vendredi 19 février 2021

[GeeKritique] Avis : Fairy Tail - City Hero Tome 2, Tome 3 et Tome 4 (FIN)

C’est rare mais on va ici faire d’une pierre trois coups ! Eh oui, je dois bien avouer que j’ai accumulé un certain retard dans mes lectures mais on s'y remet doucement et puis comme la série est courte on va tout boucler d’une traite. Après donc un premier tome assez accrocheur, nos héros de Fairy Tail étaient plongés en plein monde urbain où ils intégraient des forces de l’ordre et on les suivait au travers de différentes petites enquêtes. Voyons donc ce qu’il en est des tomes suivants dont le 4ème clôt le manga, qui rappelons-le est disponible aux éditions Pika. 


Résumé de l’éditeur
La Team Fairy Tail est en place au musée, prête à cueillir le voleur masqué, mais celui-ci a plus d’un tour dans son sac...
Les affaires s’enchaînent, comme la disparition de la princesse Jade ou un complot à l’institut Lamia Scale. Les filles s’offrent donc un jour de repos bien mérité à Palm Paradise. Mais les dix mille visiteurs sont pris en otage par le gang Grimoire Heart, qui exige la libération de son chef ! 

On démarre donc avec un 2nd tome dans la lignée du 1er, avec de courtes enquêtes qui s’enchaînent les unes derrière les autres, mais au travers de plusieurs chapitres. Aussi, divers personnages sont davantage mis en lumières, ce qui nous offre un tome qui ne tombe pas dans la monotonie. Le rythme de lecture reste bien dynamique, d’autant plus qu’un clin d’œil est ici de mise, mais je préfère vous laisser l’effet de surprise. Sachez juste qu’on reste dans le domaine policier, garde du corps pour être précis. 

On ne retrouve ici pas qu’une seule référence et c’est ce qui intéressant et appréciable car cela permettra à tout public d’apprécier davantage une enquête plutôt qu’une autre. La dose de fun qu’on aime dans ce genre de spin-off est bien présente, tout comme l’usage de fan service. Toutefois, moindre en comparaison à Hiro Mashima et son manga d’origine Fairy Tail. Après la lecture de ce 2ème tome, on peut dire que le pari est plutôt réussi. 

FAIRY TAIL CITY HERO © Hiro Mashima, Ushio Ando / Kodansha Ltd.

Enchaînons avec le 3ème tome qui, comment dire, baisse un peu de régime. Non pas que les enquêtes ne soient pas bonnes en soi, mais elles m’ont procuré un impact moindre. Cependant, on y retrouve les ingrédients présents dans les précédents tomes, à savoir de l’humour et ce léger fan service. Côté visuel, c’est toujours d’un bon niveau et très agréable à regarder. Surtout qu’Erza est ici davantage présente, pour le plaisir de nos yeux ! 

Ce manga se termine avec un 4ème tome qui ne sort pas des sentiers battus, restant encore une fois dans la même trempe que ses prédécesseurs. Toujours pas de fil rouge donc à suivre mais ce tome se termine correctement. En même temps, après la manière de faire durant les 3 premiers tomes, je ne vois pas trop pourquoi Ushio Ando aurait changé sa manière de procéder. Quoi qu’il en soit, on saura apprécier ce dernier tome pour les mêmes raisons évoquées pour les tomes précédents. Pas de surprise donc à attendre.

L’univers qui nous est ici proposé est assez original, le manga est bien mené dans son ensemble et on apprécie cette manière dont l’auteur a donné vie à nos héros. Les faire évoluer dans un univers urbain était plutôt bien pensé. Un spin-off qui nous offre donc de bons moments de détentes ! 

Un grand merci à l’agent Clarisse et aux éditions Pika pour l’envoi de ces tomes. 

GeeKritique de Samy Joe 

Fairy Tail – City Hero Tome 2, Tome 3 et Tome 4 (FIN) 
de Ushio Ando

Aucun commentaire:

Publier un commentaire