lundi 1 février 2021

[GeeKritique] Avis : Shy Tome 1 et Tome 2

Nouveauté et non des moindres aux éditions Kana qui démarre donc cette année 2021 avec du lourd niveau shonen ! Et c’est de Shy dont nous parler aujourd’hui, un manga qui traite des super-héros et plus précisément des super-héroïnes dont le dépassement de soi est ici affiché davantage au travers d’émotions. Ce qui ne remet pas en cause des combats palpitants dans la manière dont ils se déroulent. Rassurez-vous les codes du genre « super-héros » sont ici respectés avec des héros et héroïnes représentant fièrement leur pays. Sur ce… 


Résumé de l’éditeur (Tome 1) : 
Dans chaque pays, il existe un héros prêt à sauver le Monde. 
L’héroïne du Japon est une grande timide et n’est pas très populaire. Pourtant, Shy fait de nombreux efforts et elle est prête à risquer sa vie pour sauver toute personne qui se trouverait en danger ! 
Mais Shy devra surtout trouver la confiance en elle nécessaire pour affronter la plus grande menace qui pèse sur la planète… 

Je ne vous cache pas que j’attendais de découvrir ce nouveau manga, tant l’intrigue dévoilée a su attirer toute mon attention lors de son annonce. Et je dois bien avouer qu’après la lecture de ces 2 premiers tomes, les éditions Kana nous offrent là un shonen de qualité ! Du moins c’est ce qu’il en ressort pour le moment et c’est tant mieux car je préfère quand ça démarre assez vite. Toutefois, le 1er tome met un peu de temps à nous plonger pleinement dedans. Non pas que ce ne soit pas captivant mais il faudra davantage de chapitres, du moins en ce qui me concerne, pour être pleinement saisi. De ce fait, je trouve que la sortie simultanée des 2 premiers tomes et une bonne chose et évite donc des à priori quant aux bases du shonen qu’on aurait pu mettre en doute au 1er tome. 

On va donc faire la connaissance de SHY, et apprendre à connaître cette future héroïne en devenir. On ressent bien son côté déterminé à bien agir, à vouloir venir en aide à autrui. La mangaka nous dévoile plusieurs aspects de sa personnalité qui font de cette héroïne un personnage très attachant. Et on sent bien d’ailleurs qu’une attention particulière est faite sur les protagonistes, aussi bien pour ce qui est de leur nature d’être, tempérament ou de leurs valeurs mais aussi d’un point de vue visuel. J’accroche énormément au chara-design des héros et héroïnes ici présents, ces derniers sont aussi très bien mis en scène grâce à une découpe de vignettes ultra dynamique. Chose qui m’a d’ailleurs un peu fait penser à My Hero Academia mais passons… 

©2019 Bukimi Miki (AKITA SHOTEN)

L’intrigue mise en place dans Shy est digne d’un bon shonen, tous les codes sont ici présents mais le plus étonnant c’est que la mangaka parvient aussi à nous inclure une touche de shojo. Chose que je trouve assez original et qui contrairement à ce qu’on pourrait penser ne gâche en rien le genre shonen et l’univers des super-héros. On est vite plongé dans cette histoire dont un vilain ne tarde pas à faire son apparition ! Un méchant très stylé d’ailleurs, bien mis en avant, ce qui montre une fois de plus le talent artistique de Bukimi Miki. J’aime beaucoup son coup de crayon, sa manière d’afficher les émotions faciales, les mises en scène de certains face à face… L’action se fait ressentir, même si c’est d’une manière assez brève car ce sont les sentiments et autres émotions qui prennent le dessus. 

Autre idée qui m’a marqué, le fait qu’il y ait un héros par pays. Cela donne vraiment un intérêt au scénario car on ne tombe pas dans un surplus de héros. Ils sont une poignée et c’est très bien ainsi car nous autres lecteurs pourrons plus facilement nous « identifier » à l’un d’eux. 


La surprise est donc de taille, les éditions Kana ont ici un shonen original et très accrocheur ! Le fait de sortir les 2 premiers tomes booste davantage mon opinion car les choses deviennent davantage captivante sur la fin du 1er tome et se poursuivent activement dans le tome 2. Le trait et la découpe d’images donnent vraiment de l’ampleur au scénario, le tout offrant alors d’un bon dynamisme de lecture. On prend plaisir à découvrir héros et héroïnes qui, semblerait-il, seront à l’honneur à toutr de rôles sur les couvertures de chacun des tomes. D’ailleurs, le 3ème tome est attendu pour le 19 mars prochain ! 

Nul doute que Shy saura plaire aux fans de shonen et peut-être même aux fans de shojo, même si ce genre n’est pas le plus mis en lumière. C’est vraiment le genre de shonen qui sort du lot et en ce qui me concerne ça me plaît ! 

Un grand merci à Stéphanie et aux éditions Kana pour cette découverte de grande envergure dont il me tarde de découvrir la suite. 

GeeKritique de Samy Joe

Shy Tome 1 et Tome 2
de Bukimi Miki

Aucun commentaire:

Publier un commentaire