mardi 26 mars 2019

[GeeKritique] Mon avis sur Deep Sea Aquarium MagMell Tome 2

On poursuit notre visite à l’aquarium MagMell en compagnie du jeune Kôtarô, qui poursuit son apprentissage au sein de son nouveau travail. Certaines difficultés se dressent devant lui mais il ne baissera pas les bras pour autant. Après un premier tome réussi, laissez-moi vous dire pourquoi le second l’est tout autant.


Résumé de l’éditeur :
Prenez la ligne "Abysses" à la gare de Shinagawa, en 20 minutes vous êtes à l'aquarium situé au fond de la mer ! Le Deep Sea Aquarium Magmell est un lieu unique au monde, situé à 200m de profondeur dans la baie de Tokyo, où la faune abyssale peut être observée de près. Sur la recommandation du directeur Minato Osezaki, le jeune balayeur Kôtarô Tenjô commence son travail de soigneur assistant. Il rencontre ainsi les diverses créatures sous-marines, apprend les difficultés pour nourrir l'Atlantic Footballfish, ou prenant soin d'un Japanese Pancáke Devilfish en train de mourir...

Le jeune Kôtarô Tenjô devient soigneur-assistant et profite de sa présence à l’aquarium Magmell pour aider et soigner les nouvelles espèces aquatiques que l’on va découvrir tout au long du tome. Et c’est tout aussi mis en avant, comme pour le premier tome. Pourquoi changer une mise en avant plaisante avec au centre de cela un joli voyage dans la faune et la flore. On apprécie la lecture de ce second tome qui se veut assez simple et le déroulement de l’histoire ne manque pas de nous apporter quelques petites informations. Les créatures ici mises en avant sont toutes très bien dessinées, comme le ton dans son ensemble, c’est vraiment très propre et le découpage des vignettes accentue le dynamisme de la scène.

Notre cher Kôtarô va donc vivre un quotidien des plus intéressants au sein de l’aquarium, et beaucoup apprendre. Son apprentissage ne manquera pas de le faire évoluer dans son travail et nous autres, lecteurs, apprécieront les diverses aventures mise en avant. Plusieurs personnages sont ici mis en avant, leur attitude et relation respirent la joie de vivre pour la plupart. Cela est d’ailleurs ponctué grâce à des dessins de qualité qui, avouons-le, ne plairont pas forcément à tout le monde. Me concernant, je constate une différence entre les personnages humains et les créatures, dans le sens où le détail et la précision sont davantage accentués sur les créatures maritimes ou encore la faune et la flore. On se dit que Sugishita Kiyomi se donne à mal un plaisir de dessiner ses créatures, la passion se ressent. Toutefois, cette différence de dessins n’entrave pas la bonne appréciation de cette série car dans l’ensemble le travail est de qualité.

Un second tome donc toujours aussi intéressant à lire, toujours aussi plaisant à regarder. Le lecteur plonge dans les abysses à la découverte de ces créatures merveilleuses. C’est presque un voyage onirique auquel le lecteur prend part !

Et merci aux éditions VEGA pour l'envoi de ce tome.

GeeKritique de Samy Joe

Deep Sea Aquarium MagMell Tome 2
de Sugishita Kiyomi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire