vendredi 7 février 2020

[TEST] Monster Energy Supercross 3 - The Official Videogame sur Nintendo Switch

Chers amateurs de deux roues, nous voici aujourd'hui en présence d'un titre qui pourrait réconcilier les fans de motocross avec les jeux vidéo. On ne peut pas dire que durant ces derniers mois nous ayons été gâtés par les titres portés sur notre petite Switch adorée. Du coup c'est avec beaucoup d'intérêt et aussi de méfiance que nous avons posé nos gants de motards sur cette nouvelle et déjà 3ème mouture de "Monster Energy Supercross 3 - The Official Videogame" (ne m'en voulez pas si j'abrège pour la suite du test ) publié par Milestone.


Entrons dans le vif du sujet en créant d'emblée notre avatar. Pas forcément très beau ou belle selon votre préférence, il reste néanmoins assez correctement personnalisable. Cheveux, tête, couleur de peau, yeux... Les options sont assez nombreuses pour vous permettre de choisir un personnage à votre goût. Ceci dit, ne vous focalisez pas trop dessus car au final il sera souvent assez laid. Mais ce n'est évidemment pas ce qui importe le plus ici.

Une fois cette étape passée, vous pourrez poursuivre dans le vif du sujet et vous allez voir que les choix proposés sont assez variés, ce qui est un très bon point que nous allons détailler.

Sur des musiques modernes, mix de rap, pop et rock vous pourrez vous adonner au mode solo avec les choix suivants :
  • Le mode Carrière qui évidemment vous permettra d'entrer dans les petits papiers d'une écurie officielle comme Honda, Suzuki, Kawasaki, Yamaha, Husqvarna ou encore KTM pour commencer en 250 et évoluer dans le championnat pour devenir le champion du monde et passer dans la catégorie 450.
  • L'Épreuve unique qui vous laisse choisir une course simple (250 ou 450), la triple couronne ou la confrontation entre Est et Ouest.
  • Le Contre-la-montre, qui comme son nom l'indique, vous invite à battre les meilleurs chronos.
  • Le complexe qui est une immense zone ouverte pour vous familiariser avec votre moto et tester toutes sortes d'approches et figures pour vous éclater.
  • Le Championnat qui, lui, sera une suite de courses prédéfinies.
  • Les Défis, qui vous donneront la possibilité de débloquer de nouveaux éléments cosmétiques pour votre personnage ou moto en accomplissant certaines épreuves dans le complexe.

Bref de quoi déjà bien vous occuper si vous n'avez pas d'amis à proximité ou simplement pas de connexion internet .


Évidemment un mode Multijoueurs en ligne ou local est bel et bien présent avec de nombreuses possibilités que vous pourrez tester entre amis sans aucun problèmes. La dernière option et non des moindres sera la possibilité de créer vos propres circuits de A à Z via un éditeur très complet qui laissera votre imagination faire des merveilles ! Vous pourrez d'ailleurs comme précisé plutôt modifier les tenues, casques et accessoires de votre pilote et peaufiner les réglages de votre moto à votre guise.

Bon évidemment, les options, les divers modes c'est bien sympa, mais qu'en est-il du gameplay et de la technique du jeu ?

Eh bien après avoir eu des jeux quasiment au rabais ces derniers mois sur Switch, il faut avouer que cette fois nous avons un jeu qui fait le taf ! Graphiquement, tout d'abord, hormis les personnages pas foufou, le jeu est propre. La résolution est bonne et ce même en portable, parfaitement lisible, tout est agréable à l'œil et fourmille de détails. Les motos sont parfaitement modélisées, profitent d'effets que l'on aurait pas forcément remarqué comme les gardes-boue qui bougent, la fumée du pot d'échappement par exemple mais aussi des détails plus classiques comme les éclaboussures de terre lorsque l'on roule et même les sillons qui se forment au fil des tours à force de passer aux mêmes endroits. Bref un plaisir technique pour un genre qui n'a pas vraiment eu de beaux jours sur la Switch.


Bien sûr tout n'est pas toujours parfait, quelques textures pas toujours fantastiques et quelques petits couacs ça et là notamment dans le complexe qui demandent un peu plus à la console vu que la zone est très grande et on aura un peu plus d'affichage tardif, mais rien de vraiment rédhibitoire. D'autant que les circuits sont vraiment bien modélisés et l'ambiance générale est superbement retranscrite avec le public qui hurle, les commissaires agitant leurs drapeaux quand un adversaire part à la faute et les à côtés parfaitement mis en scène. C'est donc un premier point très important dans le jeu. Le second évidemment est le gameplay et force est de constater qu'il suit la même ligne que le premier point. Il est très facile de prendre en main notre moto. Il n'y a pas 50 possibilités de manœuvres : accélération, frein, passage de vitesses, embrayage pour le départ et frein à main pour négocier les épingles un peu ardues. Sans oublier le stick droit pour quelques figures quand vous vous sentirez l'âme d'un acrobate.

La moto du coup est vraiment agréable à prendre en main, souple et se maîtrise parfaitement, ce qui est primordial. Les sauts sur les bosses laissent une part belle à la physique et ce sera à vous d'avoir la bonne vitesse et la bonne position sur la moto pour gagner ou perdre du temps dans ces enchaînements en espérant ne pas finir dans les gravats. Ceci dit l'option retour en arrière sera toujours là pour vous aider en cas de pépins, mais vous perdrez des points bonus à la fin de la course. À vous de voir ce qui sera le plus rentable vous concernant. Mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez toujours régler à loisir votre moto pour trouver les réglages parfaits qui vous feront gagner de précieuses secondes en cas d'échecs répétés.


Vous pourrez aussi profiter d'une trajectoire virtuelle pour vous aider à appréhender les monticules si vous n'êtes pas habitués au genre et bien sûr paramétrer la difficulté des adversaires qui seront déjà coriaces dans les modes les plus simples soyez prévenus. D'ailleurs, parfois vous pourrez faire des courses sous la pluie, ce qui changera totalement votre conduite. La glisse sera plus franche et la moto bien plus difficile à maîtriser lors des virages rapides. La boue sera bien plus présente et vous n'aurez plus qu'à trouver un bon Karsher à la fin de votre grand prix.

En conclusion, nous avons ici certainement le meilleur jeu du genre sur notre petite Switch. Un jeu génial à prendre en main et agréable quasiment en toute circonstances et que ce soit sur TV ou en portable. L'ambiance est géniale toujours punchy et on se surprend à enchaîner les courses tant la prise en main est bonne. La tonne de modes vous permettra de profiter pleinement du jeu et même si le mode en ligne n'a pas été approfondi, le solo est pleinement satisfaisant en l'état. Créer vos circuits et la durée de vie devient infinie ou presque. Si en plus vous pouvez en profiter avec des amis, alors ce ne sera que du plaisir !

 Test de Muten Roby

Ce qu'on a aimé :
  • Enfin un jeu de cross agréable à regarder
  • Un contenu conséquent
  • Un gameplay aux petits oignons
  • Créer ses propres circuits c'est la vie
  • L'adrénaline des courses
  • Une IA coriace en toute circonstance
  • Les constructeurs officiels ainsi que les équipements réels
  • La météo, la pluie, changent drastiquement la conduite

Ce qu'on a moins aimé :
  • Temps de chargement parfois un peu longuets
  • Notre avatar assez moche
  • Le complexe un peu moins réussi


Prix : 59.99€
Genre : Course, Sport, Simulation
Nombre de joueurs : 1 à 8
Taille eShop : 5 754 MB
Développeur / Éditeur : Milestone

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire