vendredi 4 octobre 2019

[GeeKritique] Mon avis sur Heart Gear Tome 1

J’avais au moment de sa sortie fort apprécié le 1er tome de Black Torch, du coup c’est avec plaisir que j’ai découvert la nouvelle série de l’auteur Tsuyoshi Takaki : Heart Gear ! Ici l’univers SF met en avant des « androïdes » et cela me plaît bien plus que l’univers proposé à l’époque dans Black Torch. C’est donc avec plaisir que je découvre ce 1er tome de Heart Gear, reçu en version collector des éditions Ki-oon !


Résumé de l’éditeur :
Il y a 200 ans, une guerre planétaire a quasiment anéanti l’espèce humaine. La terre n’est plus peuplée que de machines livrées à elles-mêmes… La jeune Roue est élevée par Zett, un robot pacifique, véritable père de substitution, qui la couvre d’attentions. Leur quotidien est bouleversé par l’arrivée d’un nouveau venu, Chrome. Tout juste activé, il prend le rôle du petit frère naïf et maladroit dans leur étrange famille. Zett tente tant bien que mal de lui faire intégrer la notion d’autonomie… Pas évident pour un robot !

Tout s’accélère quand un “insane”, un androïde fou, détruit Zett avant d’attaquer Roue. Pour Chrome, l’heure du choix est venue : il devient le protecteur de la fillette ! Il se révèle être un combattant surpuissant et écrase son adversaire. Heureusement, l’unité centrale de leur père adoptif est intacte : il ne reste plus qu’à lui trouver un corps compatible… Mais vers qui se tourner dans ce monde vaste et plein de dangers ?

Je ne sais pas si vous l'avez déjà lu, mais me concernant, j’ai vite accroché à ce 1er tome. J’avais déjà lu le 1er chapitre partagé par Ki-oon (que vous pouvez lire via ce lien) et découvrir l’intégralité du tome était plus que nécessaire pour approfondir mon ressenti. Le manga démarre donc plutôt bien, c’est calme mais la situation ne va pas tarder à évoluer. J’étais assez captivé par ce qui se passait, même si l’action a pris son temps avant d’arriver. On suit au départ le quotidien tranquille de Roue et Zett qui feront la rencontre de Chrome et qui va vite intégrer cette petite famille. Même si leur vie est paisible on prend plaisir à la découvrir. Pourquoi ? Car l’auteur ne manque pas de faire passer certains messages, que certes je ne divulguerai pas.

HEART GEAR © 2019 by Tsuyoshi Takaki / SHUEISHA Inc.

Mais vous pensez bien que cette vie paisible va vite être perturbée par un androïde, appelé aussi « Insane », qui va mettre à pièce Zett. Situation qui va alors faire ressortir en Chrome une attitude protectrice envers Roue. Ni d’une ni deux, il va alors faire mordre la poussière à cet adversaire mais le plus important est de pouvoir sauver Zett, du moins ce qu’il en reste.

Force d’avancer, on va découvrir un Chrome sous une autre forme et il ne manque pas de dégager une certaine classe. Ce personnage est assez charismatique, chapeau bas pour le chara-design et le rendu graphique lui rend bien hommage ! D’ailleurs certaines planches nous mettent juste une claque graphique comme je les aime ! Surtout lors de phases d’action et même si les arrière-plans sont très souvent vides de décor, le sujet principal est lui bien mis en avant. Attention, je ne dis pas que tous les arrière-plans sont vides car certaines vignettes offrent par contre un étendu de décors de qualité !

HEART GEAR © 2019 by Tsuyoshi Takaki / SHUEISHA Inc.

Un 1er tome que j’ai beaucoup apprécié, l’univers ici mis en avant me plaît beaucoup, la SF est intéressante et la rencontre avec les « Gears » (androïdes) s’annonce pleine de surprises. Ce voyage semble très prometteur et j’ai hâte de découvrir ce que Tsuyoshi Takaki va nous proposer dans les tomes suivants. À noter que ce 1er tome nous offre diverses pages explicatives dans une édition de qualité que ce soit dans sa version standard qu’en collector, car oui le 1er tome de Heart Gear propose aussi une jaquette réversible avec effet métallique et est accompagné d’un court one-shot de l’auteur intitulé FREAKS ! Une découverte qui m’a bien plus scotché que Black Torch à sa sortie ! Périple à suivre…

Aussi, je remercie Victoire et les éditions Ki-oon pour l’envoi de ce tome et leur soutien continuel.

GeeKritique de Samy Joe

Heart Gear Tome 1
de Tsuyoshi Takaki

Aucun commentaire:

Publier un commentaire