vendredi 24 février 2017

[Switch] Entrevue avec Eiji Aonuma qui dévoile ses préférences sur Zelda: Breath of the Wild à Nintendo Europe

Récemment, Nintendo France a mis en ligne plusieurs vidéos où Eiji Aonuma répondait aux fans de The Legend of Zelda: Breath of the Wild. Cette fois, le producteur de la série répond brièvement à d'autres questions toujours au sujet de Zelda: Breath of the Wild. Vous pouvez donc découvrir au travers de cette nouvelle vidéo ce que Eiji Aonuma a préféré dans ce nouvel opus et profiter également de l'entrevue complète retranscrite par écrit faite en compagnie de Nintendo Europe...



L'entrevue ci-dessous est issue du site de Nintendo France.
Nintendo of Europe : Pour commencer, que choisiriez-vous : des rubis ou des cœurs ? 
Eiji Aonuma : Des cœurs ! 
NoE : Si vous pouviez choisir, seriez-vous un Goron, un Zora ou une Peste Mojo ? 
EA : Un Zora ! 
NoE : Ce sont les deux faces d'une pièce, mais qui est le plus cool : Sheik ou Zelda ? 
EA : Hmmm… Sheik ! 
NoE : Bombes ou missiles teigneux ? 
EA : Des bombes ! (rires) Les missiles teigneux sont difficiles à contrôler… 
NoE : Est-ce que vous préférez attaquer par surprise ou foncer directement au cœur de la bataille ? 
EA : Attaquer par surprise ! 
NoE : Lorsque vous traversez la plaine d'Hyrule, est-ce que vous chevauchez Epona ou vous faites des roulades vers l'avant tout le long ? 
EA : Je monte Epona. 
NoE : Si vous pouviez posséder un objet de la série The Legend of Zelda, lequel serait-ce et pourquoi ? 
EA : L'ocarina du temps ! Je voudrais voyager dans le temps. 
NoE : Nous pensions que vous diriez le grappin ! 
EA : J'adore le grappin, mais si j'avais l'ocarina du temps, je pourrais retourner dans le passé et devenir jeune à nouveau et revivre ma vie une nouvelle fois. (rires) 
NoE : Est-ce que vous regardez parfois les hautes herbes en pensant "je veux vraiment couper tout ça !" ? 
EA : (rires) Non, pas vraiment ! Quelqu'un qui fixe l'herbe et pense constamment à la couper semble être une personne légèrement dangereuse… 
NoE : C'est possible, ou bien il s'agit d'un jardinier ! 
EA : (rires)

NoE : Dans The Legend of Zelda: Breath of the Wild, les amiibo vous procurent des bonus utiles comme des objets pratiques. Est-ce que vous préférez recevoir une quantité aléatoire de viande ou une quantité aléatoire de poisson ? 
EA : De poisson ! Quand les poissons arrivent, ils se dandinent et c'est plus amusant ! (rires) 
NoE : Quelle est votre arme ou votre tactique préférée pour pacifier une zone infestée de Bokoblin ? Donnez-nous votre meilleure astuce ! 
EA : Glisser dans les airs avec le paravoile, approcher l'avant-poste très silencieusement et furtivement jusqu'à la porte, pour finalement entrer en force à coups de bombes et de flèches… et bam, bam, bam, bam, bam ! (rires) 
NoE : Quel est votre usage favori de la tablette sheikah dans The Legend of Zelda: Breath of the Wild ? 
EA : Le Cinetis ! Utiliser le Cinetis pour geler un tonneau, frapper le tonneau plusieurs fois pour finalement le faire valser sur un groupe d'ennemis est très amusant. (rires) 
NoE : Grimper ou planer dans les airs ? 
EA : Hmmm… Grimper ! Parce que j'aime la sensation lorsqu'on grimpe de pouvoir ensuite contempler la vue du sommet, c'est captivant. 
NoE : Quelle est votre musique préférée de la série The Legend of Zelda ? 
EA : Il y en a une dans The Legend of Zelda: The Wind Waker, la musique de la bataille dans le désert contre le ver des sables, Gayla. J'aime cette musique. On ressent l'influence japonaise avec les percussions Taiko. 
NoE : Et qu'en est-il de votre musique préférée dans Ocarina of Time ? 
EA : C'est Berceuse de Zelda ! 
NoE : Connaissez-vous la sortie des Bois perdus ? 
EA : (rires) Bien entendu !
NoE : Quelle ville préférez-vous : Bourg-Clocher ou la citadelle d'Hyrule ? 
EA : Bourg-Clocher. Bourg-Clocher représente une société et un microcosme à part entière et je trouve cela intéressant. 
NoE : Qu'est-ce qui vous effraie le plus : les Effroi ou les Grossbaffe ? 
EA : (rires) Les Effroi, je les déteste vraiment ! 
NoE : Link ou Link cartoon ? 
EA : Ah… C'est une question difficile… ! Mon propre fils est né à l'époque où nous avons créé Link cartoon, alors j'ai tendance à penser que Link cartoon est mon propre enfant. C'est forcément Link cartoon ! 
NoE : Avec quel personnage jouez-vous dans Super Smash Bros. ? 
EA : Link de Twilight Princess, parce qu'il est juste trop cool ! 
NoE : Parmi tous les jeux The Legend of Zelda, quel est le secret que vous préférez ? Un secret que vous pouvez nous révéler bien entendu… 
EA : Dans The Legend of Zelda: Phantom Hourglass, il y a une énigme que vous devez résoudre en refermant votre Nintendo DS avant de l'ouvrir à nouveau. J'adore cette énigme. 
NoE : Tingle a eu son propre jeu. Quels autres personnages de The Legend of Zelda serait-il intéressant de voir dans leurs propres jeux ? 
EA : Peut-être Terry. On pourrait faire un jeu où vous tentez de devenir millionnaire. (rire) 
NoE : Est-ce qu'il y a eu quelque chose de drôle ou d'inattendu qui s'est produit pendant le développement de The Legend of Zelda: Breath of the Wild ? 
EA : Dans Breath of the Wild, nous utilisons notre propre moteur physique, et c'est une expérience toute nouvelle pour moi. La manière dont les énigmes et tout le reste fonctionnait me semblait si différent des autres jeux Zelda. Je veux dire, c'est un peu comme dans le monde réel, si j'y avais pensé de cette manière j'aurais dû être capable de les résoudre normalement mais mon cerveau est habitué aux anciens jeux Zelda. Je faisais remarquer comme c'est étrange et je demandais pourquoi il en était ainsi et ensuite tout le monde se mettait à rire en me disant que c'est ce qui se passerait dans le monde réel. Concevoir Breath of the Wild m'a vraiment fait réaliser à quel point mon cerveau était ancré dans les anciens mécanismes Zelda. 
NoE : Qu'est-ce qui fait selon vous l'esprit, l'essence, de The Legend of Zelda ? 
EA : Pour moi, la chose la plus important concernant The Legend of Zelda, c'est que chaque jeu représente pour Link un voyage initiatique. Il grandit à mesure qu'il progresse dans le jeu. Et en même temps, le joueur, la personne qui joue au jeu, grandit avec lui. Je pense que c'est là la véritable essence de la série. 
NoE : Qu'est-ce que le futur réserve à M. Aonuma ? Pouvez-vous nous donner quelques indices ? 
EA : Comme je me rapproche de la retraite, on me demande si je vais un jour faire autre chose que des jeux Zelda. Et parfois je me dis que je devrais. Mais les jeux Zelda contiennent vraiment tous les éléments que je veux voir dans un jeu. La manière dont le personnage évolue et se développe. Les énigmes et les minijeux. Je ne pense qu'il y ait un réel intérêt pour moi de créer autre chose qu'un Zelda, et si je le faisais, le résultat serait de toute manière similaire. C'est un problème. Alors je pense que je vais simplement continuer à créer des jeux Zelda ! 
NoE : Et pourquoi pas couper de l'herbe ? 
EA : (rires) 
NoE : Pour finir, la devise de Tingle est "Tingle, Tingle ! Kooloolin... Pah !". Mais quelle est la vôtre ? 
EA : Être toujours enthousiaste et positif ! 
NoE : Merci beaucoup pour votre temps, M. Aonuma ! 
EA : Merci.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire