mercredi 8 juillet 2020

[TEST] Super Soccer Blast sur Nintendo Switch

Amis du ballon rond, bienvenus dans le stade de Super Soccer Blast ! Édité par Unfinished Pixel à qui l’on doit déjà Super Blast Tennis et Volley Ball, nous voici plongés dans un jeu de foot axé arcade qui à première vue s’annonce prometteur à la vue de son enrobage. Mais cela suffira-t-il à en faire un jeu d’exception ? Nous allons nous pencher sur la question dans les prochaines lignes !


Avant toute chose, il faut être d’accord sur le fait que SSB (non ce n’est pas Super Smash Bros) n’a pas la prétention d’être le nouveau Fifa ou PES de la Switch, de par son petit prix (7.99€) et surtout vis à vis de son contenu. Mais pour autant ne négligeons pas ses qualités et regardons de plus près ce qu’il a de beau à offrir aux amateurs du genre qui souhaiteraient une alternative à tous les jeux de foot déjà présents et pas toujours fantastiques.

Première chose à savoir, c’est que Super Soccer Blast ne possède pas les licences officielles. Du coup, hormis les noms de quelques équipes connues, comme Barcelone, vous n’aurez que des noms approximatifs pour reconnaître votre équipe préférée, à condition évidemment qu’elle soit représentée. En effet, outre les nations qui sont assez nombreuses, les clubs sont à peine une poignée sans parler évidemment des joueurs, qui hormis un design se rapprochant de vos stars, se verront affublés de noms et prénoms totalement farfelus.

Bref rien de bien méchant quand on sait que ce n’est pas ce qui fait l’essence du jeu. Car au final si un nom ou une équipe ne vous plaît pas, sachez que vous pourrez totalement la modifier, mais nous y reviendrons plus tard.


Les modes de jeu quant à eux seront plutôt nombreux pour le solo, plusieurs compétitions européennes, tournois, League des champions ou Coupe du monde seront à l’honneur. Vous n’aurez qu’à choisir la difficulté parmi 4 niveaux ainsi que la longueur des matchs. Autrement à vous les joies des parties rapides jusqu’à 4 joueurs dans le mode Quick Play. Soulignons aussi qu’il n’y a pas de jeu en ligne. L’autre mode sera la création qui à mon sens est le gros bonus du jeu. Vous pouvez tout modifier ou presque : le nom des équipes, leurs équipements, leurs écussons, les différentes compétitions et évidemment les joueurs en eux même. Vous voulez jouer avec Ronaldo ou Messi dans votre équipe, prenez quelques minutes de votre temps et hop vous aurez des joueurs au design cartoon, très proches des vrais ! Yeux, bouche, nez, taille, rondeur vous aurez le choix et pourrez créer des hommes et des femmes de votre choix pour pouvoir ensuite les intégrer à vos équipes !

Malheureusement, nous n’avons pas compris pourquoi dans cette profusion de personnalisation, nous ne pouvions pas modifier la formation de notre équipe (la base dans un jeu de foot quand même), qui restera la même pour toutes, ainsi que les remplaçants qui sont inexistants. Certainement le côté arcade assumé, mais du coup ça impacte d’une certaine façon le gameplay…


Et justement parlons-en du gameplay. Malgré sa vocation à ne pas être trop réaliste, il n’empêche que l’on aura la plupart des possibilités offertes par les grands noms du genre. Passe, tir, passe en profondeur, passe lobée seront vos principales sources de jeu sur le terrain (configuration PES ou Fifa pour les puristes). Une jauge vous permettra de doser vos différentes actions et la précision est de mise en règle générale. Mais ne vous attendez pas à faire des roulettes et autres une-deux dévastateurs.

En ce qui concerne l’IA, tout dépendra du niveau de difficulté choisi et même si dans l’ensemble elle est assez correcte, nous avons constaté quelques errances notamment au niveau du gardien qui peut être incroyable sur certaines situations comme totalement aux fraises sur des frappes lointaines. Les fautes sont sifflées de temps à autres et ne seront sanctionnées que si elles sont dans la surface. En gros, vous n’aurez jamais de carton dans le jeu, mais vous pourrez avoir des penaltys. D’ailleurs, le CPU sera généreux à ce niveau-là puisqu’il fera assez souvent des fautes pour vous empêcher de tirer.

Du coup le plaisir de jeu est là, mais il manque un peu de folie pour sublimer la chose. Le fait de ne pas pouvoir changer de formation, plombe un peu les matchs car au final on en revient toujours aux mêmes affrontements, avec peut-être des forces en présence un peu différentes sans en être vraiment certain. Les replays sont absents et parfois on aimerait bien revoir une action de but pour vraiment savourer le moment. Même le public qui réagit régulièrement manque d'enthousiasme.


En tout cas graphiquement le jeu est plaisant avec son côté cartoon, la vue du terrain est agréable et les actions de jeu sont lisibles (3 niveaux de zoom) en vue de côté uniquement. Dommage que quelques bugs en jeu et notamment dans les menus (impossible de revenir au menu principal quand on est en compétition sans relancer le jeu) viennent entacher l’expérience.

En conclusion, Super Soccer Blast est un jeu qui mérite que l’on s’y intéresse. Sans tutoyer les plus grands, il reste quand même dans le haut du panier des jeux de foot indés. Graphiquement agréable à regarder, très lisible dans le jeu et son aspect cartoon sont un plus indéniable. La création de personnages et autres est très poussée et est certainement un des bonus non négligeables du jeu. On regrette malheureusement quelques bugs, une IA pas toujours au top et un manque général de folie dans les matchs qui pourraient vraiment lui faire du bien. Une possibilité de changement de formation en plus de replay seraient quelques-uns des points à modifier lors d’une éventuelle mise à jour qui amélioreraient grandement le plaisir de jeu.

Test de Muten Roby

Ce qu’on a aimé :
  • Le style graphique cartoon
  • La prise en main générale
  • Le mode création vraiment poussé
  • Plutôt complet niveau compétitions
  • Le multi vraiment fun
  • Le gameplay très sympa….

Ce qu’on a moins aimé :
  • …mais qui manque d’un brin de folie
  • Pas de replay
  • Quelques bugs gênants
  • L’IA pas toujours réveillée
  • On ne peut pas modifier sa formation !


Prix : 7.99€
Genre : Sport
Taille eShop : 378,00 MB
Développeur/Éditeur : Unfinished pixel

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète note avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire