lundi 18 février 2019

[TEST] Achtung! Cthulhu Tactics sur Nintendo Switch

Bonjour cher lecteurs. Aujourd’hui est un jour sombre… Nous allons partir dans les méandres des créatures de l’écrivain Lovecraft dans Achtung! Cthulhu Tactics (je galère à l’écrire à chaque fois). C’est le studio Auroch Digital qui nous propose cette adaptation du jeu de plateau Achtung!, d’abord sorti sur PC puis récemment sur consoles et fini sur notre chère petite Nintendo Switch. Le ciel serait-il aussi noir qu’on le prétend ? Eh bien…


Une histoire alternative
L’histoire de ce titre (oui je ne vais pas l’écrire à chaque fois) se passe dans une réalité alternative. Nous sommes à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale. L’Allemagne a gagné la guerre grâce à la magie noire. Elle a eu recours à l’invocation de créatures et de sortilèges pour se défaire des Alliés. La Wehrmacht Tentaculaire règne alors en maître.

Le seul espoir du monde repose sur l’escouade Charlie. Les 4 membres qui composent cette escouade possèdent des pouvoirs surnaturels. Leur objectif : mettre à mal les plans de l’armée Nazis. Nous voilà envoyé dans la forêt ardennaise pour y mettre un peu le boxon. Enfin presque…


Xcom c’est toi ? Mario + Les Lapins Crétins ? Ah presque…
Achtung! Cthulu Tactics est un tacticial dont le gameplay est très fortement inspiré de la saga Xcom. Pour ceux qui sont plus habitué à l’univers Nintendo, prenez pour exemple Mario + Les Lapins Crétins. Les combats se font donc au tour par tour. Vos personnages disposent de 12 points d’actions pour se déplacer mais aussi attaquer ou encore utiliser les objets/capacités spéciales. Ces points peuvent être plus importants grâce aux points d’initiatives acquis en augmentant son niveau et surtout son leadership. Pour se battre, il existe trois catégories d’armes : la S (courte portée), M (moyenne portée) et L (longue portée). Attention à bien choisir qui va utiliser telle ou telle arme pour être le plus efficace possible en combat. De plus, chaque personnage possède des capacités qu’il doit apprendre comme un RPG suite à un gain d’expérience et de niveau.

Le plus intéressant dans le gameplay concerne les points de chance et de stress tout droit sortis du jeu de plateau. Les premiers sont un peu comme votre armure et plus votre personnage est chanceux, moins il prendra de dégâts. Enfin pour être exact, votre personnage prendra des dégâts uniquement si les points de chance sont à 0. Pour le stress, il a plus d’impacts sur les personnages. Si un des membres de l’escouade voit un de ces coéquipiers prendre des dégâts ou tomber au combat, son stress va augmenter. Cela peut se traduire par une perte de points d’actions ou avoir plus de difficultés à viser. Je finirai par l’extrême importance des angles de tirs dans ce jeu. Cela vous permet de garder en vue les ennemis et surtout de faire des « tirs gratuits » si un ennemi se place dans votre cône de vue. Pratique pour éliminer des adversaires avant votre tour.


Achtung! Plus rien ne va !
Si vous avez lu plusieurs de mes articles/tests pour le blog de Sam, vous savez qu’à ce moment de l’article je parle des graphismes, du contenu toussa toussa. Eh bien… Plus rien ne vas ! La partie gameplay est ce qui « sauve » un tant soit peu le titre. Parce que le reste… Comment vous dire…

Bon commençons par le level design et les graphismes. Eh bien, c’est toujours le même ton monotone. Très peu varié en termes d’environnements, le titre fait illusion seulement en repositionnant ça et là certaines parties de la carte. Le jeu est mal optimisé sur Nintendo Switch. J’ai très souvent été confronté à des chutes de framerate lorsque je réalisais des actions. Ce souci doublé d’un profond sentiment d’ennuis lors des combats font que le titre n’est pas agréable à parcourir. Le schéma classique d’une mission : explorer la carte qui ressemble fortement à la précédente, combats lents, c’est mou et sans saveur, puis on passe à l’exploration, au combat et c’est fini.

Point qui me paraît ultra important : où est l’univers de Lovecraft dans tout ça ? Il y a tellement peu de références, et on se demande pourquoi le titre est composé du mot Cthulu ! Mise à part quelques zones pour voler la vie des adversaires et quelques sorts, rien, absolument rien ne renvoie à la créature mythique. Cet aspect me paraît essentiel ! Surtout que le titre offre 8 à 12h de jeu selon votre niveau.



En conclusion !
Achtung! Cthulu Tactics est un titre que je ne peux recommander tant il a de problèmes. Seul aspect à peu près réussi : son gameplay. Mais la lenteur du titre, le manque de références et surtout les soucis technique font que… Bah on s’ennuie et c’est vraiment dommage. Moi, Pikabsynthe, je suis fan de l’univers de Lovecraft, mais là ce n’est pas lui rendre hommage.

Test de Pikabsynthe

Ce qu’on a aimé :
  • Le gameplay ?

Ce qu’on a moins aimé :
  • Les chutes de framerate
  • Le level design insipide
  • On s’ennuie très vite
  • Scénario ? Quel scénario ?
  • Cthulu où est tu ? Arrête de te cacher !


Prix : 24.99€
Genre : Aventure, RPG, Stratégie 
Taille eshop : 2 510.29 MB
Développeur / Éditeur :  Auroch Digital / Ripstone Publishing 

Test réalisé depuis une version gracieusement fournie par l’éditeur. Les images et vidéo de gameplay publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire