lundi 20 juillet 2020

[GeeKritique] Avis : Valkyrie Apocalypse Tome 4 et Tome 5

Aaah.. Que ça fait du bien de replonger dans ce monde assez fou ! Et attention, quand je dis fou, c’est dans le bon sens du terme, le côté combat dantesque entre des divinités et des humains «célèbres», ça a son petit côté très fun à lire ! Quoi qu’il en soit, on s’était quitté avant le début d’un combat, qui s’annonçait grandiose ! Entre Poséidon et Kojiro Sasaki un célèbre manieur de sabre japonais, des époques Sengoku et Edo.


Résumé de l’éditeur (Tome 4) :
Le combat qui opposait Adam à Zeus est encore vif dans l’esprit du public ! Car malgré sa défaite, le premier des hommes s’est éteint le poing levé et, surtout, il a su prouver que l’humanité était bel et bien de taille à vaincre les dieux... 
La nouvelle est cependant difficile à digérer pour Brunehilde, qui commence à douter d’une possible victoire de ses Einherjar. Qui, en effet, serait en mesure de faire face au maître des océans, le terrible Poséidon ? C’est alors que surgit l’un des escrimeurs les plus célèbres de tous les temps : Kojiro Sasaki !

Je dois bien l’avouer, le fait d’avoir pu lire le combat dans son ensemble, grâce au fait d’avoir les tomes 4 et 5, m’a amener à vivre le combat d’une façon plus intense encore que les précédents.

Même si Poséidon est loin d’être le personnage de la mythologie grecque qui m’inspire le plus, je dois le dire, son charisme, et son histoire sont très intéressante. Il est le seul dieu à avoir tuer un dieu, et surtout, il est réputé pour être imbattable.

Tant dis que l’humain pour lui faire face, n’est d’autre que Kojiro Sasaki ! Je ne connaissais absolument pas son histoire, ni même son existence avant la lecture de ce Valkyrie Apocalyspe. Bon il est évident que tout est romancé, mais mettre l’homme ayant le plus de défaite en face du dieu imbattable... Il fallait oser ! Et c’est ce que nous a promis Brunehilde. Il est clair qu’elle a beaucoup d’idée derrière la tête, et c’est à se demander même, si elle ne fait pas en sorte de truquer les combats.

Pour revenir rapidement sur l’histoire de Sasaki, je l’ai trouvé absolument touchante et vraiment incroyable. Cet homme qui n’a de cesse de s’entraîner, au point même de trouver de l’entraînement dans la réflexion, de comment réussir à battre ses ennemies.. Tout ceci est extrêmement inspirant, au point même où j’en suis venu à me poser mille questions, de comment faire telle ou telle chose, après la lecture de ce combat ! C’est vous dire l’influence de cet homme (haha).


On commence à avoir l’habitude avec Valkyrie Apocalypse, mais les combats sont plus dantesques les uns que les autres ! Et ce n’est clairement pas une critique négative, ça fait réellement du bien de retrouver ce genre d’histoire où les deux combattants cherchent à se surpasser à chaque fois. Non, là ou cette histoire se trouve être vraiment intéressante, c’est à propos des personnages. Entre le fait qu’ils soient véritablement bien écris, et en plus qu’ils soient passionnant, par rapport à leurs pouvoirs mais surtout leurs backgrounds, fait de Valkyrie Apocalypse une œuvre à part entière à se délecter !

Comme je le disais lors de ma GeeKritique précédente, l’issu du combat était couru d’avance. Après deux défaites du côté des humains, il était évident que ce troisième combat allait se solder avec une victoire. (Bah ouais... sinon le manga s’arrêtaient la, car pour rappel, avec 3 défaites, l’humanité est perdue !).

Kojiro Sasaki sort donc victorieux de ce combat absolument magnifique. Je sais que j’ai tendance à dire ça à chaque lecture de tome de ce manga, mais ce combat mêlant force physique pure et combat psychologique à jauger l’autre combattant était réellement intéressant !

Le prochain combat s’annonce plus perfide que les précédents, ne serait-ce que par le choix de Brunehilde pour son combattant. D’ailleurs, l’affinité que possède la Valkyrie avec le combattant des dieux est pour le moins... étonnante ! Cela jouera sans doute un rôle important pour la suite des événements. Quoi qu’il en soit, le combat voit s’affronter Héraclès (Hercule), demi dieu, et le plus perfide des humains, et surtout un personnage que j’avais hâte de voir, Jack l’éventreur !

GeeKritique de Mystic Falco

 
Valkyrie Apocalypse Tome 4 et Tome 5
de : Ajichika / Shinya UMEMURA / Takumi FUKUI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire