dimanche 2 juin 2019

[GeeKritique] Mon avis sur Beastars Tome 3 et Tome 4

Le malaise se poursuit au sein de l’institut dans lequel seul le prochain Beastar pourra apaiser les diverses tensions qui y règnent. Louis, le Cerf, est clairement celui qui pourrait prétendre au titre, mais face à Legoshi, la partie ne semble pas gagnée. Et comme on le dit si bien, il faut se méfier des apparences… Sur ce, voyons ce qu’il se passe dans ces 3ème et 4ème tome de Beastars, manga édité chez Ki-oon.



Résumé de l’éditeur (Tome 3) :
Blessé lors de la représentation d'Adler, Louis n'a d'autre option que de confier son rôle à Bill... Mais, après avoir découvert le secret du tigre, Legoshi entre dans une rage folle ! Le spectacle tourne alors au règlement de comptes... Tandis que réalité et fiction s'entremêlent, le public est fasciné et la pièce devient un véritable succès. 
Les élèves doivent maintenant préparer un nouvel événement de taille : le festival de la météorite ! Pour ce faire. Il va falloir que les membres du club de théâtre se rendent en ville... sauf que, de son côté, Legoshi ne pense qu'à une chose : retrouver la lapine du club de jardinage !

Après 2 bons premiers tomes, je dois dire que me concernant le troisième ne m’a pas plus saisi que ça. Seuls les 3 derniers chapitres ont montré davantage d’intérêt avec notamment la présence d’un mystérieux panda. Sa rencontre avec Legoshi est percutante et il faut dire qu’il émane de lui un côté bien badass. Non pas que le déroulement de ce 3ème tome soit lent, ou monotone mais je n’ai pas retrouvé le même engouement lors de la découverte du 1er tome, puis de la lecture du 2nd. Ici, les pensées de Legoshi sont prises par la Lapine, il se met donc à sa recherche. Ce 3ème tome se focalise aussi sur le Tigre Bill et la venue en ville des membres du club de théâtre où ils découvriront le « marché noir ». Ils sont donc dans un quartier peu recommandable où on peut se procurer divers organes, ce qui dégoutera Legoshi d’ailleurs.

© 2017 Paru Itagaki (AKITASHOTEN)

À contrario, le 4ème tome s’est montré bien plus intéressant. Avec une scène d’ouverture bien plus mature, on assiste alors à une relation sexuelle entre Louis et Haru. Suite à cela, Legoshi débarque au club de jardinage et tombe nez à nez avec Louis avant de rencontrer Juno amoureuse de Legoshi. Mais on va davantage s’attarder sur sa relation avec Haru, on en apprend un peu plus sur les sentiments de Legoshi envers la Lapine. On découvre aussi un Louis agressif, diverses relations amoureuses qui ne semblent aller que dans un seul sens ainsi qu’une déclaration de guerre !

Comme évoqué donc, j’ai bien plus apprécié le 4ème tome, le scénario prend davantage d’ampleur, devenant aussi plus sombre où la provocation est de mise. Le mystère pèse à bien des niveaux, la relation entre chacun et entre clans est ce qui donne davantage d’intérêt au manga de Paru Itagaki. Tout comme son style graphique que je trouve très accrocheur. J’aime beaucoup la manière dont les scènes prennent vie, la noirceur de certaines pages et la manière de jouer avec les expressions du visage. Dans un sens, je comprends l’engouement que cette série a provoqué au Japon, cependant, je ne sais pas si à long terme j’accrocherai toujours autant dans le sens où on dévie plutôt pas mal de l’histoire mise en place au 1er tome avec le 1er meurtre.

GeeKritique de Samy Joe

Beastars Tome 3 et Tome 4
de Paru Itagaki

Aucun commentaire:

Publier un commentaire