mercredi 20 janvier 2021

[GeeKritique] Avis : Tokyo Shinobi Squad Tome 3 (FIN)

Après avoir été secouru par Jin, Enh est devenu membre à part entière de son clan. Ce même clan qui s’est alors vu porter une attention particulière après avoir vaincu l’Œil Bleu, une squad de rang A. Dès lors, le clan Narumi fut convoqué par le Syndicat des shinobis afin d’assister à un examen et non des moindres. Leur nouvelle mission : remettre la main sur une arme chimique ! Nous allons donc suivre nos héros pour une ultime mission, le manga Tokyo Shinobi Squad prenant fin avec ce troisième tome que vous pouvez retrouver aux éditions Kazé. 


Résumé de l’éditeur
Afin d'accéder au rang supérieur, le clan Narumi doit passer la terrible épreuve du Syndicat des Shinobi : récupérer une arme chimique et son code d’activation, volés par des malfrats. Jin et Enh, qui ont accepté de s'allier avec la bande d’Oniwa, doivent se rendre au cœur du quartier d’Orochi, surnommé le “Domaine de la Mort”. Pour mener à bien à leur mission, il leur faudra sortir vivants de ce coupe-gorge totalement abandonné par l’État et sous la coupe du “Cardinal”… 

Jin et Enh font donc équipe avec Kenryû et Tetsu, se rendant au repère des terroristes et le moins qu’on puisse dire c’est que l’action ne se fait pas attendre. Ce dernier tome mise sur une certaine dose de combats, et ça fait plaisir à voir, avant de nous placer devant une scène où Enh est pris en otage et où Jin se livrera corps et âme pour le secourir. J’essaie de rester le plus bref possible, histoire de ne pas trop vous spoiler l’histoire mise en place ici. 

Une fois le test terminé, on fait un bond en avant d’un bon mois… Nouvel arc donc où le Clan Narumi est désormais promu au rang supérieur. Mais Jin n’est pas tout à fait remis de ses blessures. Oui, je disais juste avant que je ne voulais pas trop vous spoiler, mais là c’est dans l’but que vous vous posiez ce genre de questions à savoir pourquoi et dans quelles circonstances Jin a été si mal en point. Cette 2ème moitié de tome démarre plus doucement avant d’en remettre une couche niveau baston ! Et on peut dire que Jin n’y va pas de mains mortes face à son nouvel adversaire… 


Durant la 2nde moitié de ce tome, on fera la connaissance de Shimon Kurohabaki, qui n'est autre que le président du syndicat des shinobis, mais pas que. En effet, il est aussi le mentor de Jin et il va lui apporter une certaine nouvelle : l'arrivée d'un nouvel ennemi disposant de 2 rouleaux de Kai. On ressent donc bien que Yûki Tanaka avait encore de quoi tenir son scénario. Malheureusement, le destin en a décidé autrement...

Ce 3ème et dernier tome marque donc la fin d’une histoire alors que Yûki Tanaka avait encore matière à exploiter ses personnages et son intrigue. Il nous indique que même s’il n’est pas parvenu à amener l’histoire jusqu’où il le souhaitait il est rassuré d’avoir pu la conclure sans encombre. Je valide ses dires. Il est vrai que le manga se termine de manière « correcte » mais je ne vous cache pas que j’aurais apprécié au moins 2 tomes supplémentaires car sur la fin on nous lance sur une « certaine » réunion qui ne concerne pas nos héros en plus d’un sacré bond dans le futur. Désolé si vous pensez que j’en ai trop dit mais ça vous donnera peut-être matière à réfléchir pour découvrir cette série qui a pris fin trop vite… 

Un grand merci à Anita et aux éditions Kazé pour cette découverte pleine d’étincelles en tous genres, avec notamment un rendu visuel de qualité de la part de Kento Matsuura. Il est vrai que son travail est des plus appréciables avec des protagonistes dont le design envoi du lourd ! 

GeeKritique de Samy Joe

Tokyo Shinobi Squad Tome 3 (FIN) 
Scénario : Yûki Tanaka / Dessin : Kento Matsuura

Aucun commentaire:

Publier un commentaire