mardi 10 novembre 2020

[GeeKritique] Avis : Nova Tome 1

La science-fiction, ça m’botte bien et la découverte de nouveau manga aussi. Je vais donc aujourd’hui vous parler du manga Nova, dont la publication est faite aux éditions H2t. Ce manga de Caly, mangaka française, est prévu en 4 tomes et met en avant un duo de personnages ayant 9 ans d’écarts ! Un écart assez important et qui amène donc à se poser certaines questions… 


Résumé de l’éditeur
Suite à la chute d’une météorite, des parasites extra-terrestres nommés EKSAA se sont propagés sur Terre, contaminant certains êtres humains. Leur effet : exacerber les instincts violents de leur hôte, le rendant agressif, voire dangereux. Rease, un collégien de 13 ans, mène une vie plutôt ordinaire jusqu’au soir où une jeune femme du nom de Nova, envoyée par une mystérieuse Organisation, débarque dans sa chambre pour examiner son cas. Le garçon semble réagir étrangement aux EKSAA présents chez les contaminés. 

Alors que Rease, jeune garçon de 13 ans, vit des jours paisibles en compagnie de sa famille, toute sa vie se verra vite perturbée quand un beau soir une jeune femme de 22 ans débarque dans sa chambre. Nova lui avoue alors qu’elle est venue afin de l’observer et qu’une décision devra par la suite être prise concernant Rease : Nova devra le protéger s’il s’avère être d’une certaine utilité à l’organisation, mais le cas échéant elle devra mettre fin à sa vie. 

Dans un premier temps, Rease va convaincre sa mère d’héberger Nova au sein de leur foyer. Puis de fil en aiguille, il va alors découvrir l’existence d’un parasite extra-terrestre qu’on appelle EKSAA. Mais pourquoi s’intéresser à ce jeune garçon ? Eh bien, pour le moment c’est assez flou, outre le fait que Rease va émettre une certaine réaction à l’EKSAA, comme d’autres contaminés. Je ne compte pas trop m’attarder sur cet aspect, car l’intrigue de ce 1er tome met davantage en lumière les personnages. 

Nova © Caly / Éditions H2T - Pika Édition

Bien que l’histoire se place doucement, on va prendre connaissance du tempérament de chaque personnages, la mise en place de leur relation (pour notre duo). On découvre aussi le caractère de chacun : par exemple Nova est assez énigmatique, sûrement à cause de son passé, mais elle n’en demeure pas moins fixée sur sa mission. De son côté, Rease est très curieux et ne manque pas de partager ses émotions. Toutefois, on sera surpris de voir que le jeune garçon au tempérament calme va se voir apparaître des griffes au bout des doigts lors d'une certaine scène. Et là on se demande qui est-il ? Est-ce que Nova a été envoyée car l’organisation était au courant de ce « phénomène » le concernant ? 

J’aime beaucoup ce que nous offre ici Caly, aussi bien niveau univers, avec une touche SF, que d’un point de vue graphique. Je tiens à saluer les dessins de cette mangaka française qui, malgré des aspects pouvant sembler enfantins, ne le sont pas vraiment, et relève plutôt d’une certaine maturité. Je m’explique : les traits sont très fins, les personnages ont de grands yeux bien ronds, mais cela cache tout aussi bien un fond plus mature. On ne manque pas de scènes affichant un certain degré de violence, notamment où Nova s’entaille volontairement… J’en dis pas plus là non plus, vous verrez bien pourquoi. Mais ce rendu visuel dessiné avec douceur amène plus facilement aux yeux du lecteur une scène bien plus sombre. 


La relation qu’entreprenne ce duo est l’un des points forts de ce 1er tome. On ne peut que s’attacher à Rease et Nova. J’ai aussi beaucoup apprécié le coup de crayon de Caly qui mise énormément sur les expressions faciales bien retranscrites, avec aussi de bien belles planches et une bonne présence de décors. Un très bon 1er tome dont il me tarde de découvrir la suite et d'écoper de premières réponses à mes interrogations ! 

Un grand merci à Clarisse et aux éditions H2t pour cette découverte à la fois marquante et très touchante. 

GeeKritique de Samy Joe 

Nova Tome 1 
de Caly

Aucun commentaire:

Publier un commentaire