vendredi 14 septembre 2018

[GeeKritique] Japon - 1 an après (8 regards sur le drame)

Il y a plusieurs semaines déjà, on m’a confié un ouvrage un peu particulier mais ce dernier a de suite su capter mon attention. Je vais ici m’attarder sur un recueil composé de 8 courtes histoires qui évoquent de diverses manières le drame qui a eu lieu le 11 mars 2011 au Japon où la région de Tôhoku a été ravagée. Les éditions Kazé avaient alors demandé à divers dessinateurs et scénaristes de partager une histoire sur les événements qui s’étaient produits, sachant que tous les bénéfiques recueillis étaient reversés à la Croix Rouge Japonaise. Laissez-moi donc vous en dire un peu plus sur ce tome de Japon - 1 an après qui est donc paru le 14 mars 2012 aux éditions Kazé !

Résumé de l’éditeur :
Un an après la catastrophe qui a ravagé la région du Tôhoku le 11 mars 2011, la situation reste dramatique sur la côte Est de l'archipel nippon. Pour soutenir à sa manière les victimes du séisme, Kazé a demandé à 8 auteurs de manga de partager leur vision des événements, avec leur sensibilité et style propre. Qu'elles soient consacrées à l'héroïsme ordinaire des acteurs directs, ou à la résilience de tout un peuple face à ce drame sans précédent, ces histoires poignantes illustrent avec sobriété une des facettes les plus étonnantes de l'identité japonaise.

Cet ouvrage met donc en avant une certaine vision de ce drame qu’a subit le pays du soleil levant en mars 2011. Nous découvrons donc ici plusieurs histoires comme celle d’un jeune homme travaillant dans un bureau qui suite au séisme essaie de retourner chez lui, celle d’un garçon qui doit quitter une ville pour en rejoindre une autre. Puis, on suit une jeune fille qui se réveille et constate qu’elle est la seule survivante, on se retrouve ensuite au plein centre d’un spectacle le jour J de la catastrophe. On accompagne un vieillard qui refuse de quitter son chez-soi, et j’en passe…

Il y a 8 points de vue à découvrir ici et tous dégagent un certain ressenti personnel, un gros impact. Je trouve la réalisation de cet ouvrage très intéressante car avant chaque histoire, les personnes concernées répondent à quelques questions, ce qui nous permet de mieux cerner leur point de vue. Personnellement, je fus très touché par cette lecture, on ressent bien les émotions que souhaitent dégager les mangakas ayant travaillé sur ce projet, et bien que les coups de crayons soient tous différents, certains étant moins approfondis que d’autres, on ne peut que compatir et ressentir la tension, la peur, la tristesse que tous ont pu vivre ce jour-là. Une histoire évoque même l’entraide entre citoyens avec un adolescent qui va jouer au super-héros pour venir en aide aux victimes du drame.

© Kazé SAS, All rights reserved.

Bien que chaque lecteur ait une sensibilité qui lui est propre, me concernant je me suis retrouvé attristé devant certains événements qui nous sont montrés. Chaque point de vue est ici bien différent, vous en apprécierez sûrement certains plus que d’autres mais je dirais que chaque histoire a son propre impact sur notre conscience. J’ai découvert au travers de cet ouvrage une imposante « catastrophe » mise en avant de manière à ce que le lecteur puisse ressentir un vécu de ce que les mangakas ont pu vivre ou ressentir en ce jour si terrible.

En ce qui me concerne, j’allais sur mes 21 ans quand ce drame s’est produit et c’est bien plus tard que je découvre cet ouvrage. J’aurais aimé l’avoir lu plus tôt mais mieux vaut tard que jamais et si vous êtes dans le même cas que moi, je ne peux que vous conseillez de le découvrir et de ressentir à votre propre manière ce terrible événement. Un ouvrage très touchant, puissant...

Un grand merci aux éditions Kazé pour cet ouvrage qui a su profondément me toucher.

GeeKritique de Samy Joe

Aucun commentaire:

Publier un commentaire