vendredi 18 septembre 2020

[GeeKritique] Avis : SuperNintenbros

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle GeeKritique dans laquelle je vais vous parler brièvement d’une BD qui est disponible aux éditions Jungle depuis le 27 août 2020 et que j’ai eu le plaisir de recevoir. Je vous invite donc à découvrir Super Nintenbros, une BD qui saura notamment ravir les geeks et autres fans de Nintendo car c’est l’univers proposé par le géant japonais qui est ici à l’honneur mais au travers de parodies bien trash !


Il fait savoir que l’on doit cette BD à Pirate Sourcil, décrit comme un blogueur à l’humour noir et douteux, et à Nikoneda connu pour son travail sur le web avec Spunch Comics. Et je dois bien avouer que les histoires courtes qui nous sont ici proposées sont bien déjantées, poussées à l'extrême dont certaines plus que d’autres d’ailleurs. Les auteurs mettent donc en avant le célèbre plombier de la firme de Kyoto mais pas que ! Ils vont aussi porter à dérision les « Poukimons » ou encore un héros incontestable, à savoir « Zelga ». Oui on sait, Zelda c’est la Princesse, pas le héros qui sauve à maintes reprises Hyrule… D’où le fait de la « parodie !

C’est donc avec le sourire aux lèvres que l’on parcourt les 128 pages, découvrant moult situations qui nous semblent être impossibles. Et pourtant… Généralement en 1 planche l’histoire est pliée, même en 1 seule image parfois mais ça ne manque pas d’humour. De nombreux personnages de l’univers Nintendo sont de mise, même la belle Samus Aran est ici présente. On retrouve même Sonic, ou encore « Maître Yoda ». Bref, c’est très vaste et vous ne pourrez qu’apprécier cette BD tout du long. Me concernant, j’me suis bien poilé à parcourir cette BD et je vous invite à la découvrir, surtout si vous avez l’âme d’un geek et d’autant plus si vous kiffez, comme moi, l’univers Nintendo.

Planches issues du site de l'éditeur.

Je vous laisse quelques anecdotes en plus que vous verrez peut-être venir comme « Marionette – MarioFlou », ou encore Toad qui tond la pelouse et que Sasha et le Professeur sont en pleine discussion, puis on assiste au fait que Link a « pêché », ou encore une histoire de couleurs avec les Yoshi. Une histoire de brosse et de mousse entre Mario et Samus Aran, bref… De quoi bien vous fendre la poire !

Je tiens à remercier une fois encore les éditions Jungle pour l’envoi de cette BD dont la colorisation est parfaite et proposée sur du papier bien épais et de qualité ! 

GeeKritique de Samy Joe

SuperNintenbros
de Pirate Sourcil et Nikoneda

Aucun commentaire:

Publier un commentaire