ème et 4ème tomes donc je vais partager avec vous mon ressenti.


Résumé de l’éditeur (Tome 3) :
À la suite d’un stratagème de l’assassin Ata, le gigantesque satellite Muun menace de s’écraser sur la planète. Afin d’empêcher la catastrophe, Daruma transmet à Hachimaru une de ses plus grandes techniques…!!
Nos héros peuvent enfin entamer leur voyage à la recherche des autres clés, mais à peine sont-ils partis que deux hommes mystérieux pénètrent dans le repaire ?!

Je vais ici faire court malgré que je m’attarde sur 2 tomes, pour la simple et bonne raison que l’engouement du départ n’est plus. Comme je l’ai déjà évoqué à plusieurs reprises durant divers chroniques, c’est mon avis que je partage avec vous, et donc cela ne veut pas dire que vous autres n’accrocherez pas. Chacun accapare une œuvre ou un tome à sa manière, certaines choses ou situations plairont à l’un mais pas forcément à l’autre. Bref, vous avez compris où je veux en venir.

Pour ceux qui ont suivi le manga depuis le début, souvenez-vous que dans le 1er tome nous recevions moult informations, alors certes c’était un bon tome qui posait de bonnes bases avec la quête des clés certes mais il en embarquait bien trop à mon goût. Le 2nd tome était de mon point de vue davantage intéressant avec l’arrivée d’un certain ennemi qui s’est dressé devant Hachimaru. Cette rencontre a engendré un changement important dans la destinée du jeune garçon. C’est ce qui lançait alors l’engagement auquel Hachimaru souhaitait se tenir !


Au cours du T.3, le satellite Muum menace de venir s’écraser sur la planète où se trouve notre héros qui se verra du coup écoper de la part de Daruma d’une technique suprême qui lui sera primordiale pour la suite des événements. On comprend alors que leur voyage va prendre une toute autre ampleur, mais je trouve que la manière dont le scénario prend forme va gâcher cet événement. Et il en va de même pour ce qui est du déroulement de l’histoire dans le 4ème tome. Je trouve dommage de voir que le mélange des genres n’a pas fonctionné alors qu’il y avait matière à bien décoller. Le surplus d’informations y est pour beaucoup, les lecteurs attendaient peut-être autre chose de la part de Masashi Kishimoto. Ou du moins d’avantage de combats ou autres accrochages… Qui plus est, un tournoi est en approche ! En voilà un événement qui pouvait s’annoncer lourd. Surtout qu’on parle ici de battle royal.

Le tome 4 reprend un peu du poil de la bête ! Hachimaru se retrouve alors face à l’organisateur du tournoi, ce dernier étant lui-même une clé de la boîte de Pandore. L’action est ici menée tambour battant, et on ne peut que soulever le rendu visuel de qualité offert par Akira Okubo ! Cependant, ce travail de qualité graphique ne rattrape pas le trop plein d’informations niveau scénario. On en vient toujours à la même chose, mais il est important de le préciser car c’est vraiment le gros « hic » du manga.

On se retrouve au final avec un manga un peu trop bancal, je dirais. L’intrigue, pourtant, avait de quoi nous marquer davantage. Il nous reste donc 1 tome à découvrir avec le clap de fin…

Comme d’accoutumé, je remercie Stéphanie et les éditions Kana pour l’envoi de ces tomes.

GeeKritique de Samy Joe

Samurai 8 Tome 3 et Tome 4
De Masashi Kishimoto et Akira Okubo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire