vendredi 23 novembre 2018

[TEST] NBA 2K Playgrounds 2 sur Nintendo Switch

Qu’est-ce qu’on en a fait des matchs de fous furieux en compagnie de Kakashi sur NBA Playgrounds aussi bien en tant que coéquipiers qu’adversaires ! Du coup, après un premier opus plutôt bien réussi, c’est avec plaisir que je prends en main ce second volet assisté cette fois par l’équipe 2K. Et le moins qu’on puisse dire est que les changements sont assez conséquents. On entre donc sur le terrain, Joy-Con en mains prêt à découvrir pleinement ce NBA 2K Playgrounds 2 sur Nintendo Switch !


Alors pour commencer sachez que ce second opus a pu bénéficier d’une version physique que j’ai d’ailleurs reçue pour réaliser ce test. Une fois encore, je remercie l’éditeur 2K pour le soutien dont il me fait part.

On entame donc ce NBA 2K Playgrounds 2 par l’ouverture des premiers packs, histoire d’agrémenter le contenu de base. Je ne sais pas si cela se fait de manière aléatoire mais me concernant j’ai pu ouvrir 3 packs : Or, Bronze et Swag VIP. Du coup, je récupère des joueurs, des fringues et du fric. D’ailleurs on peut d’ores et déjà signaler qu’il existe deux types de monnaie dans le jeu :
  1. Baller Bucks : en jouant aux différents modes de jeu on peut gagner des Baller Bucks qui permettent d'acheter des packs, personnages et objets marqués d'une icône Baller Buck.
  2. Golden Bucks : on en récupère en achetant des packs de pièces, en ouvrant des pack de joueurs, en obtenant plusieurs fois un même objets dans des Packs Swag et en participant au mode en ligne. On peut les dépenser dans des packs, personnages et objets marqués d'une icône Golden Buck.
Vous aurez donc compris, que le jeu utilise des micro-transactions.


Passons aux divers modes de jeu proposés ici avant de parler plus en détails du gameplay, de son rendu graphique et autres petits détails qui nous intéresseraient davantage. Plusieurs modes sont donc disponibles dont de nouveaux comme le concours de paniers à 3 points que je trouve assez fun, en plus d’être technique et stressant même. Sur ce, voilà de quoi se compose le menu qui offre même des sous modes dans certains modes et qui est d’ailleurs bien plus agréables que le premier opus et qui affiche même certaines stats prises dans le monde entier :
  • Match amical : jusqu'à 4 joueurs peuvent s’affronter, contre l'IA ou un joueur local ou un ami en ligne.
  • Obtenir des packs : c’est ici qu’on peut se procurer des packs de toutes sortes, on achète donc des joueurs, des fringues et autres…
  • Championnat Playgrounds : c’est là qu’on peut jouer des VS en match compétitif, en match coopératif et même opter pour le concours à 3 points.
  • Saison NBA : on fait une saison, mais ça vous l’aviez deviné.
  • Collection de cartes : on peut notamment voir le prix d'un joueur, les diverses stats d’un joueurs…
  • Concours 3 points amical : ici on peut affronter un ami, l’IA, ou encore un ami en ligne.
  • Initiation : cela sert à apprendre les diverses bases du jeu comme l’entre deux, le tir, le dunk, l’interception, réaliser un double alley-oop, pousser, contrer, user du rebond et j’en passe…

Si je peux me permettre un conseil, qui s’adresse davantage aux nouveaux joueurs (ceux qui n’auraient donc pas joués au premier opus), c’est de jeter un œil à la rubrique Initiation car cela vous permettra vraiment de bien assimiler les mécaniques de jeu. Tout y est bien détaillé, c’est vraiment un plus non négligeable !


On constate donc qu’il y a du nouveau dans cet opus en comparaison au premier. Ensuite, le concept reste presque identique, on joue des matchs, les joueurs gagnent en XP, on monte de niveau… Les joueurs commencent tous en « bronze » et ne peuvent qu’évoluer, ce qui est valable si vous gagnez ou perdez un match. Bien sûr, l’XP gagnée sera plus importante en remportant un match. En ce qui concerne les matchs justement, vous pouvez toujours paramétrer la manière dont il se déroule, c’est-à-dire une victoire par nombre de points ou selon un temps imparti. Aussi, de nombreux ballons sont disponibles, le choix est bien plus large que dans le premier opus. Idem au niveau des terrains, bon nombre d’entre eux sont d’ailleurs de suite accessibles. Il y a même un terrain spécial Halloween ainsi qu’un ballon à son effigie ! D’un point de vue contenu, on ne peut pas dire que NBA 2K Playgrounds n’a rien à nous offrir, au contraire.

Attardons-nous désormais sur une autre nouveauté que j’ai plutôt appréciée, le fait de disposer d’un nouvel angle de la caméra. Cette dernière se positionne légèrement plus haut et en diagonale, comme vous pouvez le voir sur l'une des captures d’écran ci-dessous ou dans la vidéo plus bas. Je dois d’ailleurs avouer que j’ai davantage joué avec cette vue que la traditionnelle vue de côté (de manière horizontale). Je trouve ce nouvel angle de vue bien plus pratique, un peu éloigné des joueurs et cela donne une toute autre immersion dans le match. C’est mon point de vue personnel que je vous donne là et vous invite vraiment à tester cet angle de caméra pour vous en faire une idée. Sinon, en termes de nouveautés le principal a, je pense, été évoqué.


Pour ce qui est du rendu graphique, c’est très propre, je trouve le jeu plus agréable à regarder que le premier opus affichant notamment des couleurs plus vives. Les terrains sont bien plus variés et toujours bien animés au second-plan. Les mouvements des joueurs sont fluides, les dunks toujours aussi percutants et on apprécie ! Il en va de même pour de nouveaux « pouvoirs » que je vous laisserai le soin de découvrir. Rien à redire pour la prise en main, c’est du tout bon, mais comme je l’évoquais n’hésitez pas à passer par le mode Initiation pour bien assimiler certaines bases et découvrir d’autres astuces de jeu. Le confort n’en sera que meilleur, d’autant que les combinaisons sont nombreuses. Pour ce qui est de l’ambiance musicale, c'est assez calme, en retrait même pour laisser place à l'action. On notera tout de même que les thèmes des différents pays et univers (comme Halloween) sont bien représentés. Me concernant, je préfère apprécier les divers « sons » en cours de match et bien sûr les dunks provoquant par moments une euphorie au niveau du commentateur. On a donc du bon, les matchs sont assez dynamiques et la difficulté bien dosée. Vous disposez de plusieurs paliers, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux en espérant que vous oserez l’augmenter au fil de votre progression.

Outre les bons côtés du titre, il y en a aussi de moins bons, ou de plus gênants si vous préférez le terme. Je trouve les chargements, certes plus courts que ceux du premier opus, encore un peu longs. Mais vu les autres nouveautés et les diverses améliorations apportées à la licence, je dirai qu’on s’en contente tout de même. Je tenais cependant à soulever ce point. Autre point qui m’a gêné, le fait de galérer pour obtenir des Packs. Il faut avouer que pour y arriver on doit squatter le jeu, limite comme un dingue ou alors lâcher des euros ! Dans le premeir opus on gagnait des packs bien plus rapidement. Ce système de micro-transactions est, je dirais, un peu trop poussé. Cela ne gênera sûrement pas d’autres joueurs qui pourraient y passer des heures et des heures. Mais ce n’est ici que mon avis, nous sommes tous des joueurs différents et heureusement !



Pour conclure, j’évoquerais quelques difficultés à trouver du monde en ligne sauf si c’est pour jouer avec ou contre un ami, ce qui est fort dommage. Sinon ce deuxième opus est très appréciable à jouer, on prend plaisir à affronter ces divers joueurs de légendes en solo, tout comme en multijoueurs. La prise en main est immédiate pour ceux qui ont dunké sur le premier opus, mais pour ce qui est des nouveaux joueurs mieux vaut passer par la case Initiation. NBA 2K Playgrounds mêle habillement le genre arcade à la simulation, il se veut assez technique tout en procurant une bonne dose de fun !

Test de Samy Joe

Ce qu’on a aimé :
  • Le gameplay très complet et technique
  • La diversité des terrains et des ballons
  • Les nouveaux modes de jeu comme par exemple le concours de paniers à 3 points
  • Un nouvel angle de caméra offrant une vue un peu plus éloignée
  • Les nombreux joueurs à débloquer…

Ce qu’on a moins aimé :
  • … mais dont il est difficile et long d’obtenir des Packs pour les débloquer sans passer par les micro-transactions
  • Certains temps de chargement


Prix : 29.99€
Genre : Sport, Basket-ball
Taille eShop : 6 525.29 MB
Développeur / Éditeur : Saber Interactive / 2K Games

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie par l'éditeur. Les images et vidéo publiées dans ce test sont issues de mes propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire