vendredi 4 août 2017

[GeeKritique] Ma critique de ATOM The Beginning Tome 3

Dans le tome précédent, Six et Mars se retrouvaient nez à nez en finale où Six sortait victorieux. Touchant un petit paquet d’argent, Tenma et Ochanomizu décidait de créer Seven, Six étant vraiment en très mauvaise état suite au combat. Tous deux continuaient aussi leurs recherches et prévoyaient certaines améliorations dans leur projet. L’intrigue évoluait aussi autour de Six qui montrait davantage ses émotions ainsi que la venue d’un nouveau personnage, le comte Aaron Bremner, un chercheur écossais dans le domaine de l’Intelligence Artificielle dont le seul but est de créer le robot le plus fort du monde. Après la rencontre du conte avec Tenma et Ochanomizu, nous assistions à un échange très intéressant où tous trois s’apprêtaient à faire une découverte sur un événement des plus marquants qui s’est déroulé il y a de cela 5 ans… C’est ainsi que prenait fin le second tome d’ATOM The Beginning, découvrons donc ce qu’il advient de nos héros dans ce troisième tome, disponible aux éditions Kana.


Résumé de l’éditeur :
Tenma, Ochanomizu et les autres, toujours à la recherche d’informations sur le Dr Lolo, la propriétaire de Mars, atterrissent sur une île isolée de l’océan Pacifique. Ils pénètrent dans une forteresse militaire au sein de laquelle ils mettent la main sur des documents pour le moins inattendus… !

Le second tome nous laissait entrevoir une découverte en compagnie du comte Aaron Bremner, Tenma et Ochanomizu sur un événement des plus marquants qui s’est déroulé il y a 5 ans et c’est d’ailleurs par ce même passé que le troisième tome débute. Et on peut dire que ça démarre du feu de dieu avec une possible explosion imminente. Nos chers amis se voient donc dans l’obligation de prendre leurs jambes à leurs cous et de fuir. Ce n’est sans compter sur l’aide de Six mais plus précisément de North que tous vont se retrouver sur un sous-marin. Mais Six est quant à lui plutôt mal en point et sombre au fond de l’eau. À son réveil, il évoque le mot « Papa » et là des sentiments s’installent. Ce premier chapitre fait d'une pierre deux coups offrant une scène d’action hyper rythmée tout en basculant dans l’émotion.

Tenma et Ochanomizu continuent leur petit bonhomme de chemin en perfectionnant Six mais voilà que ce dernier semble prendre davantage son indépendance quant à ses pensées et autres faits et gestes. On constate donc que son comportement va au-delà de ce que ses créateurs attendaient de lui. Six montre à quel point il peut devenir autonome, ce qui convient bien à Tenma et Ochanomizu de voir que leur savoir-faire fonctionne mais cela pourrait tout aussi bien prendre une toute autre tournure. Un robot prêt à prendre entièrement ses propres décisions cela peut aboutir aussi à toutes sortes de conséquences sur la vie humaine. Du moins, par la suite de son évolution et à ce sujet c’est une hypothèse que j’émets.

Le scénario nous offre toujours une bonne dose de connaissance en matière d’Intelligence Artificielle. Comme évoqué, Six ne manque pas de prendre ses propres initiatives et on commence à remarquer le futur lien avec Astro Boy. Ici, le fait de voir une telle évolution du robot concerné m’a de suite fait rappeler que nous sommes là sur la préquelle d’Astro Boy, là où les deux premiers tomes ne me donnaient pas encore ce sentiment. Eh bien ici, on y est ! À noter que la série compte un total de 6 tomes, nous sommes donc à la moitié, Astro Boy n’est plus très loin.

© TEZUKA PRODUCTION, Masami Yuuki, Tetsuro Kasahara 2015 by HERO'S INC, Tokyo

J’ai trouvé ce troisième tome assez captivant, très intéressant dans la manière où l’intrigue prend forme. Alors que tout était si paisible, leur quotidien va être totalement chamboulé par des hommes tout de noir vêtus qui n’hésitent pas à sortir l’artillerie lourde ! On assiste alors à une confrontation très dynamique, au rythme sans relâche, course poursuite, coups de feu… Ça pulse à fond et dans tous les sens. Le tout est vraiment très bien orchestrés, le lecteur en prend plein les mirettes ! Me concernant, j’ai vraiment apprécié le passage de la poursuite, le coup de crayon y est très vif. À ce moment-là, j’aime la manière dont les vignettes prennent vie mettant par exemple en avant la voiture noire (celle des hommes en noir) affichant de bons effets de vitesse. Le lecteur vit pleinement la scène à toute allure, surtout en voyant Six sur la moto mais je n’en dis pas plus. La surprise est vraiment de taille.

Jamais deux sans trois ! Après deux bons tomes, on enchaîne avec une autre réussite pour ce troisième tome où mystères et scénario pleins de rebondissements sont à l’honneur. La transition avec Astro Boy commence à voir le jour avec une belle évolution de Six. D’ailleurs, je l’ai trouvé très classe lors du passage à moto que j’évoquais juste auparavant. Ce troisième tome met en couverture North, par contre je ne comprends pas trop ce choix étant donné qu’on la voit assez peu, outre dans les premiers chapitres. Sinon pour tout le reste c’est du tout bon !

« Un troisième tome où Six devient bien plus autonome, prenant un grand nombre d’initiatives. L’action est habilement menée et les scènes de courses poursuites vraiment bien orchestrées ! »
GeeKritique de Samy Joe


ATOM The Beginning Tome 3

Dessin : KASAHARA Tetsuroh
Scénario : YÛKI Masami , TEZUKA Osamu

Genre: Science-fiction, Aventure

Prix : 7.45€ (le commander chez Kana)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire