mardi 17 décembre 2019

[GeeKritique] Avis : Hell's Paradise Tome 5

Il y a plusieurs jours maintenant, je vous partageais sur les réseaux sociaux un très court avis (l’espace d’un tweet) au sujet du 5ème tome d’Hell’s Paradise, une des meilleures découvertes 2019 me concernant. Petite piqûre de rappel pour ce manga publié aux éditions Kazé où l’on suit le périple de Gabimaru, un ex-shinobi surnommé « le vide ». Ce dernier, après avoir été fait prisonnier, devait être exécuté. Mais voilà, personne ne réussit à lui ôter la vie, alors que Gabimaru ne demande pas mieux que de mourir jusqu’au jour où il rencontrera Sagiri. Cette jeune femme propose de laver Gabimaru de ses crimes s’il parvient à récupérer un certain élixir d’immortalité. Direction l’île de Sukhavati où il devra aussi faire face à d’autres assassins en plus d’affronter les divers dangers présents sur l’île...


Résumé de l’éditeur :
Au fil des combats et des découvertes, certains des condamnés se sont éveillés au tao, notamment Chôbê et Gabimaru. De son côté, le groupe de Yuzuriha et Sagiri est arrivé à Hôrai, cœur du territoire de Tensen. Mais l’un des immortels, Mûdan, les y attend de pied ferme. Comment Sagiri et ses compagnons vont-ils s’y prendre pour affronter ce maître dans l’art de manipuler le tao ?!

Comme je l’avais évoqué sur Twitter, ce 5ème s’attarde davantage sur Sagiri et sur le « tao » acquis de certains mais qui n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs, Sagiri fait ici face à un adversaire qui le maîtrise totalement ! On assiste alors à un face à face plutôt intense et ce ne sera pas le seul ici présent, bien au contraire. Ce tome écope d’une sacrée dose d’actions, avec la mise en avant aussi de Senta, Yuzuriha mais aussi Gabimaru sur la fin. Oui, bien qu’absent majoritairement de ce tome, Gabimaru n’en demeure pas moins présent sur les derniers chapitres avec qui plus est une révélation le concernant et non des moindres. À noter que plusieurs révélations seront ici en lumières.

Mais revenons sur le combat principal de ce tome qui dure en longueur, pour notre plus grand plaisir. Du moins le mien ! Cet affrontement est très violent, ce qui nous offre mine de rien de belles actions, visuellement parlant. Ici, l’union fera la force et le fait que Shion se joigne au combat n’en sera plus que bénéfique. J’aime beaucoup le côté visuel présent dans ce manga, techniquement je n’aurais rien à lui reprocher. Les scènes d’action notamment sont très vives, les vignettes écope vraiment d’un travail appliqué, sans oublier de soulever une fois encore le charisme des assassins et autres exécuteurs ou personnages présents sur l’île. Bref, c’est du lourd de la part de Yuji Kaku !


Ici, le « tao », est  souvent mis sur le devant de la scène. On en apprend bien plus sur ce fameux pouvoirs et ses diverses fonctions, notamment qu’il se manifeste différemment selon chaque personne. Tout dépend l’état mental de son possesseur, la quantité de tao varie elle aussi, tout comme le fait qu’il en existe des plus forts que d’autres. Quelques mystères perdurent toujours au sujet du tao, tout comme ce fameux élixir. Existe-t-il réellement ? Pour lors, on est en droit de se poser cette question, mais nul doute que le mangaka nous en dévoilera la réponse en temps voulu. On relève aussi dans ce tome une information importante, elle concerne l’affinité entre personnage donnant droit à un gain de pouvoir. Procédé qui serait donc indispensable afin de quitter cette île dont personne n’en est jamais ressorti vivant…

Comme je l’évoquais, Gabimaru revient sur le devant de la scène en fin de tome mais il s’avère être dans un état méconnu jusqu’alors. Le voilà qu’il subit une perte de mémoire, il ne sait plus pourquoi il est sur cet île. Un passage intéressant le concernant donc, et qui plus est nous écoperons d’une bien belle révélation le concernant, ce qui provoquerait un certain chamboulement pour la suite. Ce 5ème tome m’a une fois de plus bien hypé, il est très bien mené et on ne s’ennuie pas une seconde, profitant de quelques surprises.

Comme d'accoutumé, je remercie Anita et les éditions Kazé pour leur soutien régulier et la proposition de découvrir cette série ! Aussi, je vous invite à visiter le mini-site officiel du manga, où vous trouverez diverses informations sur les personnages, l'auteur, l'univers ici présent ou encore des vidéos, en suivant ce lien.

GeeKritique de Samy Joe

Hell’s Paradise Tome 5
de Yuji Kaku

Aucun commentaire:

Publier un commentaire