mardi 28 février 2017

[GeeKritique] Ma critique de Cœur de Hérisson Tome 1

On sort du train-train habituel, pas de shonen, seinen ni autre série violente et on fait place à un peu de douceur pour découvrir Cœur de Hérisson. Cette romance écrite par Nao Hinachi est éditée par Kazé et compte un total de 5 tomes, une série courte donc qui nous plonge en pleine vie scolaire pour découvrir deux jeunes adolescents que tout semble opposer de prime abord. N’étant jamais contre découvrir toutes sortes de séries, et autres histoires en tout genre, c’est donc avec plaisir que j’ai découvert ce premier tome de Cœur de Hérisson et cela l’est d’autant plus que de partager avec vous mon ressenti.


Synopsis de l’éditeur :
Bagarreur et solitaire, Hozuki a la réputation d’être le mauvais garçon du lycée. Seule Kii, une fille de sa classe, comprend que, tel un hérisson qui se replie sur lui-même, l’attitude d’Hozuki n’est qu’un réflexe de défense. Peu à peu, le garçon-hérisson baisse sa garde et Kii tombe sous son charme. Mais, entre amour et amitié, leur relation s’annonce compliquée...

Un bon petit shôjo ça ne fait pas de mal, bien que je sois plutôt du style seinen, je ne suis jamais contre une bonne découverte. Dans ce premier tome de Cœur de Hérisson, l’auteure Nao Hinachi mise sur la relation naissante entre Hozuki, ce jeune garçon bagarreur craint par de nombreux élèves, et Kii, une jeune fille douce et assez timide à première vue. J’aime beaucoup la façon dont évolue leur relation où Kii ne craint pas d’aller de l’avant pour parler à Hozuki cherchant à mieux le cerner et ce dernier qui de son côté n’hésite pas à jouer un peu de son charme par de jolis sourires. Kii se sent à un moment donné plutôt perturbée, perdue même et semble tomber sous le charme d’Hozuki, lui trouvant un je-ne-sais-quoi d'attirant.

Le scénario nous envoie un bon vent de fraîcheur avec la dose d’amour nécessaire à une belle histoire tout en plantant la dose d’amitié adéquate pour une relation amicale des plus joviales. En somme, cela semble se compliquer un tant soit peu car tous deux n’ont pas forcément la même vision des choses. Du moins pour le moment, cela évoluera peut-être dans les prochains tomes. En ce qui concerne leur relation, j’ai beaucoup aimé les voir ensemble surtout que leurs mimiques sont assez drôles, et ce dès le départ. Les premières pages de ce tome nous plongent directement dans leur première rencontre où Kii aborde Hozuki lors d’une scène où elle est témoin d'un léger accrochage entre Hozuki et un éléve. De là, on écope de diverses expressions de visages : étonnements, stupéfactions, regards perturbateurs et charmeurs, bref de quoi tomber sous le carme et la bonne humeur de cette série.

KOI SURU HARINEZUMI © 2014 Nao HINACHI/SHOGAKUKAN

J’aime assez le côté design de la série, Nao Hinachi nous offre un coup de crayon classique peut-être mais qui a le mérite de jouer sur le côté expressif des personnages. Leurs regards par exemples dégagent de réels sentiments de joie, de peine, de colère… On découvre beaucoup aussi la personnalité de nos deux héros principaux, tous deux dévoilant certains côtés de leurs natures et c’est plutôt mignon à voir. On le voit bagarreur au début, histoire de poser l’attitude qui émane de Hozuki, mais au fond de lui il est tout autre, on le découvre sous un autre jour au fur et à mesure des pages. Ce jeune homme s’avère être assez attachant dans le fond, malgré le regard que les autres portent sur lui. Kii, de son côté, ne cache pas ses pensées face aux autres, cherchant à défendre le jeune garçon de ses camarades de classe mais ces derniers s’éloignent d’elle. Voyant Kii se faire exclure par ses propres amis, Hozuki va alors l’envoyer paître afin qu’elle puisse de nouveau parler avec ses camarades de classe.

Tout cela semble confus, Kii n’est pas prête à abandonner l’idée de se lier d’amitié avec Hozuki, et force de persévérer cela va aboutir sur une certaine relation. Pas forcément celle attendue mais tout vient à point à qui sait attendre. On découvre donc dans ce premier tome de Cœur de Hérisson qu’il n’est pas aisé de tisser des liens à cet âge, la période de l’adolescence n’étant pas forcément des plus faciles avec les changements hormonaux, les premiers amours et déceptions, la recherche de soi… De quoi s’interroger sur de nombreux sujets. Mais ici, on s’attarde davantage sur la relation qu’entament Kii et Hozuki.

On peut se poser des questions sur le titre de ce manga de Nao Hinachi qui parle de hérisson, ce petit animal épineux. Eh bien, d’un côté nous avons Kii qui adore les hérissons (tout simplement) et de l’autre avec Hozuki qui agit tel un hérisson, à savoir il se renferme sur lui-même et sort ses épines comme un chat sortirait ses griffes pour se défendre. Leurs personnalités engendrent alors certaines situations plutôt drôles, mais qui peuvent tout aussi bien blesser l’autre personne du sexe opposé. Nos deux héros se découvrent peu à peu. C’que c’est beau…

KOI SURU HARINEZUMI © 2014 Nao HINACHI/SHOGAKUKAN

Plusieurs scènes m’ont fait sourire, notamment celle où Kii fait la connaissance d’une certaine fille qui connaît Hozuki et qui semble être assez proche de lui. Je ne vous dirai pas quel genre de relation ils entretiennent mais cela a de quoi rendre jalouse notre jeune Kii. Après, plusieurs autres situations sont toutes aussi drôles, offrant la dose de bonne humeur nécessaire aux lecteurs pour passer un bon moment.

Ce premier tome de Cœur de Hérisson est assez touchant, bien dessiné avec une bonne dynamique de certaines scènes ainsi qu'une bonne mise en avant de nos héros et de leurs émotions. Un effort est aussi effectué sur la découpe de vignettes qui sort du standard proposant des coupures obliques voire même des vignettes qui viennent s’interposer sur une scène de pleine page. Cette pratique offre une certaine intensité je trouve sur la scène encourue. Aussi, l’auteure nous gratifie de plusieurs postface, pratique qui permet toujours d’en apprendre un peu plus sur l’auteure ou sur une anecdote en tout genre. Nao Hinachi nous offre ici un début d’histoire assez charmant et j’ai hâte d’en apprendre davantage.

« Une lecture tout à fait plaisante, douce avec une pointe de romantisme. Ce premier tome de Cœur de Hérisson saura titiller votre curiosité tant la relation de notre petit duo est à la fois drôle, joviale et pleine de piquant ! »
GeeKritique de Samy Joe


Cœur de Hérisson T1
Titre original : Koi suru harinezumi
Auteur : Nao Hinachi

Sortie le 1 mars 2017
Prix : 6,79 € (le commander via Kazé)

Genres :12+, Sentimental, Vie scolaire
Nb de pages : 192

Aucun commentaire:

Publier un commentaire