vendredi 31 mai 2019

[GeeKritique] Notre avis sur Ragna Crimson Tome 2

Hello chers lecteurs de JeGeekJePlay. Nous nous retrouvons aujourd’hui pour la suite du manga Ragna Crimson de Daiki Kobayashi. Plus léger de 40 pages par rapport au premier tome, les 210 pages de ce nouveau volume commencent à développer le plan machiavélique de Crimson. Qui est cette personne ? Eh bien je vous invite à lire le premier article de la série en suivant ce lien (lien de la chronique) car autant vous prévenir que ça va spoil un peu le premier tome. Allons-y !




Résumé de l’éditeur
« Dans un autre futur, Ragna et Crimson se sont allés pour combattre les dragons. Cette fois-ci, leur cible est le dragon de 3ème rang, Désastros, surnommé le Dragon des Vents Infernaux. Crimson le défie avec une bande de chasseurs à peine remis de leur défaite. Cependant, quelques jours avant ce combat, un événement terrible s’est produit dans la capitale du royaume… »

Nous repartons donc dans l’univers Dark Fantasy en compagnie de notre héros Ragna et du Roi des Dragons, Crimson. Ce duo « s’entraide » pour un but commun : l’extermination des dragons du monde. Dans ce tome, on découvre ce que Crimson est capable de faire. Son intelligence est sans limite et elle est assez… Vicieuse. Bref dans ce tome nous en apprenons beaucoup plus sur l’antagoniste principal du manga. Moins sur Ragna qui se trouve KO presque plus la moitié du tome en apprenant à maîtriser un nouvel aspect de ses pouvoirs : transférer son « Aura Argentée » dans des objets. Par exemple dans… des armes à feu. Le but étant de vaincre Désastros !

Et c’est là que le bât blesse. Autant dans le premier tome, j’étais vraiment dans l’univers Dark Fantasy avec des épées, des dragons, des combats à mains nues, bref de la fantasy. Mais la Crimson sort de sa chambre magique secrète avec des fusils d’assaut de notre époque, des Jeeps et autres mitrailleuses lourdes pour combattre le dragon de 3ème rang. Et ça, ça m’a complètement sorti de l’univers.

Sinon, concernant les dessins, c’est dans la ligné du précédent tome. C’est joli mais j’ai vu mieux. C’est assez intéressant d’en apprendre plus sur le méchant de l’histoire, du moins ce que nous croyons être le méchant de l’histoire pour le moment. Personnellement je ne suis plus si convaincu.

En bref, je suis assez déçu de ce deuxième tome. Le fait qu’il y a des objets du XXIème siècle m’a complètement sorti de l’aspect Dark Fantasy. Pourquoi avoir fait ça ? À la place des fusils pourquoi ne pas avoir opté pour des arbalètes, ou des lances harpons médiéval ? Enfin bref des armes qui fassent plus Dark Fantasy… En espérant que le prochain tome repartira sur le thème original du manga.

GeeKritique de Pikabsynthe

Ragna Crimson Tome 2
de Daiki Kobayashi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire