jeudi 3 septembre 2020

[GeeKritique] Avis : Tokyo Shinobi Squad Tome 1

On va parler nouveauté ici avec la sortie du tout 1er tome de Tokyo Shinobi Squad, dont le manga est édité par Kazé et qui met en lumière un Tokyo où la criminalité est à un point des plus élevés. Il sera ici question d’action certes avec la mise en avant, comme le nom du manga l’indique, de shinobis notamment mais aussi de clan (Squad). Pour ma part, après avoir découvert le 1er chapitre de cette nouvelle série je peux dire que j’étais bien emballé. Après avoir lu ce 1er tome, je ne peux que confirmer que nous avons là un shonen qui a tout pour nous satisfaire.


Résumé de l’éditeur :
Nous sommes en 2049, Tokyo est devenue la ville la plus dangereuse au monde. La criminalité dans les quartiers a engendré la résurgence de combattants de l'ombre : les Shinobi ! L'un d'entre eux, Jin, sauve un garçon du nom de Enh, qui possède un objet de grande valeur extrêmement convoité. Afin de le protéger, Jin décide de l'intégrer dans son squad de combattants d'élites. Enh sera-t-il de taille pour relever les missions les plus périlleuses de Jin et ses hommes ?

Je ne vous cache pas que nous sommes là en possession d’un genre qui me plaît bien et ce tout 1er tome est vraiment accrocheur. En d’autres termes, j’ai kiffé ce 1er tome ! Kazé nous divertit avec un shonen sans temps mort et dont les principaux atouts, que sont l’action, l’humour et la baston, sont bien présents. On écope d’affrontements survoltés, ça envoie du punch et des attaques explosives, entre autres, avec un coup de crayon assez vif par moments. Bon, j’vous cache pas qu’il y a aussi une p’tite pointe de fan service mais c’est du soft. Enfin on en voit trop peu. Euh j’voulais dire très peu. Mais passons…

Pour ce 1e tome, je ne vais pas trop vous en dévoiler car il y a de bonnes choses à découvrir, notamment au niveau des ennemis et d'un objet convoité. Certains adversaires ont une sacrée classe je trouve. Ça dégage niveau charisme ! D’ailleurs notre héros lui aussi en impose. Jin semble ne pas être n’importe qui. On apprend qu’en plus d’être un expert en champ magnétique, il est considéré tel un génie qui a su prendre la tête d’une équipe d’élites alors qu’il avait à peine 17 ans. Il n’est autre que le leader du Clan Narumi qui ne bosse ni pour la gloire ni pour la tune mais disons que les membres de ce clan ont leur propre code de l’honneur. D’ailleurs, après un combat bien mené, Jin a proposé à Enh, qu'il a précédemment sauvé, de rejoindre sa Squad, en d’autre termes son escouade (son clan). On apprend aussi que le jeune Enh rêve de devenir un shinobi mais pour lors il a besoin d’engager l’un d’eux pour protéger un certain parchemin...

Pour lors, je décide volontairement de vous épargner les détails au sujet de cet objet qu'est le parchemin car c’est encore un peu flou mais on sait que beaucoup aimerait mettre la main dessus. Et en parlant de parchemin, notre cher héros est lui aussi à la recherche de l’un d’eux. On évoque même à un moment donné « les 5 rouleaux de Kai ». Voilà j’vous laisse sur ces paroles pour ce qui est des parchemins…


Durant ce 1er tome, Yûki Tanaka nous pose de bonnes bases niveau intrigue, avec un scénario qui nous plonge donc en plein Tokyo qui est dorénavant devenu une ville où la criminalité est à son paroxysme. De ce fait, on va déjà voir passer pas mal d’ennemis en commençant par Issen Shuriken Hachiya, un gars qui souhaite régler ses comptes avec Jin. Mais d’autres feront leur apparition et sont bien plus badass ! J’aime beaucoup leur style, Kento Matsuura nous en met plein la vue, les scènes d’actions ne manquent pas de vivacité et le reste n’est pas laissé pour compte. Ses dessins sont vraiment de qualité, j’aime beaucoup le travail qu’il nous dévoile ici et je pense qu’on risque d’en découvrir bien plus durant les prochains tomes. Notez que c'est sa 1ère série publiée.

Pour lors, on va en rester là. On note donc que ce 1er tome de Tokyo Shinobi Squad a tout ce qu’il faut pour être un bon shonen : un héros qui impose une forte présence, des ennemis qui ont d’la gueule, une dose d’humour appréciable et ce qu’il faut de fan service. Le tout avec du FIGHT surplombé de sacrés pouvoirs !

Sur ce, je vous dis à la prochaine et remercie grandement Anita et les éditions Kazé pour ce soutien continuel et l’envoi de ce tome dont la lecture fut de taille !

GeeKritique de Samy Joe

Tokyo Shinobi Squad Tome 1
Scénario : Yûki Tanaka / Dessin : Kento Matsuura

Aucun commentaire:

Publier un commentaire