lundi 14 octobre 2019

[GeeKritique] Avis : Black Clover Quartet Knights Tome 1

À ce jour 20 tomes de Black Clover sont déjà disponibles aux éditions Kazé et le moins qu'on puisse dire c'est que la série et de plus en plus intense. Alors qu'on pensait qu'on avait là un énième shonen, l'auteur a su se démarquer au fur et à mesure de l'histoire. Un animé a même vu le jour, sans oublier un jeu vidéo intitulé Black Clover Quartet Knights et nous allons d'ailleurs nous attarder ici sur le spin-off portant le même nom que le jeu vidéo.


Résumé de l’éditeur :
Dans un monde régi par la magie, Asta n’a pas le moindre pouvoir ! Il intègre néanmoins la compagnie du Taureau Noir, bien décidé à devenir un jour l’Empereur-Mage du royaume de Clover. Il est envoyé en mission avec ses compagnons pour explorer un inquiétant donjon lorsque Yami, leur capitaine, est victime d’un sort qui le rajeunit et le rend amnésique. Asta et ses amis parviendront-ils à percer les secrets qui entourent ce manoir ? L'aventure ne fait que commencer…

On disait donc que ce spin-off est adapté du jeu vidéo du même nom et qu’il a été confié à Yumiya Tashiro. Déjà je tiens à saluer le trait de ce jeune mangaka qui sait nous plonger dans la série comme si c’était Yuki Tabata qui s’en occupait. On ressent bien l‘esprit et l’univers qui en émane et qui se rapproche fortement de la série d’origine. Il en va de même pour ce qui est de l’ambiance en générale, la pointe d’humour est elle aussi de la partie et on retrouve bien les mimiques et autres comportements de chacun des personnages que l’on connaît fort bien (à condition de lire Black Clover). Je dois bien avouer que je suis resté impressionné par la qualité des dessins et la manière donc l’action est mise en avant, on a vraiment l’impression de ce spin-off est issu des mains de l’auteur de la série originale. Du très bon boulot !

Lire les 1ères pages via ce lien.

On va ici suivre principalement les péripéties de Yami, accompagné de ses compagnons, mais voilà ce personnage plutôt badass va se voir rajeunir ! Si vous suivez la série ou si vous l’avez démarrée, il nous est déjà remonté brièvement le passé de Yami sans pour autant si attarder. Du coup, tout porte à croire ici que cela devrait être approfondi et me concernant c’est OUI ! C’est un des protagonistes que j’apprécie le plus et le voir au centre de cette histoire me brancherait bien. Je m’attends donc à découvrir bien des révélations au cours des prochains tomes. Et n’ayant pas joué au jeu vidéo du même nom, je ne peux donc confirmer ce qu’il va ici en advenir. Aussi, on peut soulever sans trop en raconter qu’un autre personnage est à l’honneur et qu’il fait aussi parti du passé de Yami.

On ne va pas ici faire un tour de table complet sur les divers protagonistes aperçus dans ce tome mais sachez que les principaux de la compagnie du Taureau Noir ou encore Yuno et ses camarades de l’Aube d’Or et d’autres répondent présents ! Un plaisir de retrouver cette joyeuse bande, au travers d’un spin-off très bien maîtrisé et ce sur tous les niveaux ! La présence accrue de Yami fait plaisir à voir comme la manière dont ce dernier s’est retrouvé plus jeune. Le plus drôle dans tout ça c’est qu’il ne reconnaît pas les membres de sa compagnie. Un certain mystère semble se cacher là-dessous et nos compagnons comptent bien lever le voile sur cet étrange rajeunissement. Ce 1er tome nous offre donc de bonnes révélations, une pointe de mystère, son lot habituel de rires et un niveau d’action bien dosé.

Comme d'accoutumé, je tiens à remercier Anita et les éditions Kazé pour l'envoi de ce tome et leur soutien continuel.

GeeKritique de Samy Joe

Black Clover Quartet Knights Tome 1
deYumiya Tashiro

Aucun commentaire:

Publier un commentaire