mercredi 22 août 2018

[GeeKritique] Ma critique de The Promised Neverland Tome 3

Souvenez-vous… Dans le tome précédent, Emma, Norman et Ray avait eu la bonne idée d’entraîner, au travers d’une sorte de jeu, les enfants de l’orphelinat afin qu’ils puissent tous s’échapper le jour de l'évasion. Mais ce n’était sans compter sur sœur Krone qui leur collait aux basques. Ayant besoin d’un coup de main, le trio prenait alors la décision de mettre Don et Gilda dans la confidence sans toutefois leur révéler l’abominable vérité. C’est aussi dans le second tome que nous avons appris une nouvelle des plus surprenantes, celle de Ray qui est au service de Maman. Mais le trio comptait bien user de cet atout pour envoyer Isabella sur de mauvaises pistes. Le second tome se terminait alors en compagnie de Don et Gilda qui découvrirent une pièce secrète. Voyons donc ce qui attend les enfants de Grace Field House dans ce troisième tome de The Promised Neverland, disponible aux éditions Kazé.


Résumé de l’éditeur :
L’étau se resserre autour d'Emma, Norman et Ray : Don et Gilda ont de sérieux doutes sur ce qu'ils leur ont raconté, sœur Krone continue à fouiner et la redoutable Isabella passe à l'action ! La détermination et la perspicacité des trois héros suffiront-elles pour sortir de cette situation désespérée ?!

On repart donc de plus belle en compagnie de Don et Gilda qui percent à jour la fameuse pièce secrète précédemment découverte. En plus de certains objets, le duo est stupéfait de trouver nombreux doudous ainsi qu’un système de communication. Une découverte qui les laisse de marbre et qui les fait se remémorer les dires d’Emma, Norman et Ray. Dès lors, Don et Gilda commencent à paniquer car Isabella entre dans cette fameuse pièce mais fort heureusement pour eux, ils parviennent à s’en extirper de justesse. Ni vu ni connu…

Perturbés par ce qu’ils ont vu, Don et Gilda s’empressent de retrouver Emma, Ray et Norman qui, de leur côté, ont mis à contribution leurs neurones pensant avoir découvert une aide éventuelle de l’extérieure dissimulée dans des timbres, une sorte de langage morse. Une fois face au trio, Don pète littéralement un câble et en vient aux mains. On découvre alors un jeune garçon complètement chamboulé, ne s’étant pas rendu compte de l’ampleur de la situation, après avoir été mis dans la confidence totale. Cependant, après qu’Emma les retrouve de nouveau pour leur présenter des excuses, pour ne pas leur avoir tout dit la première fois, le plan d’évasion reprend de son ampleur. Désormais, ils sont 5 à être réellement au courant de tout. Mais sont-ils vraiment les seuls à connaître ce plan d’évasion et tout ce qui se trame à la ferme ?

YAKUSOKU NO NEVERLAND © 2016 by Kaiu Shirai, Posuka Demizu/SHUEISHA Inc.

Outre ces 5 jeunes enfants, un autre personnage est davantage mis en avant. Ce n’est autre que sœur Krone qui va à la rencontre de ce petit groupe entreprenant alors une discussion importante. Pour ne pas tout vous dire, elle leur fait part de son souhait à devenir Maman, chose que l’on sait déjà depuis le tome précédent, mais elle évoque aussi un certain secret à propos de son passé, histoire de les amadouer. Et la révélation est de taille ! Mais elle n’en reste pas là et ajoute certaines paroles qui ont alors eu un impact sur le groupe mené par Emma, toujours sous l’œil avisé de Norman. Sœur Krone est-elle sincère dans ses dires ou joue-t-elle un double jeu ? Ce sont certaines des questions que l’on se pose ici et dont les réponses nous sont apportées. Suspens...

Dans ce 3ème tome il est souvent question de confiance mais la méfiance n’est jamais bien loin. Peut-on réellement faire confiance à autrui si facilement ? Surtout après tout ce qui s’est précédemment dit… Comme je le disais donc, une grande partie de ce tome est consacré à nos héros certes, mais sœur Krone tient une place assez importante. C’est d’ailleurs elle qui va révéler une « montagne » d’informations et ce sur divers sujets. D’ailleurs, un moment donné la situation évolue la concernant, ça en devient tendu, stressant et on se demande ce qu’il en est dans le fond. Je suis resté assez surpris de la tournure des événements en question et ce à d’autres moments également. La tension est devenue palpable, les surprises s’enchaînent et le tome se termine par un final assez grandiose !



Le face à face entre Isabella et la bande à Emma est relancé, bien qu’il n’est jamais pris fin, et promet un prochain tome palpitant. J’ai vraiment été saisi à de nombreuses reprises au cours de ma lecture, surtout en voyant la scène finale. On se demande vraiment ce qu’il va advenir d’une certaine personne. Une fois encore, le scénario de Kaiu Shirai nous tient en haleine, on ne peut s’empêcher de prendre part au plan d’évasion en se demandant comment cela va se dérouler, surtout qu’il est question d’une prochaine récolte et il semblerait qu’elle arrive bien plus tôt que prévue.

Un troisième tome stressant dont les dessins de Demizu Pozuka montrent à quel point le quotidien à Grace Field House est devenu très intense, voire angoissant !

GeeKritique de Samy Joe


The Promised Neverland Tome 3
Scénario : Kaiu Shirai
Dessin : Posuka Demizu

Date de parution : 22 août 2018
Genre : Shonen, Fantastique, Thriller psychologique

Lire les premières pages.
Visiter le mini-site officiel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire