lundi 9 septembre 2019

[GeeKritique] Mon avis sur Bandit 7 Tome 1 et Tome 2 (FIN)

Parlons un peu de gangsters aujourd’hui en s’attardant sur une série courte, ne comportant que 2 tomes, et parlons un peu de Bandit 7, un manga de Masayumi édité aux éditions VEGA. Ici, 2 gangsters sont à l’honneur pour un contrat qui va les mettre en concurrence et qui plus est on est en présence d’un univers post-apo. Tout s’annonce donc plutôt bien, mais… Oui il y a un mais, en fait non il y en a plusieurs malheureusement !


Synopsis de l’éditeur :
Dans un monde qui touche à sa fin, le bien et le mal ont échangé leurs places. Et dans une zone dénuée de loi, les courtiers font commerce de tout, du cadavre jusqu'au missile. Un duo composé d'Hugo et Roxan parcourt l'ancienne route 66 attiré par l'odeur de l'argent et les pièges en tout genre.Ces êtres hors du commun se retrouvent pris dans une comédie trash et unique !

En tout franchise, je pensais accrocher davantage à ce manga au vu de sa bonne présentation et de ces couvertures qui me faisaient penser à l’animé GANGSTA. et ses 2 principaux protagonistes. Mais voilà, la vérité est toute autre. Ces 2 tomes de Bandit 7 sont assez inégaux aussi bien d’un point de vue scénaristique que de son côté visuel. On passe du correct au mauvais, il faut bien l’avouer. Je veux dire par là que le scénario est un peu trop vague, ça manque d’explications. On aurait apprécié davantage d’informations, qu’on s’attarde un peu plus sur tel sujet ou tel combat. Là non, il faut limite avoir deviné par soi-même ce qui aurait pu se passer au préalable. Et c’est bien dommage car l’univers limite post-apocalyptique aurait pu tirer son épingle du jeu. Mais non, ici ça manque trop de profondeur ! 

Et ce n’est pas tout, les dessins manquent aussi de conviction je trouve. Bien que cela soit correct par endroits, la plupart du temps ça ne l’est pas, c’est trop simple, les décors sont aux abonnés absents, ça manque de finesse… Quelques affrontements sortent toutefois du lot mais c’est trop peu !

Bandit 7 offre une dose d’action minimale par contre certaines scènes sont violentes ou mettent en avant de la nudité. On écope donc de personnages démembrés, de jeunes femmes totalement nues aux formes généreuses mais dont leurs mises en avant n’est pas des plus appréciées. D’autres personnages sortent du lot, je parle là des 2 gangsters principaux, avec une attitude plutôt badass qui cependant aurait pu être approfondie.

J’aurais aimé vous en dire davantage mais je suis trop resté perplexe après la lecture de cette série qui ne comporte que 2 tomes. L’ambiance ici présente n’a pas réussi à me captiver plus que ça, moi qui apprécie pourtant l’univers post-apo, et les missions ici présentes ne présentent aucune originalité. Certes, c’est la mon ressenti et n’oublions pas que votre avis sera peut-être fort différent du mien et je vous le souhaite. Mais me concernant, la technique n’est ici pas maîtrisée.

Comme d'accoutumé, je remercie les éditions VEGA pour l'envoi de ces tomes.

GeeKritique de Samy Joe

 
Bandits 7 Tome 1 et tome 2
de Masayumi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire