jeudi 11 février 2021

[GeeKritique] Avis : SkilledFast Tome 1

Partons aujourd’hui à la découverte d’un tout nouveau style de lecture me concernant, touchant au polar d’anticipation. On va donc s’attarder sur SkilledFast, un manga dessiné et scénarisé par Hachin prévu en 3 tomes aux éditions H2T. Notez que Hachin est un auteur français et qu’il nous offre ici un scénario intriguant prenant place dans un univers du style cyberpunk. Je ne pouvais donc qu’être curieux. Sur ce, laissez-moi partager avec vous ce qu’il m’a plus dans cette découverte tout en évoquant également ce qui m’a un peu dérangé…


Résumé de l’éditeur
En 2097, les humains désormais augmentés utilisent des SkilledFast : un implant situé dans leur nuque permettant d’acquérir de nouvelles compétences tout en améliorer considérablement leurs capacités et leurs aptitudes. 

Julia Stevens, le capitaine de la police de Central City, enquête sur une série de meurtres dont les victimes sont retrouvées mises en scène, leur SkilledFast arraché. Au point mort dans ses investigations, elle reçoit l’aide providentielle de Roman Kirkgard. Un ancien policier reconverti en détective privé, lui-même sur les traces de cet étrange serial killer, pour des raisons clairement plus personnelles ! 

Le synopsis ci-dessus m’avait déjà personnellement interpellé à l’époque de son annonce. Après de rapides recherches, je découvrais alors de quoi être davantage hypé par le scénario, clairement le point fort de ce 1er tome. L’intrigue est vraiment bien ficelée, On est littéralement plongé dans cet univers SF, policier qui va bien au-delà d’une enquête lambda. Qui plus est, on prend plaisir à découvrir ce qui motive le tueur à agir de la sorte. Mais ce n’est pas tout, en plus de connaître aussi les raisons qui poussent Roman à pourchasser ce tueur, l’auteur s’attarde aussi sur les journées que vivent quotidiennement les citoyens de Central City. Tout cela nous offre alors moult informations sur l’usage des skills de manière génarale. 

L’utilisation des implants est bien expliquée, on ne nous assomme pas de détails futiles et on comprend assez bien la valeur de ces implants qui permettent donc d’apprendre de manière simple des choses qui sont des plus complexes à apprendre et qui mettraient un temps fou à être assimilées en temps normal. 

J’apprécie vraiment l’univers et le scénario dans lequel nous plonge Hachin. Ce dernier nous captive par cette traque tout aussi psychologique. La traque d’un méchant on connaît, c’est du déjà-vu mais le fait de taper dans la psychologie apporte un intérêt non négligeable. Je vous laisse imaginer si vous étiez à la place d’un gars kidnappé par le fameux « No Skill » qui vous ôte vôtre SkilledFast et vous demande alors de choisir de vivre sans ou de mourir… Vraiment, plus on avance dans la lecture et plus on apprécie son scénario haletant et qui ne manque pas d’originalité. 

Lire un extrait ci-dessous.


D’un point de vue scénaristique on n’a rien à reprocher à l’auteur français. Ce qui n’est pas le cas quand on se penche sur le côté visuel du manga. Il faut bien avouer que les dessins ne sont ici pas le point fort, ce n’est pas esthétiquement moche certes mais ça manque clairement de finitions. Les dessins sont assez inégaux, le coup de crayon pas forcément précis. Ça manque de finesse. On a l’impression que les protagonistes sont trop raides. Mais attention, ça reste correct. Par exemple, il y a une double page sur la fin du chapitre 2 qui se démarque du tome je trouve dans la manière dont elle est dessinée et je trouve que les dessins durant ce passage sont davantage percutants. 

À l’heure actuelle, après la lecture de ce 1er tome, je ne vous cache pas que je suis plutôt bien conquis. Certes le dessin n’est pas le point fort du titre mais les à-côtés sont maîtrisés, nous faisant alors oublier ce manque d’esthétique de manière globale. On a envie d’en savoir davantage, comprendre pourquoi et d’où vient ce choix qu’a fait le tueur. Des réponses qu’on aura peut-être au prochain tome, qui sait… Quoi qu’il en soit, ce thriller où les personnes blindées de tunes peuvent s’accaparer les skills les plus onéreux et remettre en cause toute une société est des plus palpitants. 

Un grand merci à Clarisse et aux éditions H2T pour cette découvre intéressante qu’est SkilledFast ! 

GeeKritique de Samy Joe 

SkilledFast Tome 1 
de Hachin

Aucun commentaire:

Publier un commentaire