mercredi 20 juin 2018

[TEST] The Way Remastered sur Nintendo Switch

Salut les loulous, c'est Laylorane ! Aujourd’hui, je vais vous emmener dans un univers sombre mais animé par l’amour pour vous parler de The Way Remastered sur Nintendo Switch. Ce remaster est sûrement l’un des jeux les plus frustrants auquel j’ai joué, et pourtant il semblait vraiment prometteur. Laissez-moi vous raconter ça.


I - Je suis prêt à tout pour toi…
Vous incarnez un membre d'une équipe d'explorateurs de l'espace qui a perdu sa bien-aimée et refuse d'accepter sa mort. Pendant l'une de ses expéditions, il découvre d'anciens écrits évoquant l'existence d'une méthode pour obtenir la vie éternelle. Les premières images du jeu démarrent sur notre personnage devant la tombe de sa dulcinée. Prêt à tout pour la faire revenir, il décide de retourner sur cette planète extraterrestre, malgré les nombreux secrets et dangers qui l'y attendent.

Nous allons donc épauler/diriger notre scientifique pour résoudre les différents puzzles et énigmes du jeu, qui faut l’avouer, sont parfois bien corsés. La première partie de notre aventure s’effectuera dans un complexe militaire pour récupérer ce dont nous aurons besoin pour notre voyage. La seconde partie, s’effectuera sur la planète où vous allez continuer vos recherches. Vous allez découvrir divers donjons qui vous donneront différents pouvoirs afin de contrôler la technologie alien.

Comme vous le savez peut-être déjà, j’adore les jeux style old school. Celui-là est vraiment dans le thème. Il est beau graphiquement, poétique dans l’histoire et les puzzles sont vraiment top. Mais tout ça nous amène à un gros problème du jeu.


II - Un gameplay cassé ?
Pourquoi ce titre me dira-t-on ? Réponse simple : les développeurs ont beau avoir refait le jeu de façon magistral (oui il en met plein la vue, il faut le reconnaître) mais ils n’ont pas réparé les soucis de gameplay. Je m’explique, les ennemis courent plus vite que vous car vous êtes une larve dans vos mouvements. Oui, notre scientifique est lent… À chaque fois que vous devez effectuer une action, vous allez le faire mais après 1 à 2 secondes. Ces mêmes secondes indispensables pour votre fuite ou votre infiltration. Et ça va vous rendre fou. Je suis restée coincée 1 semaine sur la même course poursuite qui m’a pris la tête, tellement ce laps de temps est affreux. Il faut calculer à l’avance chacun de vos déplacements pour être sûr d’avoir le temps d’effectuer l'action nécessaire avant de vous faire attraper. Et je ne vous parle pas du système de visé au pistolet qui est pas mal aussi dans son genre.

Bref vous l’aurez compris côté action du personnage c’est vraiment lourd. Pour ce qui est des énigmes ou des puzzles, ils sont vraiment bien pensés. Vous devrez vous servir de l’ensemble de votre environnement et de tout ce que vous avez vus ou lus dans la zone pour résoudre le puzzle. Cela rend votre immersion et votre concentration encore plus intense. Au fil du jeu, vous allez recevoir la technologie alien de la planète qui vous permettra de contrôler l’ensemble de leurs systèmes encore intactes. Elle vous permettra d’activer des machines, des panneaux et pleins d’autres choses qui vous permettront d’avancer dans votre quête.



III - Qu’en est-il de l’ambiance ?
Parlons un peu des graphismes et de la musique qui sont l’une des choses que j’ai adoré. La musique donne le ton à tout ce qui vous entoure. Elle reste tout de même discrète tout au long. Sauf bien sûr lors des courses poursuites, où j’avoue qu’elle a réussi à augmenter mon taux de rage, de ne pas pouvoir réussir ce passage. Les graphismes sont vraiment appréciables et de qualité. Le premier niveau est plutôt fait en majorité de couleurs froides qui dénote l’ambiance très noire de la situation et de l’état d’esprit de notre scientifique. Les niveaux suivants sont davantage colorés avec une majorité de couleurs chaudes quand vous êtes en extérieur.

Conclusion
Vous l’aurez compris, le jeu m’a plu malgré ses nombreux points négatifs et heureusement que la musique et les graphismes soient de bonne facture car cela m'a permis quand même de passer de bons moments malgré divers moments de rage. Mais bon, malgré tout ça, je le recommande quand même car l’histoire, la musique, les graphismes, l’ambiance font que le jeu sort du lot. Vous trouverez The Way Remastered en version dématérialisée pour le moment pour le prix correct de 14.99€. 

Test de Laylorane


Ce qu'on a aimé :
  • L’ambiance
  • La musique
  • Les graphismes
  • Les puzzles/énigmes

Ce qu'on a moins aimé :
  • Le gameplay rageant

Prix : 14.99€
Genre : Action, Aventure, Plateformes, Casse-tête
Taille : 771.75 MB
Développeur/Éditeur : Sonka

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie par l’éditeur. Les images publiées dans ce test sont elles aussi issues du kit presse de l'éditeur, par contre la vidéo de gameplay est issu de notre propre session de jeu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire