mardi 22 mai 2018

[GeeKritique] Ma critique de King of Eden Tome 2

Repartons à la chasse au loup, mais pas de l’animal à proprement dit ! Je faisais plutôt allusion au virus « Le Loup » que nous avions découvert dans le premier tome de King of Eden. Ce manga d’origine coréenne est actuellement édité en France par les éditions Ki-oon et c’est avec plaisir que je partage avec vous cette chronique du second tome qui s’est avéré, me concernant, plutôt captivant.


Résumé de l’éditeur :
Les services de renseignements internationaux aux trousses, Teze Yoo poursuit sa mission… Il traque un à un tous les terroristes s’étant procuré le terrible virus du “Loup”, déterminé à identifier sa provenance. À l’origine du trafic, un nom : “Oupyr” ! 
Ce marchand d’armes d’un nouveau genre ne semble pas particulièrement pressé de s’enrichir, puisqu’il offre son stock à tous les groupes intéressés, semant la mort et la désolation sur son passage… Le jeune archéologue parviendra-t-il à retrouver son mystérieux adversaire avant d’être rattrapé par les services secrets ?

Après un premier tome accrocheur et assez intrigant, je trouve que ce second tome suit la même lignée. On retrouve plus ou moins les dynamiques de son prédécesseur, notamment au niveau du scénario qui tend davantage ici à se développer. Certes, une histoire de virus n’est pas forcément des plus originales mais il n’empêche que notre attention est ici interpellée et je pense que le côté sombre des dessins d’Ignito joue un grand rôle. Du moins à titre personnel c’est ce que je ressens. Le travail accompli est de grande qualité et la violence ici présente n’est pas à mettre entre toutes les mains. On écope donc d’une ambiance assez glaçante à en avoir des frissons par moments. Niveau intrigue, le danger est davantage plus important et bien mis en avant par Takashi Nagasaki.

Les divers groupes formés au préalable sont ici remis sur la ligne de mire bien qu’on suive toujours Teze Yoo dans sa mission, à savoir mettre la main sur les coupables de ce virus pour sauver "l’humanité". L’intrigue est toujours efficace et ce second tome est tout aussi prenant que le premier. Ce tome met un point d’honneur à dévoiler certaines informations au sujet d’Oupyr, personnage qui a initié ce trafic du virus « Le Loup » dont plusieurs groupes terroristes ont mis la main dessus. On profite donc d’un second tome assez enrichissant en termes d’informations et de personnages car il faut avouer qu’il y en a un bon paquet. On est ici sur un scénario à grande ampleur, plusieurs personnes importantes étant au cœur de l’histoire.



Ce thriller est assez intéressant à suivre, et la violence qui émane de certaines pages n'est pas des moindres. C’est d’ailleurs ce qui montre l’importance et la gravité de certaines situations. Les choses avancent à bon rythme et on apprécie de voir l’intelligence dont font par certains protagonistes. Je dirais que la tension est bien présente, le lecteur se retrouvera sûrement saisi par certaines situations comme le fait qu’Oupyr n’hésite pas à prêter main forte aux groupes terroristes en leur offrant diverses armes. Puis, on se retrouve interpellé sans doute aussi par un coup de crayon réaliste et soigné. Après deux bons tomes qui ne manqueront pas de capter votre attention, espérons que les suivants suivent le même chemin.

GeeKritique de Samy Joe


Titre : King of Eden T02
Auteur : Takashi NAGASAKI / IGNITO

Parution : 11-01-2018
Format : 13 x 18 cm
Nombre de pages : 208
Prix de vente : 7,90 €

Lire les premières pages.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire