vendredi 1 juin 2018

[TEST] Death Road to Canada sur Nintendo Switch

Appréciant la série The Walking Dead, bien que dernièrement ce ne soit pas folichon, je me suis laissé tenter par un jeu de zombies sorti dernièrement sur l’eShop Nintendo Switch. Dans Death Road to Canada, l’apocalypse est là, les rues sont peuplées de zombies et vous n’avez pas d’autre réel choix que de vous faire la malle. Et comme le titre du jeu l’indique, vous allez faire route vers le Canada ! Je vous invite donc à faire ce voyage à mes côtés afin de découvrir ensemble si ce jeu à une chance de survivre sur Nintendo Switch.


Le scénario de Death Road to Canada tient en quelques mots seulement : fuir pour mieux survivre ! J’avoue que ma curiosité avait été piquée lors des diverses annonces sur le jeu au travers d’images et autres trailers. Du coup, je me suis dit que l’aventure pouvait se tenter. Je ne vous le cache pas, on a du bon mais aussi du moins ! Déjà le jeu est intégralement en anglais, chose qui pourra contrarier plus d’un joueur tant il y a à lire. Ce qui est dommage je trouve car certaines phases du jeu sont assez intéressantes et d’autres m’ont faites sourire. Il faut savoir que le jeu se déroule d’une manière assez particulière mais plutôt originale.

Sachez donc qu’une fois la personnalisation de votre personnage faite (look et autres aptitudes) vous aurez alors le choix de commencer votre périple seul, comme un vrai de vrai, ou alors accompagné, histoire d’avoir un petit coup de main. Je vous disais donc que le scénario était assez original car il s’avère qu’il prendra vie en fonction des choix que vous ferez. Il vous sera demandé à plusieurs reprises si vous souhaitez rejoindre tel ou tel endroit, à vous donc de choisir vos destinations. De même que lors de vos trajets en bagnole, vous serez alerté d’un certain événement que vous pourrez ou non réaliser, histoire de récolter armes, nourritures, kit de survie, siphonner des réservoirs d’essence et j’en passe… Par contre, ce qui est dommage c'est de constater une certaine redondance dans nos actions.


En cours de route donc, vous serez aussi alerter de ce que vous aurez récolté précédemment. Prenez note que vous pouvez aussi recruter des personnes lors de vos visites et ces dernières vous aideront ou se feront la malle si vos décisions venaient à les mettre en danger. Certains choix minutieux vous attendent. Être leader n’est pas toujours facile… Pas vrai Rick Grimes ?


Sinon, niveau gameplay, c’est assez rigide je trouve. Ce n’est pas toujours évident de frapper dans la direction souhaiter et par moments même le personnage met un certain temps à se positionner dans le sens désiré, c’est-à-dire que je fuyais vers la droite et que mon personnage était toujours orienté vers la gauche. Il faut donc un certain temps d’adaptation avant de s’y faire. L’avantage c’est que la prise en main nécessite vraiment très peu de touches. De son côté, le rendu visuel est plutôt agréable, le pixel art est de bonne facture, tout comme la bande son rock’n roll et autres sonorités comme par exemple quand on explose le crane d’un zombie. L’ambiance est donc bien retranscrite, un très bon point à souligner donc.



Pour conclure je dirai que Death Road to Canada est un jeu assez corsé mais sympathique surtout pour les joueurs aimant le style rogue-like. L’univers et l’ambiance en générale en font de bons atouts qui feront oublier les quelques accrochages niveau gameplay. L’aventure est donc assez intéressante et l’originalité du déroulement du jeu permet au joueur de pouvoir prendre parti intégrante de son personnage et de se glisser dans sa peau. Mais attention, n’est pas Daryl Dixon qui veut !

Test de Samy Joe


Ce qu’on a aimé :
  • La manière originale dont se déroule le scénario
  • La bande son rock’n roll
  • Le pixel art de qualité
  • La prise en main assez simple à 2 boutons…

Ce qu’on a moins aimé :
  • … mais le gameplay est trop rigide
  • Uniquement en anglais, ce qui peut impacter sur la bonne compréhension du scénario
  • Une certaine redondance dans les missions

Prix 14.99€
Genre : Action, Aventure, Survival
Taille : 167.77 MB
Développeur/Éditeur : RocketCat Games / Ukiyo Publishing

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie par les développeurs et l'éditeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire