samedi 13 février 2021

[GeeKritique] Avis : Valkyrie Apocalypse Tome 6 et Tome 7

Nous y voilà enfin ! Sans doute le combat que j’attendais le plus, tant le champion humain qui a été choisi m’intrigue et me fascine le plus. Le combat entre Héraclès et Jack L’Éventreur ! Autant vous le dire toute de suite, ce combat et surtout ces flashbacks ont été sans doute les meilleurs de la série jusqu’à présent. 


Résumé de l’éditeur (Tome 6)
Le duel qui opposait Kojiro Sasaki à Poséidon s’est finalement achevé sur un résultat inattendu : l’humanité remporte en effet sa première victoire ! Folles de rage, les divinités grecques sont bien déterminées à lacer leur honneur et, cette fois, c’est le puissant Héraclès qui entre dans l’arène… 

Pour espérer vaincre ce héros épris de justice, Brunehilde n’hésite pas une seconde. C’est tout simplement le mal incarné que la valkyrie choisit d’envoyer au combat en la personne de Jack l’Éventreur, le tueur en série le plus célèbre du XIXe siècle ! 

Les deux tomes, à savoir les 6 et 7 sont pour ainsi dire indissociable l’un de l’autre tant le combat qui y est présent est intense et incroyable. Alors que le 6e tome lui se concentre sur l’aspect historique des personnages, avec un début de combat. Le 7e tome, lui, viendra tout le long de son histoire, nous montrer un combat impressionnant, mêlant stratégie de pureté contre de la perfidie. 

Le 6e tome donc, se concentre sur l’historique des combattants, on va notamment apprendre comment Alcide, est devenu le héros Héraclès que l’on connaît. Une histoire vraiment intéressante, car elle nous montre avant tout, l’amour que ce personnage a pour l’être humain. Chose que l’on n’avait pas encore vu dans le camp des dieux. Ce qui fait qu’il est difficile de savoir vraiment pour qui être durant tout le combat, tant la nuance de bien et de mal permet à l’auteur de retourner les codes. 

Évidemment, comme depuis le début de la structure narrative de ce manga, il en est de même pour l’autre camp, et ainsi pour le scénario de Valkyrie Apocalypse, il est créé une histoire à Jack l’Éventreur. Une histoire qui, il faut bien l’admettre, est intéressante, car d’un être pur il est devenu le mal incarné. Tout l’inverse d’Héraclès en somme. Ils sont partis du même point, pour au final avoir choisi deux chemins diamétralement opposés. 

Ainsi le combat entre les deux personnages prend tout son sens. Car au final, et d’une certaine manière, les deux héros se battent pour la même cause. L’humanité. 


Encore une fois, pour ce qui est du combat, l’auteur use de différent Deus Ex Machina, mais malgré tout, c’est toujours un plaisir de suivre ces affrontements dantesques et incroyables. Que ce soit par les différents coups spéciaux des personnages, que par l’aspect esthétique et les traits qui sont réalisés. 

Le combat s’achève à la fin du tome 7, de la plus belle des manières, laissant ainsi planer un doute d’accomplissement. Qui a réellement gagné dans le fond ? Dans la forme, c’est clair, mais dans le fond ? Rien que pour cet aspect de scénario très intéressant à analyser, ce combat est de loin, le meilleur de tout ce qu’a pu proposer Valkyrie Apocalypse jusqu’ici.

GeeKritique de Mystic Falco

Valkyrie Apocalypse Tome 6 et Tome 7
Auteur : Ajichika / Shinya UMEMURA / Takumi FUKUI 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire