vendredi 9 novembre 2018

[TEST] Alwa’s Awakening sur Nintendo Switch

Bien le bonjour tout le monde. Ici, Pikabsynthe ! Aujourd’hui je vous propose un retour à l’époque de la Nintendo NES ! Et c’est le studio Elden Pixels qui nous propose Alwa’s Awakening, un jeu qui semblerait tout droit tiré d’un Metroid ou d’un Castlevania. Est-ce un Metroidvania ? Oui ! Est-il bon ? Bah, continuez à lire ce test pour le découvrir.


Partons à l’aventure !
Le pays d’Alwa est un petit pays bien tranquille, vivant en paix, protégeant les quatre pierres magiques pour préserver cette douce paix. Sauf qu’un Vicaire malfamé débarque et vole toutes les pierres. Avec le pouvoir de ces pierres, il asservit le monde et nomme quatre de ces plus fidèles lieutenants pour protéger chaque artefact.

Et c’est là que notre cher petite Zoé débarque. Ignorant ce qu’elle fait là et où elle est, elle se voit chargée par les habitants de récupérer toutes les pierres et vaincre le grand méchant. Armée d’un simple bâton magique (sans pouvoir au début), nous voilà parti à l’aventure !


Un gameplay d’antan qui fait plaisir...
Comme je le disais plus haut, ce jeu ressemble à un titre tout droit issu de la ludothèque NES. Et cela se ressent même dans les contrôles. Les développeurs ont pour objectif de faire vivre ou revivre les sensations des jeux d’antan. Un bouton pour sauter, un pour attaquer, la croix directionnelle (ou le stick) pour se diriger et c’est tout.

Bon Zoé récupérera des pouvoirs au fur et à mesure de l’aventure pour avancer dans sa quête. Par exemple, le premier est celui de la gemme verte. Ce pouvoir permet de créer un cube d’émeraude pour se protéger ou l’utiliser comme plateforme. Ce qui justifie le côté Metroidvania. En effet, il faudra souvent revenir sur ses pas avec de nouveaux pouvoirs pour explorer à 100 % la carte. En dehors de ça les attaques sont plutôt lentes. Il faut donc faire attention de bien anticiper avant de taper. Sinon préparez-vous à sauter, parce qu’il y a de la plateforme à gogo !

 

C’est dans de vieux pixels que…
… Nous faisons de très bon jeux ! Tout dans Alwa’s Awakening évoque la nostalgie. Et cela marche bien. Les graphismes 8-bits et la musique en chiptune sont du plus bel effet. J’avais l’impression de joué à un de ces vieux Zelda en vue de côté. Et j’ai beaucoup aimé !

Sinon niveau contenu, le titre a de quoi proposer 5 heures de jeux en ligne droite. Si le 100 % vous intéresse, rajoutez bien 3 à 4 heures supplémentaires. Je finirai par le point le plus frustrant du jeu : le compteur de morts. Je n’aime pas savoir combien de fois je suis mort. Ils n’ont pas été sympas chez Elden Pixels avec ça. Mais je l’avoue c’est bien le seul point noir que je reproche à Alwa’s Awakening.

Pour conclure, fan de jeux rétro ou non, je ne peux que conseiller Alwa’s Awakening. Cet hommage aux consoles rétro et surtout à la NES, est un plaisir à jouer. Ce petit Metroidvania ne réinvente rien mais tout même, il m’a permis de penser à autre chose entre tous ces gros jeux de fin d’année.

Test de Pikabsynthe

Ce qu'on a aimé :
  • L’aspect rétro pour un nouveau jeu
  • La musique
  • Les souvenirs de la NES
  • La nostalgie

Ce qu'on a moins aimé :
  • Le compteur de morts


Prix : 9.99€
Genre : Aventure, Plateforme
Taille eShop : 238.03 MB
Développeur / Éditeur : Elden Pixels

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les vidéos publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire