vendredi 5 mars 2021

[GeeKritique] Pourquoi, selon moi, il faut regarder l'animé Jujutsu Kaisen !

Après avoir découvert le manga Jujutsu Kaisen dès son lancement aux éditions Ki-oon, je dois bien avoué que j’avais vraiment bien accroché aux 2 premiers tomes sortis simultanément. Mais je ne suis pas là pour vous parler du manga mais de la version animée de Jujutsu Kaisen qui est disponible en streaming légale sur la plateforme Crunchyroll. À ce jour, je me suis enfilé les 20 premiers épisodes, le 21ème étant mis en ligne ce vendredi 5 mars 2021, et le moins qu’on puisse dire c’est que cette version animée envoie du lourd. Du très lourd même ! Et pour cela il faut remercier un certain studio du nom de MAPPA !



Résumé de l’animé par Crunchyroll :
Souffrance, regrets, humiliations... les sentiments négatifs que ressentent les humains se transforment peu à peu en fléaux se cachant dans notre existence. Sévissant dans le monde entier, ils sont capables d'entraîner les gens dans de terribles malheurs et, parfois même, jusqu'à la mort. De plus, ces créatures ne peuvent être exorcisées que par un autre fléau. Lycéen ordinaire, Yuji Itadori est toutefois doté d'une force physique hors du commun. Un jour, pour sauver un ami attaqué par un fléau, il mange un des doigts du démon à deux visages, devenant à son tour un fléau.

Vous connaissez peut-être le studio MAPPA, en charge donc de la réalisation de cet animé mais si ce n’est pas le cas, sachez que le studio a, entre autres, travaillé sur Kids on the Slope, Terror in Resonance, Days, Banana Fish ou encore Dorohedoro, Listeners, sans oublier la saison finale de L’attaque des Titans. La liste est longue, je vais m’arrêter là et revenir sur Jujutsu Kaisen.

© GegeAkutami/Shueisha,JUJUTSU KAISEN Project

Ayant tellement de mangas à lire et par manque de temps, je n’ai pu poursuivre la lecture de Jujutsu Kaisen. C’est pourquoi je me suis rabattu sur la version animée et sans tourner autour du pot on peut d’ores et déjà annoncer que l’animé Jujutsu Kaisen c'est du costaud ! On ne peut s’empêcher de constater dès le début que le studio MAPPA met le paquet niveau animation, surtout lors des phases de combats. On écope alors d’une fluidité sans faille dans la gestuelle des protagonistes, ça bastonne dans tous les sens et c’est peu dire. 

Plus on avance dans les épisodes et plus les combats deviennent percutants. Certains face à face sont même époustouflants et nous réserve quelques surprises. Je pense notamment, sans top en dire, au combat qui oppose Panda à Mechamaru, où Panda nous dévoile une de ses bottes secrètes et non des moindres ! Mais on ne s’arrête pas là, certaines bastons mettant en lumière la gente féminine sont aussi d’un haut niveau ! Je pense cette fois à Maki qui nous dévoile un côté bien badass.

© GegeAkutami/Shueisha,JUJUTSU KAISEN Project

Les derniers épisodes en date nous ont tenus en haleine de semaine en semaine, car malgré une épreuve rivale entre Tokyo et Kyoto, certains membres ont dû travailler main dans la main pour faire face à un puissant fléau. Ici, il est question de Yuji et Todo et après divers échanges qui peuvent nous faire sourire, tous deux passent aux choses sérieuses et nous dévoilent alors un sacré potentiel suite à leur travail d’équipe. 

Mais je dois bien avouer que Gojo fait lui aussi forte impression, il est assez mystérieux mais nous démontre rapidement à quel point sa force peut être redoutable.

© GegeAkutami/Shueisha,JUJUTSU KAISEN Project

J’aime beaucoup le chara-design de cet animé, les personnages sont stylés, certains dégagent un charisme assez fou et ce que l’on soit exorciste ou fléau ! Et je ne doute pas que nous sommes loin d’avoir tout vu. Au moment de rédiger ses lignes, 20 épisodes sont disponibles sur Crunchyroll et je peux dire que je kiffe énormément ! Car outre l’animation en combats de grande envergure, les à-côtés ne sont pas en restes : le rendu visuel est vraiment d’excellente facture et la bande son très percutante ! 

Même si je ne visionne pas l’épisode au moment de sa mise en ligne le vendredi à 19h45, je ne tarde pas trop à rattraper le retard et ce dès le lendemain matin, en général avant de partit bosser. Histoire de bien entamer ma journée. 


Comme je le précisais, on sent bien que l’animé est loin d’avoir dévoilé tout son potentiel et c’est bien normal. Au vue des premiers combats et de ses séquences d’animations époustouflantes, nul doute que nous assisterons prochainement à de bien plus grandes batailles et que de gros événements se profilent à l’horizon. Notez que Jujutsu Kaisen est un animé assez violent et donc il n’est pas à mettre à la vue de tous, car on assiste tout de même à quelques scènes du genre « horrifique » en plus de la présence d’hémoglobine.

Voilà en gros pourquoi vous devez regarder l’animé Jujutsu Kaisen qui est disponible en streaming sur la plateforme Crunchyroll en VOstFr et en VF, car oui un doublage vocal en français est aussi de mise et d’assez bonne facture qui plus est. Raison de plus pour vous y intéresser ! Et pour cela, il suffit donc de cliquer ICI pour être redirigé sur le site de Crunchyroll.

GeeKritique de Samy Joe

Aucun commentaire:

Publier un commentaire