lundi 12 novembre 2018

[GeeKritique] Ma critique de Fool's Paradise Tome 1

Nouvelle découverte manga aujourd’hui avec un tome réservé à un public averti ! Je vais ici vous parler brièvement de Fool’s Paradise, une série éditée en France aux éditions Kana dans la collection Dark Kana. Cette série est à classer dans les séries courtes car elle ne compte que 4 tomes au total mais vu que ce premier tome est assez long à lire, on peut s’attendre à découvrir une série riche en contenu !


Résumé de l’éditeur :
La super-idole Sela Hiiragi a été gravement blessée dans un attentat à la bombe. Tout le monde pense que l’auteur des faits pourrait être Kazutaka Nichiya, un garçon ayant commis plusieurs attentats à la bombe quelques années plus tôt, alors qu’il avait 13 ans. 
Après cet incident, l’amour qu’éprouvent les fans pour Sela fait place à une haine collective à l’égard du criminel, ce qui bouleverse petit à petit la société japonaise…

On ne perd pas de temps et on entre dans le vif du sujet avec Sela, jeune chanteuse que beaucoup idolâtre, qui va subir une chose horrible et perdre de ce fait sa jambe droite. Terminé pour elle la montée sur scène dans cet état, le coup est dur pour elle mais il le sera encore plus nous concernant. Je ne sais comment exprimer la manière dont j’ai moi-même été saisi par ce premier tome. On se pose un grand nombre de questions et fort heureusement certaines réponses viennent nous éclairer en fin de tome, tout en laissant planer le mystère. Le scénario est assez énigmatique pour le moment, mais au vue de la tournure que prennent les événements, l’histoire devrait se dévoiler davantage sur le prochain tome.

J’ai trouvé ce tome assez long à lire, il est plutôt dense en termes de contenu. On y découvre pas mal de choses notamment jusqu’où un fan peut aller et comment il est prêt à agir. Mais ce qui m’a peut-être le plus choqué est dans la manière dont certaines personnes réagissent depuis cet attentat. C’est assez stupéfiant de voir tel ou tel personne agir de la sorte et comment elle en est venue à vouloir agir de cette manière. Certains éléments déclencheurs sont légèrement excessifs mais on se dit aussi que chaque humain dispose d’un certain degré de tolérance, ce qui poussera plus facilement une personne à agir brusquement.



Ce premier tome est assez violent, les agissements de certains ne sont pas cachés toutefois rien ne tombe dans l’excès. Ce n’est pas gore mais j’avoue par moment m’être senti un peu mal à l’aise. On tape aussi beaucoup dans le psychologique, on joue avec les émotions et les dessins de Ninjyamu Misao permettent de rendre les scènes bien plus percutantes. J’ai aimé la manière dont sont amenées les diverses réactions des fans. Non pas que je les justifie, c'est juste que Ninjyamu Misao parvient à nous le montrer sans trop de dégoût. Ces derniers agissent à l’extrême ne supportant plus de la même manière les agissements criminels. Le moindre débordement ou attitude de travers et ça tourne au chaos.

Après un premier tome aux scènes et aux attitudes d’autrui choquantes, je dirai que ce premier tome sait comment faire pour attiser notre curiosité et parvient habillement à nous captiver. Je suis curieux de savoir ce qu’il va bien pouvoir se passer dans le tome suivant mais nul doute que nous ne sommes pas au bout de nos surprises, ni de nos peines.

GeeKritique de Samy Joe


Fool's Paradise Tome 1
de Ninjyamu Misao

Date de parution : 21/09/2018
Pagination : 192 pages 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire