lundi 29 janvier 2018

[GeeKritique Blu-ray] Pourquoi il faut regarder My Hero Academia (Saison 1)

Alors que la saison 2 est actuellement disponible sur Anime Digital Network, laissez-moi revenir un bref instant en arrière pour vous parler de la saison 1 de My Hero Academia, cette dernière étant disponible aussi en coffrets Blu-ray et DVD aux éditions Kazé. La série a en premier lieu bénéficié d’un simulcast en VOstFR mais le coffret dont je vais vous parler ici embarque les épisodes doublés en français. On va donc refaire un point sur la première saison avant de parler de cette édition Blu-ray qui plus est dispose d’un livret au contenu assez intéressant.


Résumé de la série par Kazé :
Super-héros, super-pouvoirs… On a tous déjà rêvé secrètement de posséder une qualité hors du commun, de briller ou d’être LA personne la plus puissante de l’univers. Dans ce nouveau monde, ce rêve est à la portée de quasiment toute la population car les humains peuvent désormais naître avec un pouvoir : l’Alter. 
Mais certains malchanceux naissent sans alter. C’est très fâcheux si on est chétif, pleurnicheur, dépourvu de charisme et surtout si malgré tout ça, on nourrit l’ambition de devenir le méga super-héros de tous les temps. Voilà donc le profil d’Izuku Midoriya, jeune adolescent de 14 ans. 
Heureusement, le tableau n’est pas complètement sombre. En effet, Izuku est avant tout courageux et persévérant. Le rêve peut donc devenir réalité ! 
Tout va basculer lorsqu’All Might, le héros de tous les héros, va choisir Izuku, contre toute attente, pour devenir son successeur. Premier challenge : intégrer la prestigieuse Hero Academia : Yuei !

Pour commencer, il est vrai que je vous parle de la série, et plus particulièrement de la saison 1, bien après sa diffusion sur ADN mais je compte aussi m’attarder sur le coffret intégrale de cette première saison de My Hero Academia sorti en Blu-ray (mais aussi en DVD). Mais avant cela, on va tout de même faire un tour d’horizon sur les événements écoulés dans cette saison, voir ce qui m’a plu mais aussi ce qui aurait pu me déranger et ce à divers niveaux. Déjà, je vais commencer par ce dernier point et ne vais pas y aller par 4 chemins : je ne vois rien qui m’ait déplu, ni dérangé en fait. Cette série est tout simplement énorme et c’est sur du positif que je vais donc m’attarder !

Déjà j’adore l’univers du shonen et My Hero Academia dispose de sacrés atouts dans sa manche. Certes, l’histoire se base sur un héros dépourvu de pouvoir, appelé ici Alter, et on pourrait de suite penser qu’on a là un énième shonen dans la trempe de ce qu’il se fait bien souvent. Sauf que j’ai trouvé l’histoire assez intéressante dans la manière dont le jeune Izuku va hériter de son Alter. Alter qu’il va alors devoir maîtriser et il va bien cravacher pour ça ! Une chance pour lui que le grand All Might est là pour l’épauler, mais c’est de par lui-même qu’Izuku va devoir évoluer. On suit donc son ascension mais pas que, car oui My Hero Academia propose un grand nombre de personnages, tous disposant de capacités quasiment uniques. La diversité est de mise, il y en a pour tous les goûts, nul doute que si vous avez déjà vu la série vous avez-vous-même votre préférence.

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project

Me concernant, je trouve le personnage de Shoto très intéressant, surtout pour son côté énigmatique et son Alter, j’avoue. Le mélange de feu et de glace est assez stylé, et qui plus est Shoto est un des apprentis héros les plus dévoués à la tâche. Il fait preuve d’une grande motivation, tout comme Izuku et Katsuki. D’ailleurs la relation entre ces deux derniers fait souvent des étincelles ! On relève que dans cette saison on découvre la motivation de chacun et ce qui les pousse à vouloir être au-dessus des autres : Izuku qui partant de rien veut succéder à All Might, Katsuki qui ne jure que par la rivalité avec Izuku voyant son talent évoluer, Shoto qui dispose lui de motivations personnelles que je ne dévoilerai pas pour ceux qui n’auraient toujours pas vu la série. Mais on apprend aussi beaucoup sur Ochako ou encore Tenma et les autres…

