mardi 7 mars 2017

[3DS] Le test de Poochy & Yoshi's Woolly World

Ce n’est pas la première fois que Yoshi tire la langue en solo. Compagnon bien connu des divers opus de la licence Mario, Yoshi profite une nouvelle fois de ses propres aventures sur console portable cette fois, après avoir fait le bonheur de certains joueurs sur Wii U. Histoire de bien marquer le coup, Poochy & Yoshi's Woolly World bénéficie en plus d’un petit ravalement de façade à la Kirby Au fil de l’Aventure (Wii), voilà qu'il récolte les mêmes lauriers de la version Wii U ajoutant quelques petites nouveautés. Vous n'êtes pas sans savoir que la laine tient chaud et voir Yoshi débarquer sur 3DS nous réchauffe le cœur surtout qu'il est plutôt bien accompagné ! Découvrons donc ce que ce Poochy & Yoshi's Woolly World à de beau à nous proposer.


Comme toute bonne aventure qui doit prendre vie, tout se passait très bien sur Tricot’Île avant que le super méchant Kamek vienne tout gâcher ! Un coup de pouvoir magique et hop un grand nombre de Yoshi se voit transformer en pelotes de laine. Toutefois, un petit groupe de Yoshi furtifs parviennent à le repousser. Kamek s’échappe mais sème à tout va les amis Yoshi à divers endroits de l’île. Fort de leur amitié et de leur union, les Yoshi se serrent les coudes et partent sauver leurs amis pelotes de laine.

Y’a pas à dire, le jeu est beau, moins lisse que la version Wii U certes mais de très bonne facture pour la mouture 3DS. Ce jeu de plateforme nous invite à découvrir Yoshi sous un nouvel aspect, celui de la laine, donnant un charme fou au jeu. Poochy & Yoshi’s Woolly World est très coloré, cela fait vraiment plaisir aux yeux de profiter d’une telle palette graphique, qui plus est originale. En plus des fils de laine, on retrouve dans cet univers tout ce qui touche de près et de loin à la couture : bouton, moquette, fermetures éclairs entre autres plateformes en tout genre à faire apparaître. On est plongé et conquis par une réalisation qui est loin de ne tenir qu’à un fil, bien au contraire. Les décors sont très fins, détaillés, c’est vraiment tout doux. La réalisation est très propre, Poochy & Yoshi’s Woolly World est digne des la version HD sortie sur Wii U.


On prend plaisir à incarner Yoshi au travers des 6 mondes, chacun composés de 7 niveaux. Finir un niveau c’est bien, mais le finir à 100 % c’est mieux. Mais comment ? Chaque niveau renferme des fleurs et des pelotes de laine, 5 de chaque pour être précis, que vous devez retrouver si vous souhaitez être le meilleur des meilleurs. Forcément, il faut comprendre par là que des endroits sont cachés, cela serait trop simple sinon. Il ne tient qu’à vous donc de fouiller de fond en comble chaque niveau à la recherche du moindre objet caché. Certains se trouvent facilement, on les découvre tout juste en avançant, le décor étant transparent mais il faut s’en approcher pour le découvrir. Par contre, d’autres sont bien plus retords à trouver, vous demandant d’utiliser des pelotes de laine ou "Typoochy", par exemple, pour faire apparaître de nouvelles plateformes pour y accéder.

Le passage d’un monde à l’autre se fait de manière traditionnelle, si on peut dire ainsi car on se fait tout de même propulsé vers le monde en question, enchaînant niveau sur niveau. On ne laisse pas tomber ses amis comme ça. Vous autres n’aimeriez pas vous retrouver à leur place… On poursuit donc l’aventure sur Poochy & Yoshi’s Woolly World avec des niveaux agrémentés de musiques « so cute » qui se marient bien au décor. En plus d’apporter un effet de douceur au titre, de part la laine, la bande son l’est tout autant. Il faut une certaine délicatesse quand on manipule ou lave de la laine. La musique a donc droit au même traitement de faveur. C’est léger, délicat, tout doux, sauf par moments où on trouvera certaines sonorités un peu trop répétitives, mais c’est trop peu pour s’attarder dessus. Passons plutôt au thème amiibo et patron de laine car il en faut si on veut coudre correctement.

Ce portage de la version Wii U propose lui aussi  la compatibilité amiibo sur 3DS via l'adaptateur NFC (vendu séparément) ou directement depuis l'écran tactile de la New 3DS. Si vous avez joué à la version Wii U vous savez déjà en quoi ces derniers consistent, mais si ce n'est pas le cas sachez q'une fois un amiibo scanné cela fera apparaître un second Yoshi ou Poochy lui-même via son amiibo afin d'obtenir son aide en cours de niveau. Si vous êtes sur un Rallye Poochy, vous pourrez alors vous risquez au contre-la-montre. Aussi, les autres amiibo sont compatiblent débloquant quant à eux des patrons pour Yoshi. Posez amiibo Roi DaDiDou et votre Yoshi sera coloré à la sauce de ce dernier. Posez Ganondorf et votre Yoshi aura un air coloré de petit méchant sans perdre sa sympathie. Il ne sera pas moins mignon pour autant. De quoi se faire plaisir si les couleurs de Yoshi traditionnels ne vous plaisent pas. Mais pour cela il faut posséder un sacré nombre d’amiibo.



En terme de gameplay, le joueur découvre en plus le Rallye où il faut jouer avec Poochy sur des niveaux où vous foncez et devez sauter au bon moment, récolter les Typoochys sur le parcours et finaliser votre objectif, bien sûr. Ces Typoochys sont aussi très serviables car en mode Relax ils suivent Yoshi à la trace lui permettant de les utiliser afin de les balancer sur les ennemis., contrairement à la version Wii U où Yoshi était doté de petites ailes. Pour s'attarder un peu sur le mode Relax, dans cet opus les Typoochys aide notre ami Yoshi à débusquer les divers bonus en montrant même le chemin à emprunter : perles, fleurs, écussons et autres cœurs. Il y a encore d'autres choses que l'on pourrait évoquer comme les 30 mini-films en "stop motion" disponibles dans le ciné de Yoshi mais le joueur se doit de découvrir certaines choses de lui-même.

Que de plaisir que de retrouver cette version portable de Yoshi's Woolly World rebaptisée pour le coup Poochy & Yoshi's Woolly World. On veut du fun : on l’a. On veut un gameplay sans faille et sans fil de travers : on l’a. On veut de la musique douce : on l’a. Poochy & Yoshi’s Woolly World a vraiment de quoi plaire et satisfaire les plus vieux qui ont connu l'excellent Yoshi’s Story comme les plus jeunes grâce aussi au mode Relax. Cette nouvelle aventure est vraiment un must have pour tous joueurs fans de plateforme et du petit dino vert, ami fidèle de Mario.

Test de Samy Joe


Ce qu’on a aimé :
  • Poochy est trop mignon
  • Le plaisir de retrouver Yoshi sur 3DS
  • De la bonne zic en accord avec son univers
  • Un mode « Relax »
  • Moult secrets à découvrir
  • Le Rallye Poochy

Ce qu’on a moins aimé :
  • Peut-être un peu difficile par moment pour les plus jeunes
  • Pas fan du double Yoshi

Taille : 7 813 blocs
Genre : Plateforme, Aventure
Développeur : Good-Feel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire