mardi 14 novembre 2017

[GeeKritique] Critique de Overlord Tome 3 et Tome 4

Après avoir bien placé les personnages et les décors la fin du tome 2, le premier tome nous laisser présager l’arrivée d’un adversaire de taille, digne de celle de Momonga. Après la lecture des tomes 3 et 4, je vous invite aujourd’hui à découvrir si la suite d’Overlord tient toutes ses promesses. C’est parti !


Reprenons là où nous avions laissé notre héros, c’est-à-dire face à la cruauté de Clémentine qui a éliminé tout les membres de l’épée des Ténèbres. Ainsi Momonga décide de contre attaquer et part alors affronter Clémentine, membre de l’organisation secrète de Zurrernorn, qui part la même occasion à gardé prisonnier Nfirea. Momonga va donc pouvoir montrer sa puissance et en même temps secourir Nfirea. On assiste a un combat qui, bien que démesuré, reste assez impressionnant. Bien que Clémentine possède une force assez incroyable, on comprend directement que Ainz est largement supérieur et en un revers de main pourrait mettre un terme au combat. Ainz affronte donc Clémentine qui utilisera tout stratagème possible pour faire plier Ainz et trouver une faille dans l’attitude d’Ainz.

Malgré tout Ainz reste impassible et démontre à Clémentine l’entendu de sa force. Son combat mettra l’eau à la bouche dans l’attente d’un adversaire qui pourra rivaliser un peu plus. L’autre combat met en scène Narberal, l’une des pléiades d’Ainz et Khajit, officié de l’organisation de Zurrernorn également. Le combat est un peu plus disputé même si on se rend compte que malgré tout lorsque Narberal déploie ses pouvoirs elle est supérieure à Khajit.

La première partie du tome 3 met principalement l’accent sur ses deux fameux combats qui annoncent clairement la puissance d’Ainz et de ses membres. Le dernier chapitre de ce même tome se concentre plus sur Sébas et Shalltear qui par concours de circonstances se retrouvent au milieu d’un complot. Mais la force de Shalltear mettra fin à cette attaque. Seulement, étant donné que c’est une vampire sorcière, un adversaire fera son apparition et se mettra à sa poursuite.

Les animations lors des combats sont toujours très précises et mettent bien l’accent sur la puissance d’Ainz. La fin du tome réserve également une petite surprise avec un chapitre spécial qui est en fait une entrevue entre auteurs. Beaucoup de choses y sont expliquées notamment le scénario ou encore la conception des personnages. Le tome 3 est un pur régal et monte en puissance, on a hâte d’assister à un combat qui pourrait mettre Ainz un peu à mal.



On enchaîne ensuite avec le tome 4 qui reprend où Brain Unglaus, mercenaire de la brigade semeuse de mort, part à la recherche de Shalltear, vampire pure. Un combat s’engage entre Shalltear et Brain qui malgré tous ses efforts s’avère être beaucoup moins fort et n’est pas en mesure d’affronter Shalltear. Shalltear se laisse envahir par la soif de sang et prend sa forme originelle, seulement celle-ci se verra prise sous l’emprise mentale d’une organisation nommée E.Rantel, spécialisée dans l’escorte de personnes ou l’extermination des monstres.

De retour au QG, Ainz comprend qu’un affrontement contre Shalltear sera malheureusement inévitable et se prépare donc à ce combat. Ainz décide d’affronter Shalltear seul, malgré que celui-ci sera désavantagé face à la magie de Shalltear. Ainz sait que Shalltear reste sa meilleure combattante, très complète et puissante. Le combat entre les deux commence et celui-ci place la barre très haute. La puissance d’Ainz commence à être dévoilée et le face à face devient épique. On se rend compte qu’Ainz rencontre pour une fois quelques difficultés lors de son combat mais le combat ne fait que commencer et on a hâte de lire la suite.

Ce tome complète bien le précédent et reste dans la continuité. On sent que la série commence à trouver son rythme, les personnages sont placés et les choses sérieuses commencent à voir le jour. L’humour est beaucoup moins présent sur ces deux tomes (3 et 4) mettant davantage l’accent sur la préparation des phases de combat. On retrouve toujours les pages colorées du début et des petits chapitres supplémentaires permettant de profiter des améliorations apportées au manga ainsi que le petit résumé avec les différents personnages et leurs rôles.

Overlord est un pur régal et se laisse dévorer. Les combats commencent à être de plus en plus nombreux, l’aspect stratégique des combats entre en jeu et l’apparition d’adversaires plus coriaces rendent Overlord indispensable. C’est fun, les personnages sont charismatiques et on en redemande.

GeeKritique de Kakashi


Overlord Tome 3
Auteur : Kugane Maruyama
Illustrateur : Hugin Miyama

Type : Seinen
Thème : Fantasy, Dark Fantasy, Réalité Virtuelle, Jeux Vidéo

Date de sortie : 19/05/2017
Prix : 7.99€




Overlord Tome 4
Auteur : Kugane Maruyama
Illustrateur : Hugin Miyama

Type : Seinen
Thème : Fantasy, Dark Fantasy, Réalité Virtuelle, Jeux Vidéo

Date de sortie : 7/07/2017
Prix : 7.99€

Aucun commentaire:

Publier un commentaire