Chaque personnage a donc son propre style, sa propre tenue de super-héros mais ces jeunes apprentis ne sont pas les seuls mis en avant dans cette première saison. Ils ont diverses épreuves à surmonter, on découvre certaines rivalités mais aussi de l’amitié entre certains. Les missions ici à l’honneur ne demandent pas forcément toujours d’être rivaux, il faut aussi se la jouer collectif. Mais outre ces jeunes super-héros en herbe cette première saison mais aussi en avant All Might et son souci de santé mais on apprécie aussi, du moins ce fut mon cas la mise en avant de Eraser Head. Je trouve ce prof bien badass, et il envoie du lourd en combat. D’ailleurs en deuxième partie de saison, lorsque l’académie est attaquée, il ne manque pas de dévoiler ses atouts et là on apprécie le combat ! Idem, avec All Might face aux super-vilains : ça envoie du punch à gogo ! Et c’est aussi à ce moment-là que les élèves donnent leur maximum. On n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer avec un rythme des plus soutenus.



Tout au long de ces 13 épisodes, on en prend plein les yeux et on apprécie tout autant les moments plus calmes car ils apportent beaucoup sur les personnages, leurs relations mais aussi leurs passés. On peut dire aussi que cette première saison met en avant nos héros et leur phase d'apprentissage mais c'est aussi au travers de cette première saison qu'ils vont devoir faire face à leur première menace durant leur phase d'entraînement. Cette rencontre est assez explosive et ce à plusieurs niveaux. On suit les diverses situations de ces jeunes apprentis super-héros, certains en plus grande difficulté que d'autres face à l'alliance de super-vilans composée entre autres de Tomura Shigaraki, Black Mist et Brainless. Ce dernier est assez imposant d'ailleurs et tous ont leur propre charisme. J'ai vraiment trouvé très classe cette brochette de super-vilains.

Aussi, l’animation est tout bonnement au top ! Elle est géré par le studio BONES qu’on ne présente plus aujourd’hui tant sa réputation est confirmée depuis un bon moment déjà. Les mises en scènes et autres plans d’action notamment, bénéficient d’un soin particulier. On le remarque au premier coup d’œil, BONES a fait de l’excellent travail ! Les combats sont d’une telle intensité, c’est explosif à souhait. C’est vraiment du pur régal ! Et je ne suis pas le seul à avoir apprécié. Mes enfants ont suivi avec moi cette série lors de la diffusion sur ADN, et ont de nouveau regardé les épisodes en français. L’avantage de ce coffret est que les épisodes sont doublés en français, doublage que j’ai trouvé de très bonne facture ! Mais ce coffret intégral de la saison 1 n’embarque pas qu’un simple doublage en français et c’est sur ces bonus que je vais maintenant m’attarder.

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project

Les éditions Kazé nous offre donc un coffret au contenu assez bien étoffé en bonus, ce qui est fort appréciable. En plus d’embarquer les 13 épisodes de la saison 1, on écope d’un poster exclusif, de 3 badges et d’un livret de 128 pages en couleurs. C’est de ce dernier bonus que je trouve des plus intéressants car il est vraiment très complet. Ce livret intitulé « My Hero Encyclopedia » est doté de nombreux croquis des super-héros, professeurs et autres super-vilains, de guides d’épisodes et de diverses interviews. Cette encyclopédie est vraiment pleine de renseignements, chose que l’on apprécie notamment au travers des interviews de l’équipe de doublage des divers personnages. Les fans de cette licence apprécieront à coups sûrs ce « My Hero Encyclopedia » !

Je ne peux donc que vous conseiller de visionner cette série, que ce soit via la plateforme de streaming ADN, ou en vous procurant ce coffret. Le fait de l’avoir en version physique est un plus surtout si vous êtes adeptes des moindres informations au sujet de la série, le livret en disant long. Précisons aussi que la saison 2 est disponible aussi sur ADN et qu’une saison 3 a été annoncée ! Que faut-il de plus pour confirmer le succès de My Hero Academia ?

GeeKritique de Samy Joe

Les images publiées dans cet article sont issues du site ADN.

Infos complémentaires :
Sortie le 30/08/2017
Prix : 44.95€ (prix de vente éditeur conseillé)

13 épisodes, 2 blu-ray
Genres : 10+, Action, Comédie, Vie Scolaire
Studio : BONES
Réalisateur : Kenji Nagasaki

Langues : Français - Japonais / Sous-titres : Français
Éditeur : Kazé


Découvrez moult vidéos de My Hero Academia sur la chaîne YouTube de Kazé ! Et pour finir, je vous laisse ci-dessous le premier épisode en VOstFR.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire