mardi 8 octobre 2019

[TEST] Creature in the Well sur Nintendo Switch

Bonjour les amis, ici Pikabsynthe. Je suis de retour pour vous compter l’histoire étrange proposée par Flight School répondant au nom de Creature in the Well. Ce jeu mélange deux genres totalement opposés : le flipper et le hack’n’slash. Impossible dîtes-vous ? Laissez-moi vous expliquer...


C’est l’histoire d’une créature dans un puits… Oh et d’un robot !
Notre histoire débute avec un petit robot : BOT-C. Se réveillant seul au milieu du désert, notre petit robot va de suite se diriger vers la seule montagne visible par cette tempête de sable. Le but de notre petit robot : remettre en marche la mystérieuse machine qui compose cette montagne.

Cependant il va se confronter à une créature dans un puits… Et là moult questions se posent : D’où vient ce robot ? Quelle est cette créature ? Pourquoi cette machine est si importante ? Eh bien le jeu vous proposera de répondre à ces questions.


Des mécaniques programmées comme un robot…
Bon alors, je vous ai dit plus haut que ce jeu est un mélange entre un flipper et un hack’n’slash. Je pourrais rajouter un peu de dungeon crawler dans le tas. Alors en essayant d’être clair, le but de notre petit robot et de réalimenter plusieurs monolithes pour réactiver la machine. Pour ce faire, BOT-C doit parcourir plusieurs salles pour les « nettoyer ». J’entends par là, jouer au flipper afin de détruire les éléments destructibles et accumuler de l’énergie. Cette énergie servant à débloquer les différentes salles à la façon d’un dungeon crawler.

Revenons un peu sur la manière de nettoyer les salles. Nous disposons donc de deux armes : une pour frapper directement la ou les balles de la salle et une autre pour charger jusqu’à trois balles afin de finir la salle plus rapidement.


Alors c’est simple, efficace mais… très redondant et lassant à force. Le mélange des genres est déroutant et parfois ça ne me marche pas. Par exemple, dans certaines salles, il faut faire attention à tout. Surtout aux balles rouges qui provoquent des dégâts et aux différentes zones rouges qui provoque également des dégâts. Et des fois on ne voit plus rien, on se prend des tatanes de tous les côtés sans rien comprendre. Et c’est frustrant ! Autre exemple, le schéma pour débloquer un monolithe est toujours le même : entrer dans la zone qui correspond au monolithe, accumuler suffisamment d’énergie pour débloquer la salle du générateur principal et tomber dans le puits à cause de la créature qui y vit. Vaincre l’énigme qu’elle déclenchera et enfin débloquer la zone. Et puis on recommence.


Et le reste ?
Les graphismes sont réussis je dois dire. Je ne saurais comment décrire les graphismes de ce jeu. Les images parlent d’elles même. Les différents environnements sont jolis, bref c’est agréable à parcourir. Côté musique idem, la tendance electro de la musique colle au titre.

Le bât blesse en ce qui concerne de la durée de vie. Je l’ai trouvée un peu courte avec ces 6 heures de jeu. Enfin comme d’habitude, cela dépend beaucoup de votre capacité à finir la salle plus au moins rapidement, car il en faut de la dextérité, surtout lors des phases de boss. Après si vous vous mettez en quête de trouver tous les objets du jeu : capes, armes classiques, armes de charge et autres améliorations pour BOT-C vous pourrez grappiller une heure ou deux.

En bref, je suis très mitigé par Creature in the Well. Le mélange des genres est intéressant mais parfois il ne fonctionne pas. Ce qui m’a le plus dérangé est la répétitivité du titre. J’ai toujours l’impression de faire la même chose en boucle et ça m’a sorti de l’aventure. Heureusement que l’histoire m’a un peu tenu en haleine, sinon je ne serais pas allé bien loin. Dois-je vous recommander le jeu ? Oui si ces précédents aspects ne vous font pas peur.

Test de Pikabsynthe

Ce qu'on a aimé :
  • BOT-C est attachant même si il ne parle pas
  • Les mystères à éclaircir
  • Le gameplay

Ce qu'on a moins aimé :
  • La durée de vie
  • C’est très répétitif
  • Le mélange des genres qui est une bonne idée sur le papier, mais frustrant par endroits


Prix : 14.99€
Genre : Aventure, Action, Arcade, Casse-tête
Taille eShop : 1 182.79MB
Développeur :  Flight School Studio

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images et la capture vidéo publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire