mardi 14 août 2018

[GeeKritique] Critique de Monster Musume Tome 4

Le moins que l’on puisse dire c’est que, jusqu’à présent, rien ou presque n’aura été épargné à Kimihito qui s’est retrouvé dans un univers étrange ou la tentation est bien souvent synonyme de danger. Ce quatrième tome va-t-il enfin lui permettre de souffler un peu ? Rien n’est moins sûr...


Résumé de l’éditeur :
« Rien ne va plus ! Kimihito et ses charmantes colocataires Monster Girls étaient enfin parvenues à se débarrasser du soi-disant réalisateur pervers… Et voilà que la semi-humaine que ce dernier hébergeait échappe au M.O.N et kidnappe Kimihito !  
Mais dans quel but ? »

Dans ce quatrième tome de la série, on retrouve un Kimihito plus en danger que jamais mais cette fois ce n’est pas uniquement la tentation qui est la cause de son tourment mais la semi-humaine qui s’est échappée de l’emprise du réalisateur pervers lors de son arrestation dans le tome précédent. Rachnera n’est pas facile et sa défiance voire sa haine vis-à-vis des humains hébergeant des semi-humaines est grande.

Devenu proie, Kimihito est dans une situation des plus périlleuses. Comment arrivera-t-il à retourner la situation en sa faveur et ainsi sauver sa peau ? Comment réagiront les filles à cette nouvelle menace ? Ces deux questions prendront une bonne partie de ce nouveau volume et amèneront bien évidement leur lot de situations cocasses mais également sexy.

Bien qu’une place importante soit faite à Rachnera dans l’intrigue, ce nouvel opus vous donnera également l’occasion de découvrir un peu plus Mero, la sirène, arrivée dans le volume précédent. Une aura funeste fera également son apparition sous forme de mini cliffhanger destiné à vous tenir en haleine jusqu’au prochain tome.

Dans ma GeeKritique précédente j’abordais le fait que le volume était moins orienté ecchi que les deux précédents. Cette tendance se confirme dans ce tome 4, ce qui permet de profiter de l’histoire sans overdose de sexualisation des personnages mais tout en conservant un aspect ecchi des plus sympathiques. Il semblerait bien qu’Okayado ait trouvé un équilibre qui ne peut que servir la série et devrait ravir le plus grand nombre d’entre nous.

Bonne lecture !

GeeKritique de Ikekreham


Monster Musume – Everyday Life with Monster Girls T4
Illustrateur : Okayado
Auteur : Okayado

Type : Seinen
Thème : Monster Girls, Romance, Comédie, Ecchi, Harem
Éditeur : Ototo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire