lundi 20 février 2017

[GeeKritique] Ma critique de Cobra The Animation - Intégrale Blu-ray

Le nom de Cobra vous est peut-être familier si, comme moi, vous vous situez dans la tranche d’âge 30-40 ans. Dans ce cas, vous avez sûrement dû voir ou entendre parler de ce Pirate de l’Espace vêtu d’une tenue rouge et armé d’un rayon delta. La série animée Cobra (ou Cobra Space Adventure) a donc mis ce personnage à la belle gueule à l’honneur en 1982 au travers de 31 épisodes, ce qui n’est pas rien pour une série d’antan. D’ailleurs, à l’époque on constatait que ces épisodes étaient assez complets avec un scénario très intense et varié. La série ne manquait vraiment pas de potentiel, au contraire. Par contre, je ne vais pas vous parler de la série originale mais plutôt de celle parue en 2010 intitulée Cobra The Animation qui s’est vu rééditée le 30 novembre 2016 chez Kazé dans un tout nouveau coffret Blu-ray. Celui-ci regroupe l’intégralité des 13 épisodes ainsi que les deux séries d’OAV Time Drive et The Psychogun. C’est donc avec grand plaisir que je vous parle ici de ce coffret reçu des éditions Kazé afin de partager mon avis sur la série et le coffret en lui-même.


Synopsis de l’éditeur :
Série TV - Les nouvelles aventures de Cobra (13 épisodes)
Planète Vénus. La voiture de Cobra se fait réduire en miettes par un camion poursuivi par la Guilde des Pirates de l’Espace. La passagère du camion, la belle Secret, est le portrait craché de Dominique, l’ancienne amante de Cobra. 
Time Drive (2 OAV)
Armanoïde est atteinte d’un mal étrange : son corps disparaît petit à petit ! Cobra va tenter de découvrir la source du mal en se plongeant dans le passé d’Armanoïde… 
The Psychogun (4 OAV)
Cobra s’apprête à voler une Pierre précieuse de grande valeur dans un musée. Mais alors qu’il est sur le point d’atteindre son but, des vaisseaux de la Guilde des Pirates arrivent.

Ne me dites pas que vous ne connaissez pas le légendaire Cobra ? Ce jeune pirate à la tenue rouge hyper moulante, muni d’un rayon delta à la place de son bras gauche… Cobra a déjà fait l’objet d’une première série il y a de cela fort longtemps et il a été remis au goût du jour pour ses 30 ans avec une toute nouvelle série animée de 13 épisodes, suivi de deux séries d’OAV. Pour résumé cette nouvelle série d’épisodes, Cobra est donc de retour pour faire face à la Guilde des Pirates de l’Espace qui ne veulent qu’une chose : le réduire en cendres ! Alors qu’il conduisait paisiblement, voilà qu’un camion vient percuter la voiture de Cobra, la démolissant totalement. De ce camion sort une jeune femme dénommée Secret et la ressemblance avec Dominique (ex amante de Cobra) est assez frappante. Secret demande alors l’aide de Cobra car elle est poursuivie par la Guilde des Pirates de l’Espace et lui demande d’amener la clé de Shiva sur Garon. Ne pouvant refuser d'offrir son aide à une belle femme, une nouvelle mission s’offre donc à Cobra qui, une fois encore, se retrouvera à faire face à cette guilde.

©2008 BUICHI TERASAWA/A-GIRL RIGHTS/GUILD PROJECT

Le bref résumé ci-dessus concerne le début de la série de 13 épisodes, qui porte donc sur cette mission de protéger et d’apporter la clé de Shiva. Le parcours de Cobra se voit alors semé d’embuches et l’action ne manque pas, bien au contraire ! Il est prêt à tout pour venir en aide à son prochain, je veux dire par là à toute jolie femme. Cette série est vraiment très bien ficelée, tout comme l’était d’ailleurs la série d’antan, avec des épisodes où l’intensité ne manquait pas. Les épisodes sont bien rythmés et le scénario assez riche, aussi bien en terme d’intrigue que dans sa réalisation graphique. Ce nouveau design sciait fort bien à notre héros et il en va de même pour les autres protagonistes de la série. Je prends par exemple Secret, faisant parti de la police intergalactique, qui dégage un charme fou, mais il faut dire que sa tenue fait beaucoup : un haut hyper léger dévoilant les formes de sa poitrine et un bas plus que léger lui aussi qui n’est autre qu’un string, mais vraiment très fin. Ça ou rien c’est presque pareil, mais cela a le mérite de dévoiler une certaine anatomie. Le chara design des autres personnages, dans la série comme dans les OAV, tels que Armanoïde, Zoros, Soldier ou encore Blackbone et l’Homme de Verre ne sont pas laissé pour compte. Tous profitent d’une attention particulière. Comme je l’évoquais donc, la série offre un univers assez riche et se poursuit au travers des OAV. D’un côté, Time Drive s’attarde sur le passé de Cobra et Armanoïde quant à l’Homme de Verre il est à l’honneur dans The Psychogun.

Me concernant, je trouve le personnage vraiment très classe, j'aime beaucoup son allure et la prestance qu'il dégage. Et contrairement à ce que l'on peut penser, Cobra n'est pas toujours habillé de sa tenue rouge, on le voit aussi porter d'autres vêtements et ce toujours avec autant d'élégance. J'aime sa dégaine, cigare à la bouche, le regard concentré avec sa belle touffe de cheveux bien coiffée style année 80. Je faisais là un petit aparté sur le personnage central de cette série car il le mérite bien.

Si je vous parle plus en détails de cette série c’est pour faire suite au coffret intégrale Blu-ray sorti récemment chez Kazé. Ce dernier est de très bonne facture et embarque un grand nombre de bonus que vous apprécierez fortement. Je vous laisse juger de son contenu :
  • Artook de 56 pages détaillant l’univers de Cobra, comment le projet a débuté, un entretien avec Buichi Terasawa, des original art de personnages ainsi qu’un bref descriptif de ces derniers, des dessins de productions, des dessins de décors…
  • Plus de 3 heures de bonus avec des making-of, interviews des comédiens de doublage…
  • Des spots TV et autres clips promotionnels…
©2008 BUICHI TERASAWA/A-GIRL RIGHTS/GUILD PROJECT

Le tout tient donc sur 4 Blu-ray (2 BR pour la série de 13 épisodes, 1 BR pour Time Drive et 1 autre BR pour The Psychogun) et 1 DVD avec les bonus dans un coffret rigide et comme je l’ai évoqué où la qualité est vraiment au rendez-vous. Ce coffret en version Blu-ray est proposé au prix conseillé de 69.95€, alors certains diront forcément que c’est trop cher, me concernant j’évoquerai plutôt le fait que la série est énorme et la qualité de l’image aussi. On est en possession d’un bel objet très complet qui saura plaire aux fans de ce pirate solitaire au grand cœur. Par contre, je peux concevoir que c’est un budget pour toute personne qui ne connaîtrait pas Cobra et qui souhaiterait tout de même découvrir la série. C’est pourquoi, je vous laisse visionner le premier épisode ci-dessous, qui s'avère être aussi disponible sur ADN, afin de vous faire une première idée concernant l’animation de la série ou la densité de son scénario.



Cela va sans dire que les épisodes sont ici proposés en VF et VOstFR dont le doublage français est vraiment de bonne qualité ! Me concernant j’ai pris beaucoup de plaisir à voir dans son intégralité cette série qui a, je le rappelle, marqué les 30 ans de la licence au Japon en 2010. Un anniversaire fêté dignement donc pour franchir le cap de la trentaine avec classe, c'est pourquoi je vous invite à découvrir cette série. Et si le doute vous habite toujours, n’hésitez pas à jeter un œil à la série et aux OAV sur la plateforme de streaming ADN qui propose les épisodes aussi bien en VF qu'en VOstFR. Alors pourquoi s'en priver ?

« Ce coffret intégrale de Cobra nous offre des aventures palpitantes en compagnie de ce beau gosse de pirate pourchassé par la Guilde des Pirates de l’Espace et qui ne peut dire non à une jolie demoiselle. Un design revu au goût du jour pour fêter comme il se doit les 30 ans de la licence avec des épisodes palpitants et une animation percutante. Cobra est donc de retour dans un coffret intégrale, ce qui fait plaisir même si la série date de 2010. »
GeeKritique de Samy Joe


Informations techniques :

Sortie : 30 novembre 2016
Âge : à partir de 10 ans
Format : 16/9 (Blu-ray)
Audio : FR/JP 2.0
Sous-titres : FR
Coffrey Blu-ray - Prix conseillé : 69,95€ (le commander chez Kazé)




Crédits :
  • Studio : Magic Bus
  • Réalisateur : Keizo SHIMIZU
  • D'après l'œuvre de : Buichi TERASAWA
  • Scénariste : Osamu DEZAKI
  • Chara designer : Akio Sugino, Ippei Masui, Keiko Yamamoto, Keizo Shimizu
  • Musique : Yoshihiro Ike
  • Directeur Artistique : Jirou KOUNO

Aucun commentaire:

Publier un commentaire