vendredi 8 février 2019

[GeeKritique] Ma critique de Journal d'une vie tranquille Tome 1

Les plus vieux lecteurs d’entre nous connaîtront sans doute Tetsuya Chiba, le créateur d’Ashita no Joe, qui nous conte ici son propre parcours. Nous découvrons ici son vécu quotidien mais ce qui est intéressant c’est d’apprendre que son éditeur est venu lui demander d’entamer un nouveau manga. Mais les choses ne se sont pas faites si facilement. Toutefois, ils trouvèrent un terrain d’entente et c’est ainsi que vu le jour ce 1er tome de Journal d’une vie tranquille. Et nous pouvons remercier les éditions VEGA pour la publication de cet ouvrage assez particulier.


Résumé de l’éditeur :
Après une carrière riche et une vie bien remplie, Tetsuya Chiba n’aspire plus qu’à la tranquillité, au calme. Une vision dont il s’amuse souvent en voyant ses petits-enfants si plein d’énergie et de certitudes. Au travers de scénettes en flash-back, l’auteur né en 39 se remémore les grands moments de sa vie, sa jeunesse sous les bombes américaines, l’exil de Tokyo, son insouciance d’alors… mais aussi sa carrière, ses débuts, les moments durs, la mort de Tezuka… un récit de vie rocambolesque et pourtant empli d’un positivisme rafraichissant. Un témoignage rare signé d’un maître conteur.

J’indiquais que ce tome est assez particulier dans le sens où en plus de nous partager « sa vie », nous découvrons cela en couleurs. Un effet des plus réussis je trouve, amenant un certain effet de vieux, d’autant que con coup de crayon dégage le même genre de ressenti. Tetsuya Chiba dispose d’un style de dessins assez particulier qui convient très bien pour cette nouvelle œuvre. On prend donc plaisir à découvrir les divers chapitres de sa vie que l’auteur nous partage et qui sont relativement court, comptez 4-5 pages par chapitre.

La vision que Tetsuya Chiba nous partage ici se veut à la fois diverse set variée, drôle et émouvante… Ce premier tome s’apprécie vraiment page après page et se veut aussi accessible à tous. Surtout que la colorisation entière de ce tome ravira les plus jeunes à coups sûrs. On peut relever aussi que les dessins sont de très bonne facture bien que l’on puisse penser le contraire de prime abord. On ressent bien les émotions qui émanent de certains chapitres, ce n’est pas toujours évident d’avoir le sourire car ce « journal » est assez intense, attendrissant par moments.

HINEMOSUNOTARI NIKKI volume 1 by Tetsuya CHIBA ©2018 Tetsuya CHIBA. All rights reserved.
Original Japanese edition published by SHOGAKUKAN. French translation rights arranged with SHOGAKUKAN through The Kashima Agency

L’auteur fait ici passer un message en quelque sorte, car il montre lui-même que malgré de grosses difficultés dans la vie, force de persuasion on peut avancer. Ne jamais se laisser abattre !

Nul doute pour moi que les éditions VEGA ont ici une série personnelle qui saura trouver et toucher son public. La qualité de l’ouvrage est de bonne facture, la colorisation sans faille et nos yeux apprécient. On soulèvera juste que le prix de ce tome est un peu plus élevé que les traditionnels tomes proposés par l’éditeur ais rien de bien méchant au vue de la qualité proposée !

GeeKritique de Samy Joe


Journal d'une vie tranquille Tome 1
de Tetsuya Chiba

Aucun commentaire:

Publier un commentaire