dimanche 1 novembre 2020

[TEST] Party Hard 2 sur Nintendo Switch

Hey hey hey, chers amis lecteurs ! Oh c'que vous m’avez manqué ! Votre Laylorane est enfin de retour pour attaquer le premier jeu pour le mois le plus spooky de l’année ! On dit que le jeu vidéo est un excellent défouloir et c’est vrai. Car oui aujourd’hui je vais vous apprendre à tuer vos voisins un peu trop bruyants. Oui je suis cruelle, mais avouez qui n’en a pas déjà rêvé ? Ben, la licence Party Hard l’a fait et deux fois en plus. Il est donc temps que je vous raconte son histoire.
 

I - Une routine dépressive pousse parfois à bout !
Au début de l’histoire, nous suivons le quotidien déprimant d’un homme tombé dans la routine et vivant en face d’une boîte de nuit beaucoup trop bruyante. « Dormir ? Se reposer ? Mais qu’est-ce que c’est ? Les nerfs monte, la tension et palpable… Et si je faisais moi-même le ménage ? Oui ce serait tellement plus simple… Un masque et un couteau sera bien suffisant. Pour d’autres armes ou stratagèmes, eh… je me fournirai sur place directement. »

Voilà donc le début de cette aventure macabre…
 
II - Gameplay stratégique mais en duo ça envoie du bourrin !
Bon parlons peu parlons bien, on commence par la version solo du jeu. On vous propose deux types de tueurs ayant les mêmes capacités. L’un porte un masque, l’autre a un simple sac en papier sur la tête. Côté jeu, vous me connaissez je suis du genre bourrin mais là il a fallu que je me remette en question. Oui vous avez bien lu, la dracène que je suis a dû passer par là pour réussir des missions de discrétion et attaque furtive. Bon je vous avoue que j’ai pas mal bataillé et pas mal recommencé certaines missions tellement je voulais aller vite. Mais j’ai fini par prendre le coup de main pour accomplir ma tâche. Il faut savoir que sur la zone où vous allez évoluer il y a aura plusieurs indications pour vous aider à prendre le gameplay en main mais aussi des idées pour tuer vos cibles de façon diverses et variées. Les indications seront sous formes d’affiches parsemées dans toute la zone. Certaines vous permettront même d’appeler de la distraction. Le premier appel que j’ai eu à gérer c’est d'appeler l’ours d’un cirque qui s’est mis à twercker au milieu de la foule… Imaginez le choc ! Je suis resté plantée devant ma Switch les yeux rivés sur cette chose ce trémoussant au milieu de la foule. Bref, passons à autre chose. 


Vous avez deux pouvoirs l’un vous permet de détecter vos cibles, l’autre d’effectuer une sorte de furie berserk et de tuer toutes personnes se trouvant dans la zone maximale autour de vous. Vous avez la possibilité de pouvoir trafiquer les appareils pour qu’ils explosent, électrocutent ou répandent des fluides. Vous allez également pouvoir combiner des substances afin de créer drogues, cocktails Molotov et autres joyeusetés. Par contre, de nombreux adversaires vous bloqueront la route. Vous aurez des clients avec une icône téléphone sur la tête, s’ils vous voient commettre une mauvaise action ils appellent de suite la police. La police apparaît lorsqu‘elle donc est appelé ou qu’un corps est découvert. Vous pouvez tenter de les tuer mais ils sont coriaces. Sur certaines map, de façon aléatoire, vous aurez une sorte de soldat qui vous cherchera et qui dès qu’il vous verra, il ne vous lâchera pas la grappe et tentera de vous tuer ou même d’appeler la police. Le tuer, je n’ai toujours pas réussi à ce jour, ni trouver comment faire. Attendez, vous pensez que c’est tout ? Eh ben non sachez que des fois comme ça au hasard, un portail s’ouvre et vous avez un Terminator qui sort et qui n’a qu’une seule raison d’être : vous détruire ! Mais je vous rassure vous pouvez courir et utiliser des raccourcies qui vous sauveront, peut-être la vie.

Côté gameplay, à deux, on est sur une toute nouvelle facette du jeu beaucoup plus libre et où l'action tend davantage vers le bourrin. Par contre à chaque changement d’état d’alerte, le jeu ce met à laguer extrêmement fort, ce qui rend le gameplay vraiment désagréable avec tous ces sauts d’images. Bon je ne vais pas vous spoiler en totalité non plus. Je pense qu’il est temps de passer à la suite.


III - Musiques redondantes mais idée graphique très agréable !
Bon vous l’aurez compris au titre la musique n’est vraiment pas indispensable au jeu, car la majorité du temps vous êtes dans des soirées qui passent la même musique. Même si vous pouvez changer les titres auprès du DJ, toutefois je vous cache pas qu’elles se ressemblent un peu toutes. Ce n’est que le côté rythmique qui change. Pour ce qui est du design du jeu, il est vraiment agréable et propre au jeu de stratégie. Nous sommes sur une vue de dessus avec notre personnage en vue de trois quart. Les cinématiques sont vraiment belles, elles nous font ressentir la détresse et l’envie de meurtres qui monte au fils des jours. L’ambiance pesante s'en fait ressentir même lors des interviews avec la psychiatre qui raconte votre histoire et vos meurtres tout au long des missions que vous achevez. Après j’avoue que toute cette ambiance pesante disparaît quand vous revenez en jeu et surtout quand vous êtes en duo. Oui à deux vous ferez surtout le concours de qui tuera le plus, le tout avec un fond de musique techno.


IV - Il est temps de se dire au revoir et donc de conclure !
Party Hard 2, que dire dessus à part un grand oui ! Malgré quelques défauts le jeu est vraiment prenant et à deux il devient très amusant. Alors oui il y a des bugs qui font mal aux yeux à la longue mais j’espère qu’ils seront résolus avec de futures mises à jou. Party Hard 2 aura réussi à me faire découvrir un jeu semi-stratégique et m’aura encore appris à patienter afin de mieux détruire mes cibles. Si vous avez déjà fait ou voulez tenter de le faire, votre avis sur le jeu m’intéresse. Alors n’hésitez pas à partager vos expériences sur Party Hard 2. 

Il est temps pour moi d’aller à la découverte d’un nouveau jeu. Je vous dis donc à la prochaine, chers amis lecteurs.

Test de Laylorane
 
Ce qu'on j’ai aimé :
  • Gameplay stratégique bien pensé
  • Personnage possédant des talents et design différents
  • Des apparitions de personnages drôles ou même parfois déroutants
  • Graphisme sympathique
  • Partie en duo excellente...

Ce que j'ai moins aimé :
  • ... malgré les baisses de frames soudaines et incessantes lors des passages en alerte
  • Musiques non mémorables

 
Prix : 19.99€
Genre : Aventure, Action, Simulation, Stratégie
Taille eShop : 5 140 MB
Éditeur : tinyBuild Games

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire