jeudi 16 novembre 2017

[Test] Touhou Kobuto V: Burst Battle sur Nintendo Switch

Le 13 octobre dernier, un nouvel opus, le cinquième d’ailleurs, de Touhou Kobuto est sorti sur divers supports dont la Nintendo Switch. N’ayant jamais joué aux volets précédents, la découverte de Touhou Kobuto V: Burst Battle m’est donc totale. Je vais donc ici m’attarder sur ce jeu au mélange de genre, car en effet on y retrouve de la baston, des pouvoirs magiques et on lui attribue même le genre de « bullet-hell ». Ce dernier genre n’est autre qu’un dérivé du shoot’em up où la totalité de l’écran est très souvent remplie de balles, issues de tirs ennemis. Ce petit détail éclairci, plongeons-nous dans cet univers !


Faisons un petit tour du côté du scénario avant de vous donner plus en détails mon avis sur le jeu. Pour faire simple, certaines rumeurs au sujet d’un vampire réunissant des yokais parviennent à l’oreille de la prêtresse Reimu. Afin d’éviter tout désarrois face aux humains, Reimu décide alors d’enquêter sur ce mystérieux vampire…

Un scénario ici très bref et pour moi c’est comme s’il n’existait pas. On se retrouve donc à combattre à la chaîne, dans un univers entièrement féminin. Certes, la jaquette du jeu ne met en avant que des jeunes filles mai comme je l’évoquais plus haut je découvre la licence. On se retrouve donc à incarner l’une des 9 combattantes, on utilise alors des pluies de balles, des charges, des cartes de sorts envoyant un coup particulier ou toutes sortes d’attaques qu’elles soient de type aérienne ou à distance. Partant de là, on peut se dire que ce Touhou Kobuto V: Burst Battle semble avoir de quoi nous satisfaire niveau action. Eh bien, je dirais que oui et non. Oui car ça tir dans tous les sens mais non car outre cela on se rend vite compte que le jeu est assez mou dans son ensemble, le gameplay n’est pas assez dynamique à mon goût, la retombée des sauts est d'une lenteur affligeante... On retrouve tout de même de bonnes idées dans le fond mais elles ne sont pas exploitées et c'est fort dommage. La jouabilité n’est pas non plus très précise, trop hasardeuse, et je trouve que c’est vraiment trop lent. Le plaisir de jeu n’est pas là et ça va de mal en pie.


Me concernant, je ne suis pas du genre à m’attarder sur le rendu graphique d’un jeu tant que ce dernier propose de bonnes choses à côtés, ou s'il est fun mais ce n’est clairement pas le cas ici ! Visuellement parlant, c’est moche, on a l’impression de jouer à un jeu d’ancienne génération, un peu ce que l’on pouvait retrouver à l’ère des consoles Gamecube, PS2 ou Xbox et encore ces consoles faisaient bien mieux. En y repensant, je dirai même que Touhou Kobuto V: Burst Battle est digne d’une console PS1 ! Je ne pense pas abuser en affirmant cela, mais la modélisation laisse vraiment à désirer pour une Nintendo Switch. On ne retrouve donc aucun rendu HD dans ce jeu, les arènes de combat sont vides. Où sont les décors ? Bon OK, on en retrouve un peu, mais j’ai bien dit un peu et les textures de ces derniers sont bien trop plates. Et en plus ça pixelise, aussi bien sur TV qu’en mode portable !

Et on ne s’arrête pas là. On peut continuer avec des phases de combats qui ne sont pas à la hauteur, surtout celles au niveau aérien avec des envolées d’une lourdeur affligeante. Aussi, les tirs envoyés filent droit, donc ils peuvent aisément être évités, ce qui procure une certaine frustration, je ne vous le cache pas. Et si on pensait profiter d’une bande son intense, c’est loupé ! Les musiques sont trop répétitives et ne ponctuent en rien le dynamisme des combats déjà non existant. Sans oublier que le jeu est uniquement en anglais, alors cela peut paraître minime pour le genre, mais le titre propose des phases de dialogues qui auraient pu être traduite en français.


Sinon, il n’y a pas que du mauvais dans Touhou Kobuto V: Burst Battle. Bien que le jeu soit principalement moyen, très moyen même, il n’en demeure pas moins que le contenu du jeu est plus que correct. On retrouve donc les modes Histoire, Arcade, Versus, En Ligne, Archives, Store… Cela reste donc du traditionnel pour ce genre de jeu mais on appréciera le mode En ligne tout comme le partage des Joy-Con pour jouer contre un ami. On peut aussi souligner que le jeu a récemment accueilli un DLC du personnage Koishi Komeji qui est donc jouable et offre aussi une histoire inédite.

Alors verdict ? En ce qui me concerne, je dirai un grand « bof » ! Touhou Kobuto V: Burst Battle n’est clairement pas à la hauteur, le jeu manque d’ambition, le plaisir de jeu n’est pas là et ce même en compagnie d’un ami en mode Versus. Bien que le contenu soit correct, il n’en demeure pas moins que cet opus reste une déception sur bon nombre de points. Trop de points d’ailleurs !

Test de Samy Joe


Ce que j’ai aimé :
  • Son contenu
  • Le partage de Joy-Con en Versus avec un ami

Ce que j’ai moins aimé :
  • Gameplay qui manque de précision et d’intensité
  • Les arènes vides de décors
  • Techniquement à la ramasse
  • Un rendu graphique digne d'une PS1
  • Des combats mollassons
  • La bande son assez pauvre et redondante
  • Le prix du jeu

Prix : 29.99€
Genre : Action, Combat, Choot
Taille : 1 032.85 MB
Éditeur/Développeur : Cubetype/NIS America

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie par l'éditeur/distributeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire