mercredi 4 septembre 2019

[GeeKritique] Notre avis sur Gigant Tome 1

Re bonjour chers lecteurs. Ici, je vais vous présenter un manga de Hiroya Oku, récemment sorti aux éditions Ki-oon : Gigant. Ce mangaka est connu notamment pour Gantz ou encore Last Hero Inuyashiki. Si vous connaissez l’auteur, vous savez que ces œuvres sont… très déroutantes. Eh bien Gigant ne fait pas exception à la règle. Et je vais essayer de vous expliquer pourquoi.


Résumé de l’éditeur
« Pour Rei, le cinéma est tout ce qui compte dans la vie. Le lycée n'est qu'un prétexte pour monter des projets et parler films avec ses camarades. Il ne l'avouera jamais à ses amis, mais son artiste préférée, Papico, ne joue pas dans des œuvres classiques. C'est une star… du porno ! Il possède toutes ses vidéos, qu'il regarde en cachette. Sa passion prend un tour singulier le jour où des affiches anonymes et injurieuses dévoilent que Papico habite dans le quartier du lycéen ! 
En bon fan, l'adolescent se précipite pour les arracher au beau milieu de la nuit… quand il se retrouve nez à nez avec son idole ! Pour lui, c'est un rêve qui se réalise, ainsi que le début d'une improbable amitié. Rei est loin d'imaginer que l'actrice s'apprête à l'embarquer dans une aventure digne d'un film de SF déjanté, avec superpouvoirs et extraterrestre à la clé ! »

Alors on ne va pas se mentir, pour choisir des héros non conventionnels, c’est vraiment non conventionnel. Dans son précédent manga, l’auteur avait choisi un papy avec un cancer en phase terminale qui devient un super héros. Ici nous sommes donc en présence pour la première fois d'une héroïne qui n'est autre...  qu'une actrice porno ! Alors oui ça annonce de suite le ton : ce manga n’est pas DU TOUT adapté auxs âmes sensibles.

Bref nous suivons donc le quotidien tout à fait ordinaire de Rei, un jeune lycéen fan de cinéma et plus particulièrement de Papico, son actrice préférée. Vous l’aurez compris le destin va réunir nos deux héros. Sauf que c’est Papico qui a le plus d’importance dans ce premier tome. Elle obtient une sorte de compteur sur le poignet lorsqu’elle a voulu aider un homme (très étrange). S’en suit des événements de plus en plus étranges pendant que nous autres essayons de comprendre ce qu’est cet objet greffé sur le bras de la jeune dame.


Bon… Je vais l’avouer : j’ai eu du mal à lire ce premier tome de Gigant. Pour moi, il introduit seulement les deux personnages principaux et les éléments clés de leurs vies. Rei aime le cinéma, Papico, il est nul en maths et veux devenir réalisateur. Papico quant à elle est une actrice X sans grande renommée et qui effectue ce travail pour subvenir aux besoins de sa famille. Son petit ami tyrannique lui en fait voir de toutes les couleurs, mais ses nouvelles capacités lui permettent de prendre le dessus.

En bref : avant de me prononcer sur le fait de savoir si je recommande la série ou pas, je dois attendre la sortie du tome 2. Il n'y a presque rien dans ce premier tome indiquant ce qui pourrait se passer, en quoi nos deux héros peuvent avoir une importance aussi petite soit-elle. En faite je vais résumer de la sorte : j’ai beaucoup trop de questions pour avoir envie de connaître la suite. Si vous aimez l’auteur, allez-y et tentez le coup. Sinon, attendez notre critique du second tome.

Nous remercions les éditions Ki-oon pour l'envoi de ce tome et vous invitons à découvrir les premières pages en suivant ce lien.

GeeKritique de Pikabsynthe

Gigant Tome 1
de Hiroya Oku

1 commentaire:

  1. Ca a l'air bizarre en effet xD Je vais attendre aussi le tome 2 alors. Par contre petite coquille à la fin de l'article. ( "En faite" s'écrit "En fait" )

    RépondreSupprimer